Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le noir de ses lutilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Le noir de ses lutilles   Mer 25 Avr - 16:55

Je n'abandonne pas de sitôt mon hymnancisme.



Debout sur un siolet, au vort d’une sannaise,
Elle frigeait face au pide, aux lagnes de l’amien.
Autour d’elle le drann mannestait ses chivaises,
Dans ses yeux rembués, runant dans le silien,
C’était le vandiment d’un ligant orméan.
Le noir de ses lutilles, nacé comme un sonon,
Sur le faîne igrisain gambumé de l’ervan,
Etait un fouste glot, un puit menni d’élions.
Son sivage était scial, toujours cotacisé.
Simotée de frougueur, ses mèfles pantrovètes
Faisait sondre d’armour, toutes les pauvre viées.
La frusance est ciélie lorsque la ciauté frète !





25/04/2012 : Date de l'invention de la catapulte à frigo plein de tomates pourries. Liam Daläa.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Greish'up le Jeu 11 Sep - 23:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Mer 25 Avr - 20:58

Tu invente des mots qui sonnent bien, les sonorités me plaisent. Pour le reste...


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Mer 25 Avr - 22:04

...c'est de la déjection de canard-pâteux à l'orange.
Je sais on me le dit souvent, mais tu sais je suis têtu, si l'hymnancisme est ma lubie il pourrait le rester longtemps !
(ça ne m'empêche pas d'écrire normalement à côté ^^)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Deedlit
Correctrice
Correctrice
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Jeu 26 Avr - 20:08

(Ben... c'est rageant en un sens... Y'a une sorte d'histoire derrière, mais on n'en capte que des... fragments de bribes... Fort peu donc. Tu me diras, on pourrait attendre que les images transparaissent au travers des sonorités. Ou fassent lien, que sais-je... Mais bon, même en se concentrant méchamment, j'suis pas sûre que ce soit absolument possible. A la limite, des impressions peuvent se détacher. Sauf que... c'est un brin précaire ton histoire : suffit d'un agencement un peu dur de sonorités et - pouf ! Ca tombe en miette. Après, c'plus facile à "prononcer" qu'à lire de pensées (sinon, parfois, ça me donne la sensation de "heurts" et je beugue assez régulièrement... Moins "joli" en lecture de tête, donc, disons...). ... 'fin j'trouve... Et je plussoie le Shadow quant aux inventions de mots sonnant bien =) Dans l'ensemble, je reste encore peu convaincue par l'hymnancisme... dont je cherche le principe, la poussée, l'élan, l'impulsion, tout ce qu'on voudra de ce goût-là... ("... et tout ce que vous pouvez imaginer" dirait un certain quelqu'un connu de quelques d'entre nous *tousse*) Iras-tu dire que tu ne le sais pas toi-même ? En ce cas, j'veux bien ne pas chercher tes raisons et tout le tralala... (ce que je vais d'ailleurs faire quelque soit ta réponse, parce que bon, quand même... manquerait plus que les auteurs décortiquent tous leurs propres textes...) et construire toute seule ce que je souhaite à partir de ce que tu donnes à lire... mais je considère que tu devrais avoir des "fondements" (ou de vagues traces... une petite idée derrière la tête ?) en tête, vu que la démarche est assez inhabituelle. Nope ? 'fin j'dis ça, j'dis rien, comme d'hab...
Voilà... En vrac, mal ordonné donc, que ce soit dans la manière ou dans le fond... Voire carrhument du nimportchnawak dans les deux cas tout court ! Désolée donc ^^" J'ferai mieux, un jour, autre, peut-être...)

_________________
"La résignation est un suicide quotidien." Honoré de Balzac.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Ven 27 Avr - 19:18

Citation :
Iras-tu dire que tu ne le sais pas toi-même ?

Non. Du moins je crois pouvoir affirmer que je connais la raison de mon hymnancisme.

Il s'agirait, en fait, d’inventer d’autres mots qui correspondent mieux à nous même, à nos sentiments, à notre parole, que ceux qui nous viennent en français. Je voulais au départ jouer sur l’inconscient du lecteur qui, en lisant un mot inventé, va lui trouver une signification, une image, même floue, de ce qu'il veut dire. Et si mon but n'est pas totalement atteint, j'ignore si c'est parce-que je maitrise mal l'hymnacisme, (vu que je ne suis pas un poète, cela est fort bien possible) ou si c'est parce-que le concept est, d'entrée, un échec.

Mais bon, en tout cas, ça m'éclate. (Surtout que je m'y crois trop quand j'écris mes hymnances ! )

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Dim 3 Juin - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Sam 28 Avr - 21:17

Citation :
l s'agirait, en fait, d’inventer d’autres mots qui correspondent mieux à nous même
l'équivalent en littérature de la peinture abstraite ou de la musique contemporaine...
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Sam 28 Avr - 21:46

Oui et non.
Vu que la poésie moderne existe déjà, celle de Philippe Jaccottet, par exemple. (clin d'oeil pour les terminales L)
Et aussi je n'espère que l'hymnancisme ne ressemble pas à ça :



Dites-moi, Y'a pas des gens qui sont capable d'écouter ce morceau en entier quand même ?!

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Mar 1 Mai - 0:55

Bon, voilà, grâce à un poète sonore, j'ai pu voir que je n'étais pas seul à faire ce genre de choses. Déjà regardez-ça :

http://www.languagehat.com/archives/002038.php

Je fais des recherches encore.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Mar 1 Mai - 10:39

aussi dur à prononcer que Ytil tilo...
Revenir en haut Aller en bas
Euphémia
Lectrice
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Sam 5 Mai - 18:47

Des images s'échappent de ton texte mais entrer dans ton esprit est beaucoup trop complexe


Cependant sur la bonne voie tu es, jeune padawan ^^
Continues d'écrire ce que tu aimes et peu importe si d'autres ne te comprennent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   Dim 3 Juin - 23:29

Tiens c'est marrant, je viens de voire ton commentaire avec un mois de retard, Euphémia, tu m'excusera, je ne suis pas très réactif ^^

Merci pour ton encouragement.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le noir de ses lutilles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le noir de ses lutilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le noir de ses lutilles
» Sonnet du trou noir
» Louis Noir
» [AIDE] Problème d'écran noir au démarrage
» Le parfum de la dame en noir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: