Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jeu de l'amour

Aller en bas 
AuteurMessage
Coco.B
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Le jeu de l'amour   Mer 18 Avr - 20:12

Voici un petit texte tout neuf. Je me suis dit que si les garçons de ce site écrivaient sur leurs muses, les filles pouvaient aussi s'y mettre.

Voilà pour la rapide introduction qui laisse tout de suite place au texte:

Bonne lecture/chance


Le jeu de l’amour


Dans un certain roman anglais, l’héroïne souhaite pouvoir enfermer les meilleurs souvenirs dans une fiole pour avoir l’occasion de les revivre dès qu’elle le désire. Sous ma plume, c’est ce que j’ai décidé de faire, revivre un moment de ma vie, et vous le faire partager puisque vous êtes là…

Ce souvenir débute dans la cour d’une petite école, dans une grande ville, au cour d’une année lointaine. Dans cette cour, un petit garçon, blond, les yeux bleus, qui deviendra beau en grandissant. Avec lui, une petite fille, blonde, les yeux verts, qui deviendra ce que je suis aujourd’hui. Ces deux innocents se sont rencontrés, et l’un d’eux est amoureux de l’autre, sans savoir si c’est réciproque. Mais c’est le premier amour, celui qui contera le plus même si il n’est pas éprouvé par l’autre. Or, il se trouve qu’il l’est, et que indirectement, il le sera toujours un peu. Mais cette fiole de souvenir que j’ai ouverte avec ma plume n’est pas une histoire d’amour, même si elle en contient une. Ce souvenir c’est une jeu, c’est une aventure, c’est un nouveau monde, c’est une vie parallèle pour ces deux gamins qui s’aiment. Dans cette nouvelle vie, les deux petits aventuriers sont devenus des héros, leurs propres héros. Ils ont inventé une armée, des limaces géantes ultra rapides, des loups et bien d’autres choses encore. Dans leur nouveau monde, il ont fait de chaque recoin de la cour dans la petite école une contrée, un lieu dangereux ou non. L’aventure ils la font pour aller tuer un méchant. Ils le tuent, mais son fils prend sa place. Alors le jeu se poursuit, interminable, tournant en rond et pourtant toujours si différent…

Ce souvenir je le limite à ce point, car il est infini. Car, bien que le petit garçon blond au yeux bleus et la petite fille blonde aux yeux verts aient grandi et ne jouent plus ensemble, cette histoire restera même si elle ne survit que dans l’esprit d’un seul des enfants.

J’ai menti, ce souvenir n’est pas un jeu contenant une histoire d’amour, mais bien une histoire d’amour contenant un jeu. Et ce n’est pas un fantasme que de dire que l’histoire d’amour durera toujours, parce que c’était la première.
[center]
Revenir en haut Aller en bas
http://notdead.forumactif.org
Henri de Walrins
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Le jeu de l'amour   Sam 21 Avr - 12:17

Hum...
Très particulier. L'introduction m'a fait sourire, mais bon, oui, y a pas de raison que les filles n'aient pas de "museaux"/faunes pour écrire ou autre
La chute me laisse assez interdit, après...
Revenir en haut Aller en bas
Coco.B
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Le jeu de l'amour   Sam 21 Avr - 21:18

Comment ça la chute te laisse interdit?
La phrase par rapport au fantasme ou le fait que ce soit un mensonge?
Parce que je trouve que la phrase du fantasme est bof.
Revenir en haut Aller en bas
http://notdead.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jeu de l'amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeu de l'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» un amour de chat
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane
» L'amour en trois dimensions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Autres
 :: Texte simple
-
Sauter vers: