Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ô toi, vent allègre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Ô toi, vent allègre...   Sam 7 Jan - 18:28

Vers un peu trop ampoulés, que vient d'éternuer ma plume...



Ô toi, vent allègre qui caresse les mers, apporte dans ta fougue un peu de sel pour faire briller le ciel.
Ô toi, souffle dansant, emporte avec toi quelques souvenirs des vagues.
Ô toi, brise nouvelle, dynamise ta course sur les prairies perdues qui dessinent mon âme.
Toi qui apporte les épices de l’océan sur tes ailes diaphanes !
Toi qui souffle sur le feu que la jeunesse éveille !
Toi, toi! C’est toi que je veux voir agiter les bras et chanter un cri déchirant
Comme un oiseau sans ailes qui veut apprendre à voler et qui y croit vraiment.
Comme un bateau troué qui navigue quand même au son des craquements.

Je t’aime. Car tu souffles en tempête une vie vivifiante sur ma peau, et fais voler les feuilles mortes de mon malheur. Des pétales de joie tombent de tes lèvres légères telles des bouts de poussière de nuit qui m’entourent en tourbillonnant dans une ronde ancienne.
Danse médiévale aux couleurs d’estampes Japonaises qui vivent et s’agitent, au rythme du pinceau.





Liam Daläa. Préparez vos catapultes à légumes !

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Mer 25 Avr - 16:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Ô toi, vent allègre...   Dim 8 Jan - 16:10


Il y a de belles images comme toujours dans tes écrits. Cependant je regrette l'absence de réelle construction dans le poème. Il y a bien un début avec le vent qui vient des mers, mais après on stagne, il n'y a pas de mouvement dans les images, pas de but vers lequel emmener le lecteur, c'est une énumération d'images, certes de belles images, mais on est difficilement emporté, on attend un déplacement qui ne vient pas.

Plus dans le détail j'ai relevé certaines faiblesses (du moins c'est mon avis).

Ô toi, brise nouvelle, dynamise ta course sur les prairies perdues qui dessinent mon âme.

Dans ce vers j'aime tout sauf le verbe "dynamise", je trouve que ce verbe est en contradiction avec la "fougue", "la danse", "l'allégresse" des vers précédents.


Toi, toi! C’est toi que je veux voir agiter les bras et chanter un cri déchirant

Là je comprends pas la première partie du vers. Le vent qui agiterait les bras ? scratch

Comme un oiseau sans ailes qui veut apprendre à voler et qui y crois vraiment.

J'allais critiquer, mais pourquoi pas en fait. (au fait croire à la troisième personne, c'est avec un "t").


Je t’aime. Car tu souffle en tempête une vie vivifiante sur ma peau, et tu fais voler les feuilles mortes de mon malheur. Des pétales de joie tombent de tes lèvres légères telles des bouts de poussière de nuit qui m’entourent en tourbillonnant dans une ronde ancienne.

"et tu fais voler les feuilles mortes de mon malheur", j'aime l'image, mais j'enlèverais juste le "tu" pour fluidifier la lecture.

"Des pétales de joie tombent de tes lèvres légères telles des bouts de poussière de nuit qui m’entourent en tourbillonnant dans une ronde ancienne."
La phrase est, il me semble, trop longue, j'en ai perdu le sens à la première lecture. Mais j'aime les images: "les pétales de joie" tombant en tourbillons des lèvres avec légèreté, les "bouts de poussière de nuit"... c'est beau, c'est élégant. ça manque juste un peu de précision.





_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Ô toi, vent allègre...   Dim 8 Jan - 16:53

Merci, d'avoir commenté.

Oui, c'est sur, pour la construction je ne me suis pas foulé.
Mes vers sont des pauvres convulsions, spasmes irréguliers de ma main. Sans ordre, ni architecte. (reprise de "Sans tambour ni trompète" ^^)
Je n'ai fait aucun effort sur ce point. Par flemme ? Par incapacité ?
Peu importe.
Pour le vent qui agite les bras, moi ça ne me choque pas dans un référentiel Liamien ^^
Mais tu as surement raison, ça doit être bizarre...
(Merci de m'avoir fait remarqué mon erreur de conjugaison, c'est corrigé.)
Et je suis en accord pour le "tu" qui tue la musique. Je l'ai enlevé.
Pour la phrase trop longue c'est vrai que je pourrai la couper en deux. Ca ne serait pas de trop.

Merci pour ton aide.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Ô toi, vent allègre...   Dim 8 Jan - 17:08

Je pense pas que ce soit par incapacité, juste un manque de temps passé à travailler le texte. Les textes faut les laisser reposer et puis les revoir quelques jours plus tard. Parfois ça permet de voir les défauts.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Ô toi, vent allègre...   Mer 18 Jan - 21:04

Je viens de lire ton message.
Si je le laisse reposer, j'ai beaucoup de mal à reprendre mon poème. Je l'écrit d'une traite et j'attends vos conseils pour y retoucher éventuellement.
Généralement, je vois très mal mes défauts si on ne me les fait pas remarquer.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ô toi, vent allègre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ô toi, vent allègre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» moteur compound de GRAINE AU VENT
» Le Vent de Feu
» Utilisation du Flex sur coupe-vent
» Nausicaä de la Vallée du Vent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: