Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une étrange conception de l'écriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Une étrange conception de l'écriture   Lun 17 Jan - 1:41

Je ne sais pas si on peut parler de débat mais c'est l'endroit qui m'a semblé le plus approprié pour poster cette remarque que je me faisais:
En me baladant sur la toile (le net), par curiosité, je suis allé voir un autre site littéraire (bien plus fréquenté que celui là) et dans la présentation du forum ces quelques lignes m'ont interpellé:

Notre conception : écrire, ce n’est pas balancer des mots à la volée pour son seul plaisir, c’est exprimer le monde avec originalité et justesse, en considérant toujours que l’important n’est pas l’auteur mais bien le lecteur, destination ultime de nos écrits, la fin du voyage, celui d’un sentiment, d’une idée, d’un concept… Respectons les caboches dans lesquelles nous résiderons un temps, ne soyons pas moins exigeants ou attentifs que ne le sont les lecteurs.

écrire, ce n’est pas balancer des mots à la volée pour son seul plaisir

Pourquoi ce ne serait pas ça écrire ? Personnellement j'écris d'abord pour moi, pour cette sensation étrange, ce voyage sublime et enivrant hors du temps, hors du réel. Écrire c'est rêver, s'échapper, c'est aussi soulager son âme en mettant sur le papier des choses que l'on ne peut exprimer par les mots.

c’est exprimer le monde avec originalité et justesse

ça me semble être une conception assez étroite de l'écriture, écrire ça peut être aussi déformer le réel, donner vie à l'impossible. Mais bon je dois pas saisir l'idée de celui qui a écrit cette définition.

l’important n’est pas l’auteur mais bien le lecteur, destination ultime de nos écrits

C'est limite si on ne nous dit pas qu'il faut écrire ce que veut lire le lecteur plutôt que de d'abord chercher à faire réellement de la littérature.



Pour ceux qui voudraient le lien:
http://vosecrits.forumculture.net/



_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Pan!
Admin remplaçant
Admin remplaçant



MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Lun 17 Jan - 7:22

oui, j'étais déjà aller voir ce forum (je ne suis pas le seul d'ailleurs) et j'avais été choqué par ce manque de tolérance, voir ce mépris que l'on sent dans certaines phrases

Nous ne publions pas les textes inachevés, les écrits commis à la va-vite, ceux trop tournés vers le pathos, et ceux encombrés de fautes d'orthographe et/ou de français.

Nous ne publions pas a priori certains genres : heroic fantasy, érotisme, littérature sentimentale

étonnant aussi qu'ils mettent l'heroïc fantasy sur le même registre que les littératures érotiques et sentimentales (bien que parfois...)

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=Lrle0x_DHBM
Ionesco
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Lun 17 Jan - 11:59

Revenir en haut Aller en bas
Artalok




MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Lun 17 Jan - 12:03

Oui, j'ai été voir également, et plusieurs de leurs propos m'ont choqué aussi.

Premièrement, leur conception de l'écriture. Mais Shadow ayant déjà abordé ce passage, je n'y reviendrai pas.

par goût, par vocation, nous publions majoritairement en prose de la littérature de fiction ou d’auto-fiction. Nous ne publions pas a priori certains genres : heroic fantasy, érotisme, littérature sentimentale, essais, littérature de jeunesse… et proposons aux auteurs de se tourner vers des forums mieux adaptés.

Un forum d'écriture n'est-il pas créé pour que chacun puisse y publier les textes qu'il a écrits et qu'il désire faire lire? Ce par goût, par vocation montre déjà tant de choses! Il est déjà la preuve que la liberté des genres que l'on peut poster est restreinte, et que la publication des textes sera très subjective... Si un modérateur n'aime pas un texte, par exemple, il aura tôt fait de le supprimer... Autant faire de l'édition, et non pas gérer un forum... (et encore!)


Nous ne publions pas les textes inachevés, les écrits commis à la va-vite, ceux trop tournés vers le pathos, et ceux encombrés de fautes d'orthographe et/ou de français.

Qu'appellent-ils les écrits commis à la va-vite? Et les textes inachevés? Les textes écrits "à la va-vite" peuvent parfois sembler être des brouillons d'écriture, mais un texte, comme quoi que ce soit d'autre, ne s'améliore pas tout seul! Et quoi de mieux qu'un forum pour s'améliorer avec l'avis de ses lecteurs? C'est tout comme les textes dits "inachevés". Parfois, l'avis des autres sur un forum peut permettre de s'améliorer au fur et à mesure que l'on avance, de continuer. De plus, ils disent eux-mêmes qu'il s'agit d'un atelier d'écriture...


Je répèterai ce qu'a dit Alcide en disant qu'on ressent de l'intolérance, voire du mépris dans certaines phrases. Cela est une atteinte même à la liberté d'un forum, de l'écriture, d'un atelier d'écriture. Je répète ecore ce que j'ai dit, mais s'ils veulent être si sélectifs, ils feraient mieux de se lancer dans l'édition (fut-elle en ligne...)


PS: Mario, c'est quoi cette image? X)
Revenir en haut Aller en bas
http://mangatown.forumgratuit.org/
rastagogo
Correcteur
Correcteur



MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Lun 17 Jan - 19:35

J'étais déjà allé voir aussi et en avais parlé en face-à-face avec Alcide et Liam. Ca paraît un peu trop .. structuré. Comme si la liberté d'expression était serrée sous le fer, comme si l'écriture était régie de multiples règles. C'est avec ce genre de pratiques que l'on se retrouve noyés de livres sans intérêt, dénués de toute utilité, seulement situés dans la recherche du profit immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Zalarzane
Ecrivain



MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Lun 17 Jan - 22:19

Me font penser à ce genre d'intellos, d'artistes à la mode qu'on voit dans les films, quand je les lis. Etrange, comme image. santa
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Mar 18 Jan - 10:51

Rassuré d evoir que je ne suis pas le seul à penser ça Smile

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Artalok




MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Mar 18 Jan - 12:22

C'est aussi ce que j'ai pensé, ce genre d'"intellos" qui se croient plus intelligents que tout le monde et qui par conséquent se pensent supérieurs et méprisent les autres... Ah! là! là!
Revenir en haut Aller en bas
http://mangatown.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une étrange conception de l'écriture   Aujourd'hui à 17:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Une étrange conception de l'écriture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Police/ écriture JD et TB pour ordinateur
» [Gaiman, Neil] L'étrange vie de Nobody Owens
» [SOFT] Zone d'écriture sur le HD2
» Des ateliers d'écriture dans vos régions
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Espace de liberté et de communication
 :: Salon Débat
-
Sauter vers: