Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je suis mort mon Amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Je suis mort mon Amour   Ven 30 Mar - 20:50

Z'allez rire des images, aussi pauvres soit-elle. M'en fout j'écris comme ça, moi, ça vient et c'est tout.




Je suis mort mon Amour ! Les fusils sont armés
Contre moi, face au jour, et pour toi je mourrai.
Je suis mort mon Amour, c’est la fin de nos rêves,
Sur l’estrade, en vainqueur, c’est la Mort qui se lève.

Touché par l’immortel je tombe dans la tourbe,
La terre m’engloutit et mon âme s’embourbe,
Vaincu par le démon, j’essaie de retrouver
Mon propre pauvre nom, si longtemps oublié.

Le tien s’impose en moi, évidence acharnée,
Il vibre dans ma gorge, et résonne en entier,
Echo de tout mon être, et maitre de mes nuits,
L’amour est un tyran que personne ne fuit.

Je bégaye, vacille, trébuche et plus rien.
Rien. Il fait bien trop noir dans mes yeux qui sont tiens.
Une balle a mordu dans mon cœur innocent,
En faisant dans la boue, un nuage de sang.





Montrez-moi les différentes conjugaisons du verbe tomates trop mûres ! Liam Daläa.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Dim 1 Avr - 20:22

J'aime beaucoup les images :
"Touché par l’immortel"

mais ce que j'aime le plus c'est le rythme, les alexandrins sont superbe, rien
à dire non plus pour les rimes.

juste, ce que je trouve un peu dur à lire et gênant :
"Mon PROPRE PAUVRE nom, si longtemps oublié."ce "propre pauvre" est assez gênant, on profite mal de l'alexandrin. ça fait un peu
panier piano...
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Dim 1 Avr - 21:08

Merci Gudule, je suis flatté, surtout pour le rythme que j'ai voulu soigner.
Sinon, j'ai voulu aussi jouer sur les sonorités, en faisant "bagayer" le lecteur.

Exemples :

- "résonne en entier" Ca donne à la fin du vers : nan-nan tier.
(Que c'est rigolo ! clown )
- "mon être, et maitre" : petite résonance proche du bégaiement.
- "personne ne fuit" Ca fait : neu-neu
(Que c'est rigolo ! clown deuxième édition)

Et aussi, carrément la répétition du mot "rien" dans la dernière strophe.
Bref, "Propre pauvre" en fait aussi partie de mon petit jeu.
Mais ce n'est pas parce-que c'est voulu que ça m'excuse, si c'est dérageant. Je note ta gène.


_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Dim 1 Avr - 21:53

Enfin! nous y sommes.
Le style Liämien dans toute sa splendeur...

Rien à redire sur la première strophe, tout est maitrisé, les images, le rythme et les rimes, c'est subtil et sublime. (Assez Saezien au passage).

Deuxième strophe. La partie un peu plus faible du poème.
"je tombe dans la tourbe", je suis pas totalement séduit par la sonorité du mot "tourbe" mais j'ai vu des trucs plus gênant chez des poètes reconnus, donc si ça te va, faut croire que c'est l'essentiel.
C'est vrai que le "propre pauvre" est assez rude.

Retour à la troisième strophe, retour à la maitrise, on effleure la perfection...
J'apprécie particulièrement les deux derniers vers. Le "être/maître" passe très bien, "maître de mes nuits" l'image est belle et bien trouvée.
"L'amour est un tyran que personne ne fuit". ce vers est très pro, le constat est juste. La comparaison me semble très pertinente, bref ça me parle.

Dernière strophe, il était dur de rester au niveau de la troisième strophe, tu l'as fais. J'avais peur d'être déçu mais ce n'est pas le cas. Ces derniers vers sont très jolis.


Voilà. Malgré les deux ou trois défauts qu'on peut encore lui trouver, le poème est d'une magnifique élégance, d'une essence précieuse.
Je suis heureux que tu nous ai écris ça, je l'attendais depuis un moment ce poème, je savais qu'il finirait par arriver et c'est pour ça que j'ai été assez critique sur les derniers poèmes, parce que je sentais que t'avais de la marge, je ne me trompais pas. On sent le travail derrière (on notera que tout est en alexandrin et en rimes embrassées, ça demande de la précision). Je déclare n'avoir jamais atteint ce niveau de précision dans un poème.
Je m'incline.





_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Lun 2 Avr - 19:42

Citation :
(Assez Saezien au passage).
Je reconnais que j'ai du être pas mal influencé par celui-ci. (Pourtant j'écoutai le générique de Tintin en écrivant cette strophe, c'est pas vraiment Saez ^^)
Citation :
Deuxième strophe. La partie un peu plus faible du poème.
J'ai écrit cette strophe presque 3 semaines avant les autres, je l'avais oublié dans un des fichiers de mon ordinateur, puis en cette fin de semaine, inspiré par la relecture de celle-ci, j'ai construit ce poème autour. En fait, j'imaginais ça un peu comme un poème qu'aurait écrit un soldat désespéré de la première guerre mondiale à sa femme, dans les tranchés boueuses.

Je te remercie grandement pour ton commentaire très encourageant. Et je soutiens qu'il n'y a là aucune raison à ce que tu t'incline, pas même au niveau de la précision.


_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Bakselball

avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Mar 3 Avr - 21:11

Pour être honête, je m'incline *fait une révérence*. De mon humble point de vue, ce poème est bien meilleur que tous les miens réunis *nouvelle révérence*
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Mar 3 Avr - 21:52

Pour être honnête, je m'indigne (avec convenance). De mon humble point de vue, tes poèmes sont empreints d'une originalité qui me manque. (avec insistance)

Et puis, (Clin d'œil à Deedlit), y'a-t-il une échèle de la poésie, ou celle-ci est une grande forêt que chacun défriche de sa propre manière ?

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Bakselball

avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Mer 4 Avr - 14:40

Je préfère une comparaison à l'univers infini que chacun explore selon ses capacités et envies. Ok Chef ^^
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Mer 4 Avr - 16:07

Tss... La forêt peut être infinie elle aussi. Na. (Moi chef ? plutôt mourir ^^)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Bakselball

avatar


MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   Mer 4 Avr - 18:04

ça dépend de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis mort mon Amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis mort mon Amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MAISON OU JE SUIS MORT AUTREFOIS de Keigo Higashino
» [Higashino, Keigo] La maison où je suis mort autrefois
» Je suis mort mon Amour
» Cette nuit je suis mort...
» La Maison Où Je Suis Mort Autrefois - Higashino Keigo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: