Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La dictature du plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: La dictature du plaisir   Sam 26 Juin - 15:31

J'ai mis mon cœur dans une boîte de velours
Pour ne plus l'abîmer ces nuits sans amour
Je ne veux plus me laisser conquérir
Par ces sourires charmeurs, amants d'une nuit
Qui vous mènent aux cieux et aussitôt vous oublient,
Et sans même un regret s'en vont vers d'autres cœurs à ouvrir.

Je t'entends déjà dire que toi tu n'es pas comme eux
Que ton cœur te brûle, que tu es amoureux.
Tu me promettras de m'emmener toucher le ciel
Tu me promettras la lune et le bonheur éternel
Tu m'offriras de magnifiques bouquets de fleurs
En jurant de devenir le gardien de mon cœur.

Je sais bien que ce ne sont que des promesses
Certainement moins fiables que je ne voudrais le croire
Mais je ressens déjà le plaisir de l'ivresse
Qui écouter ? Ma raison ou mes sens ? Devrais-je y croire ?
Finalement je cède, c'est la dictature du désir
J'ouvre la boîte et libère mon cœur, prêt à souffrir.





Voilà un poème où je n'ai pas respecté le nombre de syllabes mais en essayant quand même de rester le plus proche possible de l'alexandrin.
Vous remarquerez le point de vue original que j'ai choisi.
J'ai écris ce poème sans titre, mais puisqu'il faut en donner un, j'ai repris un passage de mon poème ; néanmoins ce titre n'est pas définitif.

Si vous avez des critiques à faire...
En espérant que ce poème vous plaise.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: La dictature du plaisir   Sam 26 Juin - 16:01

Joli, émouvant.
Te laisserais-tu emporter par la liberté des syllabes, répandue dans mes poèmes ? Wink

Lyrique ?
En effet ce poème et un grand représentant du lyrisme.
Y aurait-il une allusion à la boîte de Pandore, vers la fin ?
J'aime bien l'image de la dictature du plaisir. (Crainte des stoïciens)
Des mots doux.
Juste une question :
Je bute au deuxième vers, ne manquerai-t-il pas un mot ?
Tel "lors", "pendant" ou autre faisant liaison entre "la protection du cœur" et les nuits sans amour ?
Sinon, je l'aime bien.
Tu n'es pas obligé de lui donner un titre mais je trouve que celui que tu as choisi convient bien au poème.
Détails de présentation : j'aime bien la couleur, elle correspond aussi avec le lyrisme du poème.
Je trouve que centré il pourrait aussi avoir une belle forme.




_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: La dictature du plaisir   Sam 26 Juin - 16:21

^^ en effet ça a du bon de ne pas compter les syllabes, ça laisse plus de liberté à la beauté des images.

La boîte de Pandore, je n'y avais pas pensé en écrivant ce poème, mais on peut faire un rapprochement oui.
"J'ouvre la boîte et libère mon cœur" : cette boîte c'est celle dont je parle au premier vers. Je la vois comme une boîte au sens figuré, c'est-à-dire que la femme qui parle s'était promise de ne plus se laisser séduire : comme si elle avait mis son cœur dans une boîte, à la suite de trop d'histoires d'amour qui auraient mal fini.

Pour le deuxième vers, avec une virgule ça passerait mieux ?

Citation :
J'ai mis mon cœur dans une boîte de velours
Pour ne plus l'abîmer, ces nuits sans amour.


Et pour la mise en forme, j'ai regardé ce que ça donne en centré mais j'aime pas trop, ça lui donne une forme de maison Razz Je préfère aligné à gauche.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: La dictature du plaisir   Sam 26 Juin - 16:56

Pour la boîte j'avais aussi compris ce sens ; mais j'ai cru qu'un autre y été aussi, avec la boîte de Pandore.
Comme quoi, à chacun son interprétation !
Pour le deuxième vers, la virgule me semble bien.
Si tu veux éviter que ton poème ressemble à une maison, je te comprends, ne centre pas !


_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dictature du plaisir   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dictature du plaisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plaisir meurtrier avec Shiri Appleby (Thrill of the Kill)
» Exposition de broderie à Plaisir
» Un papa qui veut faire plaisir à son fiston
» Tel est mon plaisir - Montplaisir
» Plaisir Gourmand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: