Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le nucléaire: Radioactivité en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste



MessageSujet: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 14:18

Voici un article paru sur le portail orange aujourd'hui : http://actu.orange.fr/france/de-mysterieuses-traces-de-radioactivite-detectees-dans-l-air-en-france-afp_320116.html


Je trouve cela assez navrant...surtout que l'on en a nullement été informée alors que les Verts (le parti hein^^) en avait pris connaissance depuis une semaine.
C'est d'ailleurs je pense suite à une de ces interventions télévisé que l'annonce a été passé.


Vos réactions...

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 17:58

Quoi ? Pourquoi il ne s'est pas arrêté à la frontière, comme les autres ?!



*sort*
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 18:35

Quand je dis informer, je parle de l'acccident en lui même. Il est évvident que les gens ne sont plus aussi crédule qu'au temps de tchernobil...

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 18:40

Ah, tu crois ça ? Pourtant, si on a réussi à faire croire à une population qu'un nuage s'arrête à la frontière des deux pays, c'est que ladite population peut tout avaler, même les pires couleuvres. Elle peut encore tout croire, il ne faut pas sur-estimer l'opinion des français...
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 19:23

C'est pas totalement faux non plus =)

Mais là on dérive du sujet.

La question si je devais la cibler serait: Ne trouvez vous pas honteux qu'il est fallu une semaine pour que l'on ait été averti d'un accident nucléaire ? Et en aurait on été averti si les Verts n'en avait pas parlé sur la TV...et ne me faites pas croire que ces grands pontes du gouvernements n'ont pas été mis au courant...pourquoi avoir attendu plus d'une semaine pour en avertir la population ?

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 19:27

En même temps, on a été aussi lent sur les inondations en Thaïlande. On ne parle pas des émeutes en Syrie. On n'a pas parlé de la contre-attaque de Kadhafi, ni même des purges anti-kadhafistes...

Faut admettre qu'on ne contrôle pas les informations qui nous parviennent, et qu'on ne choisit pas ce qu'on lit, ce qu'on regarde. Par contre, on peut vouloir s'informer, chercher dans tous les médias, picorer l'information, la soupeser pour la critiquer...


Pour coller plus au sujet, critiquer le nucléaire en France, c'est plutôt difficile. On est complètement dépendant de cette énergie, alors pour en montrer les effets nuisibles ou les ratés, c'est compliqué. M'enfin il me semble que le cas présent ne soit pas gravissime au point de faire la une. C'est pas Fukushima, quoi, pas trop spectaculaire.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 19:42

à Amnaël :

Tu étais peut-être au courant de la fuite de gaz qu'il y a eu ce matin près de notre lycée ?
Non. Very Happy (Bon moi j'ai été interpellé par un flic qui ma interdit de fumer en ville à cause de ça ^^)

Bon, parenthèse refermée, à la centrale de Golfech il y a de nombreux accidents chaque mois. (Ma source : un ouvrier qui y a travaillé.) Un tuyau qui explose à cause de trop de pression, qu'on doit rafistoler en urgence : c'est courant. Le truc c'est qu'on est bourré de centrales, alors bon, c'est pas trop étonnant que ça devienne coutumier. S'ils nous avertissaient à chaque fois on entendrait que ça. Honteux ? Oui. Habituel ? Oui.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Mar 15 Nov - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 20:01

Mario a écrit:
C'est pas Fukushima, quoi, pas trop spectaculaire.

On habite tout près de Fukushima. Il y a des Fukushima partout en France.

Puis, dépendant au nucléaire ? C'est discutable.
Vu les centaines de milliards d'euro qu'il va falloir dépenser pour les démanteler et les reconstruire une à une. Ca coûterait moins cher de se payer l'entretien des champs d'éoliennes !
En plus ce n'est même pas un moyen sûr d'obtenir de l'électricité, on a dû arrêter environ un quart du parc nucléaire à cause de la simple canicule de 2003.

Et puis merci les déchets nucléaire qui sont hautement dangereux pendant des dizaines de milliers d'années , les cancers, les maladies immunitaires et les leucémies qui augmentent dans les régions nucléarisées. (C'est à dire un peu toute la France.)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 20:17

Dépendant, car 75% de notre énergie vient du nucléaire. Record mondial ! *lève un bras victorieux sous les huées*
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 20:34

Je sens que le débat va vite basculer dans le pour ou contre le nucléaire Razz


Citation :
Record mondial ! *lève un bras victorieux sous les huées*

Se prend une tomate jetée par Amnael

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 20:36

Hum, je n'ai pas encore dit ce que je pensais vraiment du nucléaire, si j'étais pour ou contre. Je ne fais, pour l'instant, que répondre à ce que vous dites sans présenter mon opinion (qui est complètement quelconque).
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 21:12

Notre dépendance sera réelle tant qu'elle sera voulue.
Le nucléaire ne fait pas notre indépendance envers les pays, vu que l'uranium est importé à 100 pourcent de l'étranger. Il suffit de sortir du nucléaire pour ne plus en être dépendant. Very Happy

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 21:19

Oui, mais on dit que les conseilleurs ne sont pas les payeurs. On en sort, d'accord, mais tu proposes quoi à la place ? Pas des éoliennes sur tout le territoire, quand même...Et pendant les transitions, on fait comment ?


Notre dépendance a été voulue, et elle l'est encore. Quant aux dépendances vis-à-vis des autres pays, j'ai envie de dire lolwut. Avec la mondialisation, tous les pays sont désormais dépendants les uns les autres, et ça a commencé depuis bien avant le monde qu'on peut connaître aujourd'hui, sans internet, réseaux de communications développés, etc. Nous sommes tous dépendants les uns des autres, et aujourd'hui plus que jamais, avec un ultra-capitalisme qui vire des dirigeants et annule des referendums.


Et la phrase "faut en finir pour en finir", ça brasse du vide. J'veux bien que des écolos s'occupe de la planète, mais avant, faut s'occuper de la persuasion. Oui, on doit en sortir. Oui, c'est un sujet épineux. Mais on fait quoi, concrètement ? On propose quoi de pertinent, de réellement salvateur ? Tant qu'on ne répondra pas par une solution réaliste, viable, et consensuelle, on restera sur le nucléaire.


Dernière édition par Mario le Mar 15 Nov - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 21:21

Liam Daläa a écrit:


On habite tout près de Fukushima. Il y a des Fukushima partout en France.

Genre la Centrale du Tricastin, le cheval de bataille des écolos casse couille? Ha, ca oui, elle fuit tellement qu'un de mes meilleurs potes a son père qui y bosse. Sa vie est normale (bon, il est Gay, mais je crois pas que y ait de rapport)

Liam Daläa a écrit:

Puis, dépendant au nucléaire ? C'est discutable.
Vu les centaines de milliards d'euro qu'il va falloir dépenser pour les démanteler et les reconstruire une à une. Ca coûterait moins cher de se payer l'entretien des champs d'éoliennes !

Ha Ha! Et on achèterait des djembé et des diabolos avec l'argent qui reste. Tant qu'a faire
Une éolienne ne tourne qu'un tiers du temps (quand y a suffisament de vent). Si y a trop de vent, ca pète, si y en a pas assez, dans certaines communes, on les fait tourner à l'essence. Super utile, ouais, tes ventilos...
Ne parlons pas du CO2, de la place au sol, et de la pollution sonore, surtout


Liam Daläa a écrit:
En plus ce n'est même pas un moyen sûr d'obtenir de l'électricité, on a dû arrêter environ un quart du parc nucléaire à cause de la simple canicule de 2003.

"simple canicule", qui, rappelons le, a mise a mal nos réserves d'eau, alors que la France est un pays tempéré avec de belles précipitations.
Pour refroidir une centrale, faut de l'eau, donc quand y en a pas, ca marche pas.
Tant qu'a faire, on peut dire qu'on a arrété je sais plus quelle centrale de bord de mer à cause de la "simple tempète" de 1999, qui l'avait "juste" inondée.

Liam Daläa a écrit:
Et puis merci les déchets nucléaire qui sont hautement dangereux pendant des dizaines de milliers d'années , les cancers, les maladies immunitaires et les leucémies qui augmentent dans les régions nucléarisées. (C'est à dire un peu toute la France.)

Après l'argument "I have a dream", voici l'argument "c'est le grand méchant loup"
Oui, le nucléaire crée des cancers, des leucémies, tout le tralala
Oui, le nuage de Tchernobyl n'a pas contourné la France (conneries de journalistes)
Est ce que y a plus de cancers que par le passé? Oui. Est ce que c'est du au nucléaire, rien n'est moins sur.

On est dans une société de plus en plus polluante (amiante, gaz d'échappements, télé réalité), avec des gens qui vivent de plus en plus vieux. Les cellules ont toujours tendance à dégénérer avec l'age (pourquoi Giscard sucre t'il les fraises?), donc le nombre de cancers du vieux augmente. Le cancer du jeune, quant à lui, augmente peut etre, sauf que les chiffres de cancer sont des faits récents. Si ca fait 50 ans grand max que toute la France est suivie, alors ca fait 50 ans que on a une échelle des cancers.

Ca me fait penser à des études américaines, qui, pour la première fois, testent un truc, et te disent "ca augmente!" alors que y a pas de référent. Les cancers augmentent? soit, mais par rapport à quoi? A Rome, où la moitié des civils crevaient complètement bouffés par le saturnisme et le palu? Au Moyen Age, où les mecs crevaient de faim à 30 ans? A la guerre de 14? Ha, ca, oui, pendant la guerre de 14, ou dans les camps de concentration, les taux de cancer étaient pas très élevés. Holala, ma bonne germaine, ca doit etre le nucléaire!



Bref, j'ai très noirci le trais au final, mais c'est pour te montrer a quel point les médias de masses (dont les verts et le lien d'amnael) peuvent te fausser tout jugement. Oui, le nucléaire, c'est une énergie sale, mais c'est comme la démocratie, c'est "la pire à l'exception de tous les autres". Et ne viens pas me parler d'éolien, de panneaux solaires, ou de te chauffer avec ton caca comme à Rennes 2...
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 21:42

Enfin, Henri, tu ne pourras pas nier, tout de même, que les pompiers qui ont sauté dans le réacteur de Tchernobyl ont été des sacrifiés. Faut pas non plus partir du côté qui dit que ce n'est pas dangereux. Les mecs ont agonisé sur un lit d’hôpital parce qu'ils ont tenté d'éteindre l'incendie de la centrale, et ils ont tous été touchés. Ce n'est évidemment pas une coïncidence.


Dans tes propos, on a l'impression que le nucléaire ne représente aucun danger. Il n'y a pas de référents, certes, mais par les mauvaises expériences, on sait que le nombre de cancers augmente forcément chez les gens en contact avec les radiations. Autre exemple avec les militaires français chargés des essais dans le désert...me semble que certains ont attaqué l’État, d'ailleurs, à cause des séquelles. Bref, ce n'est pas non plus à prendre autant à la légère - même si j'ai compris ton raisonnement, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 21:54

Non, je ne prends pas ca a la légère. Je sais bien que si les japonais sont tous aussi cons, avec un humour aussi barge, et que Oda nous chie des chaps de One Piece absolument "WTF", c'est la faute à la bombe (bon, je grossis le trais là).
Oui, la bombe, le nucléaire, c'est dangereux. On ne me fera pas dire le contraire (même si je m'exprime comme une quiche)

Mais vouloir sortir du nucléaire parce qu'une connasse de Teutonne qui ne connait rien de la France nous sort de son cul un rapport disant que "holala mon bon monsieur, mais je t'ai volé ton nez!" (a dire avec un accent débile de clown), ca ne rime a rien. Sortir pour quoi? Le pétrole et le charbon, comme les allemands? Lol wut, si tu me permets l'expression, Mario.

Je campe sur mes positions (et dieu sait si ca fera encore hurler The Shadow, fervent hippie devant l'éternel): a l'heure actuel, la fission est le "moins pire" que nous ayons, et avec le rendement le plus fiable. L'avenir reste au nucléaire, idéalement dans la fusion d'hydrogène et d'eau lourde, de toute façon
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 15 Nov - 21:57

Juste pour info, en hiver on n'exporte pas, on importe. mais tout le reste de l'année, on se suffit à nous même en matière d'électricité.

Les éoliennes, une solution, oui mais inadapté...il y a des solutions pour chaques régions. Ici en france on a des régions assez distinctes. Pourquoi ne pas développer des éoliennes dans les régions maritimes il y a du vent là bas...dans les régions montagneuses, il y a l'hydrolique.

Voilà je suis sur que si on voulait vraiment se pencher un peu plus sur la question, on trouverait des alternatives au nucléaire. Personne ne dira quand même que le nucléaire est bon pour la planète, pour l'Homme.
Après, non ça ne se fera pas d'un coup, oui il faut faire évoluer les mentalités. la sortie du nucléaire si elle se fait devra être controlé pas à pas. Il est évident qu'on ne remplacera pas toute sles usines nucléaire du jour au lendemain par des éoliennes ou des centrales hydrauliques...

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 14:25

Citation :
mais c'est pour te montrer a quel point les médias de masses (dont les verts et le lien d'amnael) peuvent te fausser tout jugement.

Mon jugement ne peux être modifié par les médias car, en tout inculte que je suis, je ne les fréquente pas. Je ne tiens pas des médias que le nucléaire est dangereux. Je me suis moi même informé, auprès d'un thermicien professionnel qui s'y connait et j'ai lu un livre dessus, (Pas écrit par José Bové ^^).

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Gudule
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 18:19

sortir du nucléaire je suis d'accord mais actuellement, nous n'avons strictement aucune autres solutions
Citation :
Voilà je suis sur que si on voulait vraiment se pencher un peu plus sur la question, on trouverait des alternatives au nucléaire.
toute ce que l'on à trouvé (éolienne panneaux solaire...) ne produisent pas assez d'énergie pour remplacer le nucléaire. Par contre on peut le faire baisser.

(je n'était pas au courant des éolienne à essence!!)
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 18:47

C'est voulu aussi et c'est l'argument d'EDF.
On est allé sur la Lune et on est pas capable de produire de l'électricité en grande quantoté sans empoisonner la planète ? C'est une question de priorité. Si l'état faisait tout son possible, et finançait le plus possible la recherche dans de nouvelles énergies renouvelables plus efficaces, ça se saurait.
A mon avis c'est juste que la recherche sur le renouvelable c'est "démodé" et ça ne "rapporte" pas assez pour EDF. Si non on aurait déjà trouvé mieux que des éoliennes qui brasse le vent, des panneaux photo-voltaïques non recyclable ou des centrale marrés-motrices illusoires.

(N’empêche l'idée de la géothermie n'est pas si mal et les centrales hydro-électriques sont assez efficaces pour certaines régions seulement)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 20:37

Ho, y a mieux que la géothermie, a quelques lettres de différences. Mario le sait comme moi (laissez tomber, connerie Razz)

Oui, faut y consacrer de la thune, mais pour l'heure, on l'a pas. Je ferais pas un laïus sur nos "pauvres gouvernements", la gestion publique me débecte. Bref...

Vous voulez sortir du nucléaire? Votez pour moi (et pour Shadow, qui sera dans mon équipe de campagne), et dans quelques temps, on vous pond un truc potable Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 20:42

Citation :
C'est une question de priorité. Si l'état faisait tout son possible, et
finançait le plus possible la recherche dans de nouvelles énergies
renouvelables plus efficaces...
ouaip... tout à fait d'accord mais ce n'est pas forcément demain la veille que ça changera...
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 21:54

ça doit se faire petit à petit...

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 22:02

Ou grand à grand ! Very Happy

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mer 16 Nov - 22:31

+10! (Tant qu'on en est dans le flood...)
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Jeu 17 Nov - 18:59

Sinon, Je vote pour toi et Shadow sans problème, je vous fait confiance ! ( Flood épisode 2)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Jeu 17 Nov - 20:29

Bref
Nouveauté, rapport de l'Afsa aujourd'hui disant "les centrales françaises sont sures", mais demandant quand même de les renforcer.
Motif, on est pas pret a subir séisme type Fukushima en France...

Lol, wut?
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Jeu 17 Nov - 20:37

Ouais, ça m'avait assez agacé durant l'épisode Fukushima, cette question de la sécurité sur le nucléaire - comme si on pouvait avoir, en France, une catastrophe naturelle de l'envergure d'un séisme ou d'un tsunami...
Je ne dis pas qu'il ne peut y en avoir, il y a eu la tempête de 1999 (pour ma part, c'est comme pour le 11 septembre 2001, je me souviens ce que je faisais à ce moment précis), il y a régulièrement des inondations (exemple récent dans le sud-est) ou encore des incendies. M'enfin, on n'a jamais eu des tremblements de terre et des tsunamis énormes en France, alors la question de la sécurité rapport à la nature ne se pose pas. Par contre, il est certain qu'il faut surveiller la sécurité des bâtiments, et plutôt deux fois qu'une.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Jeu 17 Nov - 21:56

C'est sur on a pas trop a se poser de problème sismique, en France.
Mais bon, un type qui fait cratcher un avion de ligne sur une centrale, c'est une possibilité assez flippante.
(Surtout dans la région du Rhône...)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Jeu 17 Nov - 22:40

Liam Daläa a écrit:
C'est sur on a pas trop a se poser de problème sismique, en France.
Mais bon, un type qui fait cratcher un avion de ligne sur une centrale, c'est une possibilité assez flippante.
(Surtout dans la région du Rhône...)

A ce compte là, une chute météoritique est aussi assez flippante, surtout sur une centrale.
Faut arrêter la parano, nondidiou. Y a personne qui est assez entropiste, à l'heure actuelle, pour ce genre de trucs. Alquaeda l'aurait fait sinon, ou d'autres bourrins avant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Jeu 17 Nov - 22:50

Liam Daläa a écrit:
C'est sur on a pas trop a se poser de problème sismique, en France.
Mais bon, un type qui fait cratcher un avion de ligne sur une centrale, c'est une possibilité assez flippante.
(Surtout dans la région du Rhône...)


J'ai failli mettre une poire...
Si on arrive à penser ça, autant ne pas sortir de chez soi. Si tu le penses vraiment. Mais je pense plutôt que c'est un moyen d'ordre démagogique pour dire "vous voyez le truc là bas ? c'est dangereux !". On a compris l'idée, hein, pas besoin de partir sur des exemples farfelus.
Ce genre d'exemples non seulement est susceptible d'entraîner une psychose sans fondements, mais il dessert aussi tes propres arguments. Tout ça n'est pas très sérieux.


Dernière édition par Mario le Jeu 17 Nov - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Jeu 17 Nov - 22:59

Mario, Roh!
Non, mais, allons. Prenons son exemple du kamikaze qui décide d'attaquer les ressources énergétiques de la France.
-On a du nucléaire, il crash son avion, ha ben oui, tout le monde est contaminé
-On a du charbon, il crash son avion, tout le monde est atteint de maladies dues au charbon
-On a des centrales au pétroles, il crash son avion, ca brule, point
-On a de l'éolien, il crash son avion, il nique maximum cinq éoliennes, sauve le paysage français de ces horreurs, et limite peut repartir à l'aéroport sans avoir rayé la peinture
-On a du solaire. Lolwut et relolwut
-On se chauffe au caca (comme a Rennes 2, c'est authentique), il lui faut 60M d'avions

Conclusion, le nucléaire, c'est mal, chauffez vous au caca (oui, je sors)

Plus prosaïquement, Liam, ce genre d'exemples, pour reprendre Mario, dénotent une lacune dans l'argumentation. C'est pas encore le point godwin, et le reducto ad hitleriam, mais on s'en approche.
On peut parler ici de "reducto ad Segolène Royale", sans doute



Edit/Post scriptum: Zalarzanne a qualifié la position tenue par Mario et moi même comme de l'acharnement (du lynchage presque). Ce n'était pas notre volonté première: nous désapprouvons tes arguments, et ton point de vue, mais n'avons pas pour but de te blesser. Si tel fut le cas par mes propos (je ne peux parler ici au nom de Mario), je te prie de m'en excuses, je n'ai plus trop l'habitude de jouter pacifiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Ven 18 Nov - 20:09

Ca peux même pas faire une chouette nouvelle ?

Spoiler:
 

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Gudule
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Ven 18 Nov - 20:31

j'aime bien le concept de tout le monde bloqué dans les cabine téléphonique et autre... je suis en train d'écrire un nouvelle sur ça
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Ven 18 Nov - 20:34

Ah, alors c'est pas totalement perdu alors !!

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 0:05

Le nucléaire... c'est un gros sujet, et je dois dire que je suis assez content qu'il soit à l'ordre du jour, notamment chez les socialistes qui ont intégré l'écologie dans leur discours (opportunisme ? Possible... mais quoi qu'il en soit le nucléaire et donc l'indépendance énergétique est un sujet qui a le droit et doit être au cœur du débat politique).


Déjà pour répondre à Amnael sur son sujet initial, à la question de savoir si on ne trouve pas honteux qu'il ait fallu une semaine pour que l'on soit averti de l'accident nucléaire.

Plus rien ne m'étonne et en l’occurrence j'ai lu des scandales dans le canard enchainé bien plus flippant que ça, concernant le nucléaire ou sur d'autres sujets. D'ailleurs des accidents nucléaires en France y en a toutes les semaines souvent classés niveau 1 par l'ASN (ou niveau zéro je sais plus quel est le niveau le plus faible sur leur échelle).

Ensuite concernant le débat du nucléaire:

Je ne suis pas un scientifique et suis donc obligé de partir du constat admit par presque tout le monde qu'il n'y a pas actuellement de moyen efficace pour remplacer le nucléaire (éoliennes, hydroélectrique, géothermie, solaire... ) mais doit on s'arrêter là ? Doit on pour autant dire que les énergies renouvelables sont une utopie et que seul le nucléaire est sérieux ?
Le progrès technique ne tombe pas du ciel. Si on ne cherche pas à développer ces énergies il n'y aura pas d'alternative au nucléaire avant longtemps. Il faut donc investir dans la recherche dans le secteur du renouvelable, et seul l'Etat peut se permettre un tel investissement.
La question de trouver une alternative est fondamentale en effet si ce ne sont pas les pays riches qui font la recherche ce ne sont pas les pays en voie de développement qui la feront, du moins pas avant un moment. Or ces pays ont des besoins en énergie constant, et que se passera t il d'ici quelques dizaines d'années si nous ne réussissons pas à développer d'énergie alternative au nucléaire ? Une nucléarisation croissante de ces pays. C'est bon pour les exportations françaises et donc pour Areva. Mais la perspective de développer l'énergie nucléaire dans les pays en développement me paraît dangereuse, au vu de la tentation « naturelle » dans toute entreprise de réduire les couts d'entretiens, notamment en ne respectant pas quelques règles en matière de sécurité. Ça m'amène d'ailleurs à poser une autre question, est il raisonnable de laisser le secteur du nucléaire au soin de sociétés privées ? Et je ne parle pas du problème des déchets que l'on ne sait déjà même pas où stocker, on ne peut qu'imaginer le problème si le monde se mettait à produire son électricité avec le nucléaire.
Voilà donc ce qui me conduit à espérer un investissement significatif des Etats développés dans la recherche concernant les énergies renouvelables. Et à défaut d'une nationalisation du secteur du nucléaire (on peut rêver), une extrême sévérité des contrôles effectués par l'ASN.



Rq: (en réponse à ce que disait Mario) Le risque sismique est faible mais n'est pas nul en France, il est d'ailleurs pris en compte par les constructeurs de centrales. J'avais entendu quelque part qu'ils prévoyaient que les centrales puissent résister à un tremblement de terre de niveau 4 ou 5 sur l'échelle de Richter. Niveau jamais atteint en France, parait il. Le niveau de sécurité serait donc suffisant ? C'est une question à laquelle j'espère que l'on peut répondre par l'affirmative.


Et non H je ne suis pas un fervent Hippie malgré ma guitare, mon harmo et mon attirance pour les drogues, (cf ton sujet où je reconnais l'utilité de maintenir une armée française à défaut d'une armée européenne) Smile

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 1:21

@Shadow: la drogue, la gratte... je m'en fous un peu
T'es un hippie à cause de ta coupe de cheveux (comme Mario), et parce que tu penses énergie renouvelable ^^

Pis bon, vous me connaissez tous les deux: c'est de la remarque (débile) sans méchanceté derrière, vu que je connais déjà vos points de vue.

(et pour info, le niveau minimal de fuite est de 0 (certain), et les centrales sont conçues pour résister à un séisme de magnitude 6 (me semble t'il), mais pas au dessus. Sachant qu'on s'est pris un "violent pour la France" y a quelques années du coté de Saint Brieuc à 4.2 si ma mémoire est bonne)

(Le soucis étant, de toute façon, l'indépendance énergétique de notre beau pays Wink )
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 1:45

Henri de Walrins a écrit:
Pis bon, vous me connaissez tous les deux: c'est de la remarque (débile) sans méchanceté derrière, vu que je connais déjà vos points de vue.

Je sais, je sais. Mais à force de m'entendre plaider pour les énergies renouvelables j'ai peur que tu finisse vraiment par croire que je suis un hippie. Donc je préfère préciser Smile (je n'ai rien contre ces personnes, que je trouve d'ailleurs parfois par certains aspects plus humaines que les gens que j'ai l'habitude de côtoyer).

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 10:38

Ca dépend desquels hippies, perso. Mais t'as du voir quand t'es passé à Rennes les différences infimes entre clodo et Rennes 2, donc...

Disons que c'est particulier. Si le mec est juste "hippie", aucun soucis. S'il est crasseux et fait la manche avec son didjeridoo, pas glop. Si en plus il est de gauche "bien pensante" et me brise les noix en me faisant des trucs "ha, mais si t'es pour le nucléaire, c'est comme si tu mangeais des bébés!" (phrase pas exacte, mais entendue dans le même genre débile sur un autre sujet), je vais etre honnète, le mec, je le conchie (oui, je suis "poète" ce matin Razz )
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 12:51

lol. Non je parle plus de ceux qui ont choisi de vivre en dehors de la société moderne, dans la nature, le genre de types qu'on peut voir dans Into the wild, le film de Sean penn. D'ailleurs je l'avouais à un ami y a pas longtemps, si je rate ma vie professionnelle ou si je n'ai plus d'intérêt dans ce que je fais, j'envisagerai de les rejoindre Smile

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 13:31

Alors surtout n'oublie pas : "Le bonheur n'est réel que s'il est partagé" !

(ça me fait penser à Liam Daläa dans ma tentative de commencer un roman, Liam s'en allait vivre parmi les Tziganes)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 13:36

The shadow a écrit:
lol. Non je parle plus de ceux qui ont choisi de vivre en dehors de la société moderne, dans la nature, le genre de types qu'on peut voir dans Into the wild, le film de Sean penn. D'ailleurs je l'avouais à un ami y a pas longtemps, si je rate ma vie professionnelle ou si je n'ai plus d'intérêt dans ce que je fais, j'envisagerai de les rejoindre Smile

Là dessus, on se rejoint, j'ai toujours eu envie de partir avec un sac à dos faire le tour du monde Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 13:39

Ouais, le voyage habituel après les années d'étude "pour apprendre la vie". Classique, encore plus parmi notre génération d'âmes en fuite ?
Revenir en haut Aller en bas
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 13:47

Ben écoutez, on se goupille ca après notre L3/M1/M2? histoire de se faire un "chant du cygne" avant le monde du travail (ou de l'ANPE).
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 13:50

Je sortirai du cursus d'Histoire, donc l'ANPE pour moi, et le bar PMU de Fredo.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 13:50




Very Happy Mais qu'est ce qu'on attend pour fuir ?

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 15:09

Fuir? Lol, je n'ai jamais dis ca Liam
Si nous fuyons, qui affrontera les réalités et changera les choses selon le sens que nous voulons, hein?
Je préfère laisser mon destin entre mes mains, même mauvaises, plutot qu'entre celles d'inconnus à la motivation floue
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 20 Nov - 16:14

Non pas fuir le destin, ni les réalités, fuir dans le sens s'en aller.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Dim 13 Mai - 18:37

Je faisais des recherches sur le rapport de la Cour des comptes, concernant les réductions de dépenses publiques et je suis tombé sur un rapport concernant le nucléaire, comme il renforce mon idée sur le nucléaire et les alternatives je le mets ici.

analyse par le "nouvel obs"

communiqué de presse de la Cour des comptes
Il s'agit d'un résumé de sa position, et ses conclusions (le rapport dépassant les 400 pages)

Pour ceux qui auront la flemme d'ouvrir le pdf je fais un copier coller des conclusions (mais allez le lire, il ne fait que 2 pages et c'est plus complet que mon copier coller):

Davantage que les paramètres de démantèlement ou de stockage ultime, l’analyse de la Cour montre que la durée de fonctionnement des centrales du parc actuel constitue une donnée majeure de la politique énergétique. Elle a un impact significatif sur le coût de la filière en permettant d’amortir les investissements sur un plus grand nombre d’années. D’autre part, elle repousse dans le temps les dépenses de démantèlement et le besoin d’investissement dans de nouvelles installations de production.
Or, la Cour constate que d’ici la fin de l’année 2022, 22 réacteurs sur 58 atteindront leur quarantième année de fonctionnement. Par conséquent, dans l’hypothèse d’une durée de vie de 40 ans et d’un maintien de la production électronucléaire à son niveau actuel, il faudrait un effort très considérable d’investissement équivalent à la construction de 11 EPR d’ici la fin de 2022. La mise en oeuvre d’un tel programme d’investissement à court terme paraît très peu probable, voire impossible, y compris pour des considérations industrielles.
Cela signifie qu’à travers l’absence de décision d’investissement, une décision implicite a été prise qui engage déjà la France : soit à faire durer ses centrales au-delà de 40 ans, soit à faire évoluer significativement et rapidement le mix énergétique vers d’autres sources d’énergie, ce qui suppose des investissements complémentaires.
Quels que soient les choix retenus, afin de maintenir la production actuelle, des investissements importants sont à prévoir à court et moyen terme représentant a minima un doublement du rythme actuel d’investissement de maintenance. Ce doublement fera augmenter le coût moyen de production de l’ordre de 10 %.
La Cour juge souhaitable que les choix d’investissements futurs ne soient pas effectués de façon implicite mais qu’une stratégie énergétique soit formulée, débattue et adoptée en toute transparence et de manière explicite.


Citation :

La Cour juge souhaitable que les choix d’investissements futurs ne soient pas effectués de façon implicite mais qu’une stratégie énergétique soit formulée, débattue et adoptée en toute transparence et de manière explicite.



L’indépendance énergétique.
Voilà encore un vrai sujet qui a été oublié dans les débats. Voilà pourquoi je ne peux plus entendre parler d'immigration sans avoir un pincement au cœur, je maintiens que c'est un faux problème. Je suis triste pour la France qui, à force de repousser les débats importants finira par ne plus avoir de marge de manœuvre.


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   Mar 5 Mai - 22:29

Instant propagande.


http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2015/05/04/les-mensonges-du-nucleaire-francais_4627106_1655027.html

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le nucléaire: Radioactivité en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
le nucléaire: Radioactivité en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'énergie nucléaire
» Le nucléaire
» Fusion nucléaire
» Chaîne humaine contre le nucléaire
» Le nucléaire... est'il l'avenir de l'homme?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Espace de liberté et de communication
 :: Salon Débat
-
Sauter vers: