Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plaisirs nocturnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Plaisirs nocturnes   Mer 8 Juin - 0:50

Un texte que je préfère ne pas commenter Rolling Eyes
Je suis ouvert à toutes remarques.





Dans le salon planent des parfums délicats
La fumée des cigares s'enroule et s'élève
Jusqu'aux lustres aux pâles reflets de cristal
Dont la faible lumière révèle les restes
De plats luxueux aux saveurs exotiques.
Ce soir on célèbre une victoire militaire
Entre gens respectables, on boit
A la victoire, à la gloire et au progrès.
Ministres, généraux, éminents professeurs
Riches industriels, avocats et médecins...
Tous accompagnés de dames charmantes et discrètes.
Au fond de la salle des violons jouent doucement,
Les notes, comme suspendues, semblent attendre.
Soudain les violons accélèrent, les cœurs s'emballent
Les regards changent et l'air devient plus lourd
Entre les flammes s'échangent des sourires,
Invitations au grand voyage.
Et puis, l'envie et le désir triomphent.
Les hommes redeviennent vulnérables,
Simples pantins au cœur brûlé par le désir,
Les femmes cessent leur comédie misérable
Abandonnent leurs faux airs et leurs manières
Dénudent leurs seins et s'allongent au sol,
Les hommes se jettent au hasard dans leurs bras,
On s'effleure, on échange des baisers brulants
Les langues s'enroulent et les corps s'enlacent.
Les musiciens, eux aussi victimes du désir
Ont cessé de jouer pour se joindre à l'orgie.
Dans le noir résonnent les premiers soupirs
Alors que les corps nus se couvrent d'une sueur
Froide et salée que l'on devine ruisseler
Jusqu'en bas des reins qui ondulent avec fougue.
Partout des corps serrés les uns contre les autres
S'explorent et s'emmêlent, dévorés par la passion,
Ils s'unissent dans des positions improbables
Pour mieux atteindre l'orgasme, amère délivrance.
Tous participent à cette communion des corps
Même le prêtre en oublie sa religion
Et pèche avec ardeur, crucifix sur le sein nu
D'une femme qu'il embrasse avec ferveur.
C'est l'apothéose, l'ultime jouissance
La pièce n'est plus que cris et gémissements
Et puis, le silence. On s'effondre, ivre mort
Au milieu du sang des vierges mêlé au vin
Qui serpente entre les poitrines essoufflées
En attendant les premiers rayons de l'aurore.


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   Mer 8 Juin - 13:42

C'est "hot" comme poème !
Au début j'ai cru que j'allais m'endormir avec tous ces vers ; en fin de compte, les images défilent bien et sont bien trouvées. J'aime bien le contraste entre un début lourd et ennuyant, et une suite qui dégénère et qui se lit presque avidement. (Je vais manger, maintenant !)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   Mer 8 Juin - 14:15

J'avoue que j'ai eu peur en lisant le titre...("Mon Dieu, Alab, sors du corps de Vince !" *sort*)

En lisant les deux premiers vers, j'ai pensé à la dernière soirée toulousaine...que nous passerons sous silence, hein tongue




Bref, poème étonnant, sans rimes ni métriques. Thème que je qualifierais de "why not, hein".

Cependant, il manque une certaine fluidité, ou un rythme qui suit le cours de l'orgie. Il manque un peu d'accélération, notamment sur la transition entre le calme et le désir qui s'assouvit, et l'orgasme.


Du reste, comment est venue l'idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   Mer 8 Juin - 14:37

Mario a écrit:
En lisant les deux premiers vers, j'ai pensé à la dernière soirée toulousaine...que nous passerons sous silence, hein tongue




TROP TARD

Twisted Evil

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   Mer 8 Juin - 17:07

Pour le rythme je confirme que ça en manque terriblement, faut dire que c'était presque de l'écriture automatique, même si j'ai retravaillé ça hier.

L'idée, je sais pas d'où ça vient, l'inconscient certainement Rolling Eyes

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   Mer 8 Juin - 20:19

j'aime bien le rythme, il y a juste une répétition qui ne me plait pas trop, je trouve qu'elle ne passe pas très bien:
Citation :
Et puis, l'envie et le désir triomphent.
Les hommes redeviennent vulnérables,
Simples pantins au cœur brûlé par le désir
,

...
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   Mer 8 Juin - 21:56

Oui tu fais bien de la signaler cette répétition. Je verrais ce que je peux faire pour l'éviter.


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
rastagogo
Correcteur
Correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   Jeu 9 Juin - 8:54

Waow ! Superbe poème que voilà. J'en reste.. Silencieux.
Un peu déchéance à mon goût, ça fait très dépravé. A en rendre mal à l'aise.
Mais le poème est si bien mené. Franchement.. Chapeau.
J'aime, j'adhère, et j'aime encore *_*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plaisirs nocturnes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plaisirs nocturnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plaisirs nocturnes
» [Hamilton, Laurell K.] Anita Blake, tueuse de vampires - Tome 1: Plaisirs Coupables
» Aide sur des photos nocturnes
» LE CERCLE DES IMMORTELS - DARK HUNTERS (Tome 08) PECHES NOCTURNES de Sherrilyn Kenyon
» Les plaisirs du PSP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: