Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au fils des muses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Au fils des muses   Jeu 2 Sep - 14:36

Voici un poème en vers libres dédié à l'apprenti fantaisiste.






Je t'en prie, tu ne peux pas t'en aller
J'ai besoin de toi pour continuer de rêver
Quand la nuit m'enserre de ses ailes d'argent
Et que la lune
fait danser les ombres comme des rubans,
Au milieu des plaines de brume.

Toi qui de tes vers réveille mon âme d'enfant
Toi qui sait faire briller mes yeux
Toi dont la plume saurait séduire les dieux,
Tu as la pureté des étoiles et le talent des plus grands.

Toi seul sait tracer les contours
De mes rêves les plus fous,
Toi seul sait effacer les limites du réel
Et des cendres, faire jaillir des tours.
Toi seul sait briser ces murailles invisibles
Qui me tiennent loin de ce monde où tout semble possible.

Ô fils des muses, sculpteur de rêves
L'infini et la beauté t'appartiennent.





...

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Pan!
Admin remplaçant
Admin remplaçant
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Jeu 2 Sep - 15:43

Wouah... D'habitude je ne suis pas très branché poème mais là je dois bien avouer que c'est pas mal du tout (du moins je trouve que c'est bien après, comme je ne suis pas un grand lecteur de poème, je n'ai pas beaucoup d'éléments de comparaison...).

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=Lrle0x_DHBM
Ionesco
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Jeu 2 Sep - 16:05

Magnifique ! Puissant.
Je crois que c'est mon préféré de toi.
L'émotion irradie le lecteur avec puissance.
Oui, j'ai eu l'impression d'être irradié par quelque chose de beau, de doux, de délicieux, de fort, de très fort.

Un seul truc, pour le deuxième vers, tu as mis : "J'ai besoin de toi pour continuer de rêver"
Je verrai plutôt un "continuer à rêver" qu'un "continuer de rêver".

Sinon Bravo !

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Jeu 2 Sep - 16:58

Merci pour vos avis ça me fait plaisir.
Je vais essayer de continuer avec le vers libre alors.

Pour ta remarque je m'étais aussi posé la question (j'avais un doute) mais j'ai vu que les deux se disaient et je préfère avec le "de".

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Mar 21 Sep - 19:23

OK

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Sam 25 Sep - 10:28

Je vais vraiment paraître bête mais, qui est "l'apprenti fantaisiste" ?


Dernière édition par Fitz le Sam 25 Sep - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Sam 25 Sep - 13:14

??? c'est quoi le rapport ?

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Sam 25 Sep - 13:36

Le rapport c'est que Shadow dédie ce poème à l'apprenti fantaisiste.

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Pan!
Admin remplaçant
Admin remplaçant
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Sam 25 Sep - 14:32

En fait, je pense qu'il dit "à l'apprenti fantaisiste" pour signifier "à tout les apprentis fantaisistes".

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=Lrle0x_DHBM
Ionesco
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Sam 25 Sep - 15:38

En fait j'étais dans mon délire de fantesisme nouvellique alors c'est pour cela que je n'avais pas compris la question !

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Sam 25 Sep - 18:36

Ah ça... c'est une dédicace à quelqu'un qui m'a beaucoup inspiré, mais son identité ne peux être révélée et de toute façon le nom ne vous avancerait pas plus.

La version d'Alcide est possible aussi même si je n'y avais pas pensé Smile

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Lun 4 Oct - 16:31

C'est une sorte de Dorian Gray, celui qui t'a inspiré ^^

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Lun 4 Oct - 17:17

C'est "l'apprenti fantaisiste mystérieux"!!!


Dernière édition par Gudule le Lun 4 Oct - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Lun 4 Oct - 17:30

Ça commence à tenir de la chasse au Snark ^^
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Mar 5 Oct - 19:08

De la chasse au Snarks ???????

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Mar 5 Oct - 21:21

Une œuvre de Lewis Carroll

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Chasse_au_Snark
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Mer 6 Oct - 10:50

Connaissait pas!
Revenir en haut Aller en bas
Zalarzane
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Mar 28 Déc - 23:42

Bonsoir ! Je vais vite me faire une réputation de critique facile, mais j'aime ça. Et puis la critique n'est jamais négative, sauf quand elle est idiote.

The shadow a écrit:
Quand la nuit m'enserre de ses ailes d'argent

Et bien, ça, j'adore.


The shadow a écrit:
Et que la lune
fait danser les ombres comme des rubans,
Au milieu des plaines de brume.

Mais ça, je trouve que c'est assez approximatif.

The shadow a écrit:
Toi seul sait tracer les contours
[...]
Et des cendres, faire jaillir des tours.

Et ici, j'ai comme l'impression que tu as dû chercher quelques temps pour trouver la rime.

Toutefois, je connais la difficulté qu'il y a à faire de la poésie, et je trouve que c'est franchement pas mal. Je ne sais pas à qui c'est destiné, mais c'est un joli éloge. J'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Au fils des muses   Sam 5 Fév - 0:28

J'avais oublié ce post.
Merci pour ton avis Zalarzane.
Pour ce qui est de tes remarques (qui restent les bienvenues):

Citation :
The shadow a écrit:
Et que la lune
fait danser les ombres comme des rubans,
Au milieu des plaines de brume.

Mais ça, je trouve que c'est assez approximatif.

Le "Et que la lune" ça peut sembler un peu court en effet pour un vers. Je verrais à l'occasion si je peux changer ça. Pour les deux autres vers je ne vois pas ce qu'il y a d'approximatif et j'aime bien ce l'image.

Citation :
The shadow a écrit:
Toi seul sait tracer les contours
[...]
Et des cendres, faire jaillir des tours.

Et ici, j'ai comme l'impression que tu as dû chercher quelques temps pour trouver la rime.


Et bien contre toute attente: non la rime m'est venue naturellement, je suis d'abord parti de "faire jaillir des tours" c'était une image qui me plaisait, symbole de la création. Dans le sens que l'on peut faire de l'art avec des cendres, à partir de rien. Et puis les "contours des rêves", "limites du réel", frontière entre la réalité et le rêve où tout devient possible, où l'on peut faire jaillir des tours de la poussière. Non, en essayant de prendre du recul ça semble cohérent.
A la limite ce qui me gêne plus maintenant que ce texte a quelques mois d'existence c'est la répétition du "toi seul".

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au fils des muses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au fils des muses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au fils des muses
» Cache fils
» elle deteste son fils
» Les fils de... à la WWe.
» fils threadworx

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: