Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perla Perdida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Perla Perdida   Mer 12 Oct - 22:23

Une chanson dans une autre langue à sa place ici, non ?

Chanson dont le refrain m'est venu naturellement, lors d'une nuit particulière et pourtant assez banale (luna fatal !). J'ai "vu" une femme chanter ça, accompagnée par un bassiste, un guitariste et un pianiste. Voix assez grave, un peu à la Amy Winehouse, mais avec cette beauté qu'est la langue espagnole.

J'ai tenté d'écrire les couplets sa chanson selon le sentiment qu'elle m'a transmis. (Si vous voyez des fautes ou meilleures possibilités, faites m'en part au plus vite).



Venga ? Vale.




Perla Perdida





No sé a donde huiste
Corriendo al sol, tal vez
Enamorado de la Luna triste
Dejame recordarme una ultima vez


Te busco en las calles muertas, sabe
Que cada manana, cada pena
Me curo con otros hombres de noche
De una mala vida si deseada

Me dice que viene el olvido
Con el tiempo cerca del mar
Digo que es en el vino
Que se puede te olvidar


No sé a donde huiste
Corriendo al sol, tal vez
Enamorado de la Luna triste
Dejame recordarme una ultima vez


Los cantantes de la vida encatada
Llevan esperanzas sobre mis caminos
Cantan para la mujer desaparecida
De haber soñado demasiado su sueno

Oigo poemas perdidos en la ciudad
Me hablan de otras desdichadas
El gran amor no es de mi edad,
Creo, cuando lloro llantos de joven chicas


No sé a donde huiste
Corriendo al sol, tal vez
Enamorado de la Luna triste
Dejame recordarme una ultima vez


Y querria abandonar mi vida
Para une sola noticia de mi hombre
Siempre dejar el mundo, querria
Para seguir sus ojos en el cielo del tarde

Veré mis padres, la madre, su tristeza
No hablar nada delante de mi fuego negro
Veré amigos, que se burlaran de mi cabeza
De loca perdida en el rojo del peligro


No sé a donde huiste
Corriendo al sol, tal vez
Enamorado de la Luna triste
Dejame recordarme una ultima vez


No sé a donde huiste
Corriendo al sol, tal vez
Enamorado de la Luna triste
Dejame recordarme una ultima vez
Dejame recordarme una ultima vez





Traduction

Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Jeu 13 Oct - 19:39

Los cantantes de la vida encatada
Llevan esperanzas sobre mis caminos
Cantan para la mujer desaparecida
De haber soñado demasiado su sueno


drunken

Bravo pour l'espagnol, j'ai déjà essayé et ça été un échec pour moi.
(Et j'avoue avoir lu la traduction afin de lire le poème sans accroche avec la langue. J'ai des effort à faire en espagnol.)
Ton style me semble avoir muté par la langue.
Une réussite.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Jeu 13 Oct - 21:26

Qu'entends-tu par style muté, exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Jeu 13 Oct - 22:00

Dans ta traduction, j'ai l'impression que ton style est différent de d'habitude. Comme si le passage par l'espagnol avait transformé ton style. Pas en mieux, pas en moins bien. Juste en différent. A moins que ce soit le fait que c'est une chanson au vers court qui fait que j'ai une impression de changement ? Je ne sais pas trop, désolé. Il faudrait que quelqu'un d'autre que moi donne son avis.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Ven 14 Oct - 22:58

Je ne perçois pas franchement de changement de style si ce n'est peut être quelques vers inattendus venant de Mario.
Inattendus car un peu "simples", je vise en particuliers ces vers:

(Le grand amour n'est pas de mon âge,
/Je crois, quand je pleure des larmes de jeunes filles ... Et j'aimerais abandonner ma vie
/Pour une seule nouvelle de mon homme ... Je verrai mes parents, la madre, sa tristesse")

ça me fait penser à de la chanson populaire de qualité assez moyenne. Après ce qui fait que ce n'est pas vraiment un "problème" c'est que dans les chansons on en voit plus d'un des vers du genre et ça passe, sans déranger grand monde, mais j'ai toujours du mal (oui j'en ai écris aussi, je sais... Rolling Eyes )

Après sur le reste ça me semble plutôt bon. J'ai un niveau pas terrible en espagnol mais en lisant ça m'avait l'air de bien sonner.

Le refrain est géré, la strophe contenant le "disparue d'avoir trop rêvé son rêve" très jolie.

Enfin, j'émet une petite réserve très subjective concernant le "Digo que es en el vino/Que se puede te olvidar" qui évoque en moi des images assez déplaisantes, j'aurais pas choisi le vin comme moyen d'oublier.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Sam 15 Oct - 0:11

Bonne réaction. Je m'étais fait la même réflexion sur le dernier couplet, un peu simple (quoique, plus ça va, et moins il m'apparait de cette manière, en fait). Moui, simple, car j'ai du mal à chansonner. Cela étant, je ne pouvais pas faire l'impasse sur l'entourage, donc j'ai accepté cette simplicité.

Sur les deux autres vers "le grand amour...", ils sont là vu qu'il s'agit d'une femme qui chante, et qui "n'a pas d'âge dans la vieillesse". Une femme qui a vécu, qui en a tiré des expériences, et qui les retrouve - sentiments adolescents - dans le sentiment qui l'assaille dans toute la chanson. J'ai en fait essayé de simplifier au possible la forme pour que ce ne soit pas trop lourd, mais peut-être que la référence au grand amour des premières joies pleines d'espoir est trop...trop vue ? Sûrement.


Déplaisantes en quoi ? Qu'aurais-tu vu pour oublier ?


M'enfin, je ne prends pas ça comme un défaut. J'adore les chansons moyennes ! *part chanter Macumba dans la nuit fraîche à la Lune ensoleillée*
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Sam 15 Oct - 11:17

C'est peut-être cette "simplicité" qui m'a semblé différente, alors.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Sam 15 Oct - 18:45

je préfère pas décrire ce à quoi ça me fait penser l'oubli dans le vin, mais je trouve que l'image manque de classe. Je connais pas très bien l'espagnol et faudrait trouver un truc qui sonne aussi dans cette langue, mais j'aurais soit mis un autre alcool plus fort mais plus classe, soit une drogue, soit une métaphore pour contourner le problème.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Sam 15 Oct - 20:46

Je ne voulais pas d'alcools forts, pas de drogues, et pas de métaphores...ça aurait manqué de classe, de mon point de vue...
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Perla Perdida   Sam 15 Oct - 22:14

Etonnant, comme quoi tout ça est très subjectif.
Mais la métaphore manquer de classe ? Suspect tu tiens vraiment à laisser ce "vino".


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perla Perdida   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perla Perdida
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perla Perdida
» Generacíon perdida
» Perla Trans
» Colombie des Caraïbes
» La Caravane de Feu - The War Wagon - 1966

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Espace de liberté et de communication
 :: Langue étrangère et étrange
-
Sauter vers: