Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Neige assassine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Neige assassine   Lun 7 Mai - 20:52

Texte que j'ai écris à la volée, il y a deux mois, que je retrouve maintenant et que je partage enfin. Le spoiler est là car j'ai fait une petite strophe hors sujet qui fait écho à la première mais qui est un peu à part.



Quand la neige, sur les routes, étale un tapis de blanc,
Que le froid danse, virevolte, dans le souffle du vent,
Je pense encore à toi, à tes mots, à ta voix si charmante,
Je voudrais poursuivre, et suivre en toi, la lumière éclatante.

T’embrasser et danser avec toi, la valse des flocons,
Me promener dans le Soleil, caressant, de tes rayons.
Mais mes lèvres glacées qui se gercent, se cherchent, se saignent,
Tremblent ensemble, en sang, en sanglot larmoyant, puis s’étreignent.

Mais la vie se déchire en lambeau, sur le bord du trottoir,
Le ciel, peu clément, amène son givre, pour brûler le soir.
Répétant, dans la nuit, dans le clair de mes rêves, ton nom,
Je me meurs de froid. Et à toi, mes faibles étincelles vont.


Spoiler:
 




Vos commentaires seront appréciés. Liam Daläa

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Neige assassine   Lun 7 Mai - 21:11

déjà je n'aime pas beaucoup les vers dépassant 12 pied, mais ça c'est personnel.

je n'ai pas aimé ou pas compris certaines images comme :
Le ciel, peu clément, amène son givre, pour brûler le soir
Me promener dans le Soleil, caressant, de tes rayons

Elles ne me touchent pas beaucoup...

Par contre j'ai bien aimé le spoiler, il mériterai d'être intégré dans le poème. (Après les deux premier vers ?)
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Neige assassine   Lun 7 Mai - 22:40

Citation :
à ta voix si charmante,
C'est un avis personnel, plus une intuition qu'une affirmation, mais j'ai l'impression que le "si" ne va pas bien avec "charmante", et pourtant avec "douce" ça irait. Je ne dis pas que j'aurais préféré voir "si douce" à la place de "si charmante".
Ou alors peut être mettre un point à la fin du vers.

Citation :
Je voudrais poursuivre, et suivre en toi, la lumière éclatante.
Assez ambiguë comme formulation, mais bon, ça reste retenu, ça va Smile
(mais c'est pas le vers le plus inspiré).

Citation :
T’embrasser et danser avec toi, la valse des flocons,
Me promener dans le Soleil, caressant, de tes rayons.

Sur ces deux vers je trouve les virgules étrangement placées, peut être maladroitement, à moins que je ne comprenne pas le génie de la technique, et de la suggestion d'images entrelacées.

"mais mes lèvres" le "mais mes" j'aurais tendance à l'éviter sauf cas particulier.

"Tremblent ensemble, en sang" je trouve ça bien trouvé.



Citation :
Mais la vie se déchire en lambeau, sur le bord du trottoir,
Le ciel, peu clément, amène son givre, pour brûler le soir.
Répétant, dans la nuit, dans le clair de mes rêves, ton nom,
Je me meurs de froid. Et à toi, mes faibles étincelles vont.

J'aime cette dernière strophe.

Contrairement à ce cher Gudule, je trouve que les deux premiers vers de cette strophe sont peut être les plus forts de ce poème.

Au delà de la forme qui est perfectible, elle l'est toujours, je trouve subtil le mélange entre le froid et l'image d'une personne disparue. On ne sait rien d'elle, ni de sa personnalité ni de sa disparition, on peut imaginer une amante, et c'est mon axe de lecture, mais Henri te dira peut être est-ce un amant, à chacun de se faire sa lecture... quoi qu'il en soit l'absence est souffrance, et là où le poème est bien fait c'est que l'on ne sait plus si on souffre du froid ou de l'absence et de ces images qui reviennent en écho (les lèvres qui se cherchent peuvent renvoyer à des amants)
C'est ainsi que le "je me meurs de froid" sonne à mes oreilles comme un "je meurs de toi", par extension un "on meurt de toi", impression renforcée par le froid et la neige en écho à l'album Varsovie.



Voilà, analyse un peu rapide (j'aurais d'autres détails à commenter mais faut que j'aille réviser, j'ai parlé des points qui me semblaient les plus importants)

Bonne inspiration, même si on peut regretter que ce ne soit pas en alexandrins. Mais il y a les rimes et les vers ont une certaine régularité.


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Neige assassine   Lun 7 Mai - 23:26

Citation :
Déjà je n'aime pas beaucoup les vers dépassant 12 pied, mais ça c'est personnel.
Généralement moi aussi j'évite ces vers à rallonge, mais pour moi dans ce cas c'est justifié. C'est censé être languissant.
Pour le spoiler, je ne sais pas trop.

Citation :
[...] Les virgules étrangement placées, peut être maladroitement, à moins que je ne comprenne pas le génie de la technique, et de la suggestion d'images entrelacées.
Non, si c'est mal passé, c'est une erreur de ma part.
J'ai écrit ce poème, un peu essoufflé, les mots me venaient saccadés, les virgules sont traces de mes saccades. Et me sont justifié, peut-être seulement rien que pour moi.

Saez à du m'inspirer encore une fois, en effet.

Merci à vous deux.
Vous êtes de bons conseillers, et vous me faites avancer.




_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neige assassine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neige assassine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cesbron, Gilbert] C'est Mozart qu'on assassine.
» Fordson dans 3pieds de neige (film)
» Tuto boule de neige ....
» déco. de Noël sur une pelle à neige
» L'ascenseur de Strépy-Thieu dans un décor de neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: