Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 quelque chose de plutôt surprenant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eli Wallace
Ecrivain



MessageSujet: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 14:09

Alors voilà le topo, ce matin sur facebook, je vais sur le profil d'une amie, et je vois ce commentaire. Cela me fait rire puisque ceux qui se plaigne sont toujours les même ( le second commentaire).

Mlle X:
Citation :
la France s'appellera plus la France, un tel mélange de couleur... le pire c'est que les étrangers sont pour hollande. ils envahissent les rues ,klaxonnent, cris "on a gagner"... et les français dans tout ca? ils veulent quitter le pays. ouahou shit ! --'

Mr Y:
Citation :
Weesh t'es raciste ou quoi. laisse les tranquil les etrangers un peu! Non mais hoo. Fallais te debrouiller pour que Lepen sois elus. Ou va le monde avec de tel propos ?
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 14:23

Facebook est une tribune inespérée pour la bêtise humaine.

Mais c'est quoi le débat ?

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 14:42

Ah, ça, Facebook a bien donné dans le lolwut, comme souvent. Me rappelle avoir lu une fille qui disait que les syndicats étaient des sectes toutes puissantes qui mettaient les grands patrons à genoux.


Quant à ses propos, ils sont bien évidemment idiots. J'étais dans les rues de Paris le soir des résultats, et je n'ai pas été envahi d'étrangers, bien au contraire...me souviens que j'ai été dépassé par des gamins en trottinette portant des drapeaux socialistes (merci les parents *tousse*), qui correspondaient à l'image de "bons français". Et c'étaient pas les seuls d'ailleurs. Bref, beaucoup de n'importe quoi, comme toujours.


Pour partir vraiment sur un débat, pourquoi les étrangers sont pour Hollande ? Retour au socialisme, déjà, on sera loin du dégagement de roms ou d'une politique de chasse au sans-papier (pour ceux qui mettraient en doute ce terme, je l'ai vécu au début du quinquennat de Sarko, dans mon propre quartier). Éventuellement le droit de vote local, qui fait peur à la droite, et qui pourtant serait une première véritable prise en compte du problème d'intégration des étrangers en France...Alors oui, entre un président qui les met de côté (comme depuis...les années 60 ?), et un qui semble, pour l'heure, plus empathique avec eux, le choix est vite fait. Mais de là à envahir les rues, on sombre dans le loufoque...



Enfin, comme disait l'autre : "quand y'en a un, ça va...c'est quand y'en a plusieurs que ça pose des problèmes" (Brice Hortefeux, condamné pour propos racistes, ministre sous Sarkozy, parlant des auvergnats).
Revenir en haut Aller en bas
Eli Wallace
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 15:17

je suis d'accord, mais je ne comprend pas pourquoi les gens se parle ainsi...
On est français, ils le sont aussi, et tant qu'ils sont intègres pourquoi les emmerder?
ce qui me chagrine c'est que en tant que descendant d'immigrés Italien, on dise que les immigrés profite tous du système. Il est vrai que certain profite, mais d'autre ne sont là que pour travailler et vivre honnêtement.
Sans partir dans un discours nationaliste, ce qui réagisse le plus à ces propos ont une écriture plus que lamentable...
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 16:24

Comme dirait Coluche :

Si être français c'est être comme Lepen, moi j'arrête !

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Mar 8 Mai - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Eli Wallace
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 16:37

Vive Coluche, ce génie. Et vive tous les humoristes. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 18:01

Revenir en haut Aller en bas
Eli Wallace
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 18:13

pas mal
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 18:30

Eli Wallace a écrit:
je suis d'accord, mais je ne comprend pas pourquoi les gens se parlent ainsi...
On est français, ils le sont aussi, et tant qu'ils sont intègres pourquoi les emmerder?

Sans partir dans un discours nationaliste, ceux qui réagissent le plus à ces propos ont une écriture plus que lamentable...


J'en profite pour faire un peu de propagande.

Si certains français se parlent ainsi, et ont une écriture lamentable c'est un problème d'éducation.
Echec de l'école de la République ? Echec des parents ? La responsabilité est certainement partagée.
Et c'est ainsi qu'en politique on préfère les "confrontations violentes" au débats d'idées, pour le spectacle, pour frapper les esprits. C'est ainsi que l'on simplifie les discours pour être compris du plus grand nombre ("Aujourd’hui vous devez parler à tout le monde. Il faut être compris, il faut simplifier" Henri Guaino, plume du président, sous la présidence de Sarkozy). C'est ainsi que certains partis sombrent dans l'absurde (le front national), pour aller chercher les voies d'une population qui ne sait pas comment fonctionne le monde.
C'est ainsi que les programmes de télévision touchent le fond, on offre au téléspectateur ce qui fera le plus d’audience, et moins c'est compliqué à suivre plus ça fait de l’audience.

Et c'est cet ensemble s'auto alimente. C'est une spirale qui s'entretient toute seule.
C'est pourquoi, j'en suis persuadé, un apaisement de la société doit passer par une école de meilleure qualité, une école plus égalitaire. D'autant plus que c'est considéré par les plus grands économistes comme la seule réponse de long terme au chômage (comme nous sommes passés des champs à l'usine, il faut passer de l'usine au bureau).
Donc voilà, une école plus égalitaire pour éviter de laisser de côté les jeunes des milieux défavorisés (issus de l'immigration, des quartiers pauvres, ou de la France rurale), afin d'éviter qu'ils ne tuent le débat avec des "weesh" ou des raisonnements tronqués.
Une école plus égalitaire, pour tendre vers une société qui sache se respecter et s'écouter.
Pour réduire l'insécurité.
Une école plus égalitaire et de meilleure qualité, pour que le peuple comprenne le fonctionnement des institutions.



En conclusion je vais me réapproprier une phrase de R.Debray:
Le cœur de l’homme est plein d’ordures et capable du pire mais on peut s’en tirer si on fait de bonnes lois et une bonne redistribution.
La bonne redistribution c'est un service public de qualité, en commençant par l'éducation.

Espérons que le PS commence une vraie réforme de l'éducation.
(HS: Et qu'il retrouve l'équilibre des comptes publics).




je laisse en annexe un lien vers un article du figaro sur les inégalités du système éducatif français (je prends le figaro car au moins on ne peut pas dire c'est des gauchistes qui interprètent le rapport de l'OCDE comme ça les arrange):
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/07/01016-20101207ARTFIG00679-le-systeme-educatif-francais-mal-note.php

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 19:12

Attention, ne mélangeons pas tout. La télévision est une chose, la politique aussi, et l'éducation en est une autre.

La télévision est un divertissement. Le divertissement, pour la plus grande majorité des gens, c'est de regarder 20 idiots dans une situation qui fait rêver/qui fidèlise, ne pas réfléchir et se laisser porter. Cerveau en stand-by. C'est aussi, et là je parle pour mon cas, le moyen de suivre nombre de débats avec des personnalités, des experts, bref, des gens un peu plus intéressants (même si, y'a des conflits d'intérêts, et eux mêmes ne pourront pas s'empêcher de défendre leur quignon de pain, mais c'est un autre débat). Ce que je veux dire, c'est qu'il faut arrêter de critiquer la télévision comme si c'était la seule responsable de l'abrutissement de la société. D'une, y'a des émissions et des films intéressants, à certaines heures - renseignez-vous. De deux, comme disait Coluche "hé, connard, y'a un bouton pour éteindre la télé". A partir de là, si les gens regardent ça, c'est qu'ils le veulent, ça fait partie du divertissement...les gens, après 8h de boulot, je pense qu'ils préfèrent une série/émission bien conne à un débat sur le nucléaire où l'expert est contre l'ancien ministre, où on se dispute pour se faire entendre. Le problème, c'est que par la suite ces gens là, non informés, vont voter, et ne sont pas forcément au courant de tout (même en suivant les débats), et comme disait Desproges "La démocratie, je suis contre. On fait voter ceux qui regardent Sabatier le samedi soir". En un sens, ça arrange la politique, qui se sert de ce moyen pour faire passer son message, et aussi pour manipuler.


La politique et l'éducation...oui, bien sûr, l'éducation peut aider le politique à gagner ses discours. Mais on voit qu'il y a un revers. Quand on montre aux français les travers de la politique, qu'on prend un air dénonciateur comme le fait Marine le Pen, le français baladé entre droite et gauche, qu'on balance d'affaires louches, il vote Le Pen parce que les politiques ont trop souvent pris le peuple pour un guignol, quelqu'un dont on se moque, qui sert juste en période électorale. Bien sûr, pour les discours, il faut simplifier, sinon l'auditeur ne retient pas (selon aussi les capacités...faut que tout le monde comprenne), mais simplifier ne veut pas dire changer le fond de son discours. Je ne suis pas sûr que le discours soit le vrai problème, pour moi c'est plutôt la nécessité d'évacuer la haine, la colère, les tensions du quotidien. Il faut une catharsis, et c'est pour ça que le FN fait de bons scores. Il faut un coupable sur lequel se déchaîner en temps de crise, simplement, et on prend les étrangers parce que...c'est simple, ils ne disent rien, ne râlent jamais, et en plus ne sont pas "dans leurs droits". La colère est dirigée vers une minorité faible au possible, et là, l'éducation pourrait intervenir. Avec l'Histoire, le Français, la philosophie...et aussi en suivant l'actualité (la Tunisie a eu bien plus de réfugiés lybiens que nous, mais on est les seuls à se plaindre...cherchez l'erreur).
Bref, un peu d'humanisme, voilà ce qui manque dans notre époque où l'égoïsme, la peur de l'autre, ou plutôt la peur de tout saisit tout le monde. Là, la télévision joue un rôle malsain...elle permet de diffuser plus largement, et plus intensément les peurs, les exacerber. Personne n'a autant peur des banlieues que ceux qui en sont le plus éloignés, parce que la télévision intensifie l'évènement, le problème. Et là, ce n'est pas tant un problème d'éducation de ceux qui recoivent qu'un problème persistant de conscience de ceux qui diffusent. Les gens ne sont plus habitués à avoir un avis critique sur ce qu'ils regardent, donc pour beaucoup de monde, ce que dit la télévision est vrai.



L'école, enfin. Pour l'heure, avec une soeur qui travaille en ZEP dans l'est de Paris (soit même pas la banlieue), j'ai perdu complètement foi en l'égalité de l'école. D'abord, les parents sont - au choix - absents, travailleurs, alcooliques, dépressifs, violents, fauchés, au chomage, en prison. Et ce pour une énorme majorité des élèves (50% de gamins battus, apparemment, en chicotte (comprendre : ceinture). Et là, c'est juste une école primaire. Rappelons que Sarkozy a supprimé des postes, notamments ceux des personnes spécialisées, du coup les instit' se retrouvent avec des élèves non pas pertubés, mais dangereux (un gamin de 6 ans qui dit qu'il va te faire du mal, en tentant de briser les doigts de son institutrice, c'est au-delà du "mauvais comportement"), des élèves aussi un peu perdus (le gamin qui a encore du mal à suivre un cours de CM2 parce qu'intellectuellement, y'a un souci...mais bon, sur son dessin, y'a un monsieur qui poignarde des gens et des corps partout)...L'égalité de l'école est tout simplement impossible à l'heure actuelle, parce que les familles s'en fichent/ont autre chose à faire, personne n'est là pour dire aux gamins de travailler (ils partent de l'école sur des scooters), personne ne fait attention à eux, et ils ont à peine 10 ans...Et, faut avouer que sur sa photo de classe, y'a pas beaucoup de blancs, pour parler crûment. Ce n'est pas raciste que de dire ça, c'est juste dire que la plupart est issue de l'immigration (la mère qui parle pas français), ou au moins d'un milieu défavorisé. A partir de là, comment créer l'égalité ? Ils s'en foutent de l'école, l'état les a déjà abandonné, et une loi ne changera rien. Il faudrait faire du cas par cas, un passage massif chez le psy, et tous les envoyer dans un milieu favorable à l'ascencion sociale. Rien de tout cela est fait, et je crois que c'est même impossible.

En somme, avant de changer l'éducation, il faut tout revoir dans les familles, soit dans la société. Je doute qu'un gamin passant par la zep en primaire fasse de grandes études. Bien sûr il y en a, mais un sur combien ? que deviennent tous les autres ? est-ce là l'égalité ? Et ça, c'est une situation que l'Etat a laissé aller pendant des décennies et, pis que tout, je crois que c'est satisfaisant pour lui de garder une minorité qui serait plutôt à gauche qu'à droite, de la garder dans une ambiance morne et sans avenir.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 21:08


Je ne mélange pas, je dis que c'est fortement lié.

« Ce que je veux dire, c'est qu'il faut arrêter de critiquer la télévision comme si c'était la seule responsable de l'abrutissement de la société. »

C'était pas mon message, je vois les choses dans l'autre sens, la mauvaise qualité des programmes est une conséquence du faible niveau de ce que demandent les téléspectateurs. L'offre s'adapte à la demande. Je ne blâme pas tellement les chaines de télévision, car je ne considère pas qu'il soit leur rôle d'éduquer les citoyens.
Je laisse à part le problème de l'information, où là on pourrait leur reprocher un manque d'analyse.

« Il faut une catharsis, et c'est pour ça que le FN fait de bons scores. Il faut un coupable sur lequel se déchaîner en temps de crise, simplement, et on prend les étrangers parce que...c'est simple, ils ne disent rien, ne râlent jamais, et en plus ne sont pas "dans leurs droits". »

Entièrement, je disais d'ailleurs y a pas longtemps que je comprenais pourquoi certains votaient FN, car doit être rassurant d'avoir un coupable. Plus rassurant de se dire que c'est de la faute des étrangers plutôt que d'aller chercher plus loin. Et aller chercher plus loin c'est notamment lire tes deux derniers paragraphes, le constat sur l'école publique.


Tu me décourage. Sincèrement.
J'avais préparé une réponse, mais je viens de l'effacer. Car le constat est juste. Je partage le même pessimisme. Le chantier est énorme. J'avais une réponse mais tellement théorique que objectivement ça ressemble plus à une utopie qu'à une solution réalisable.

J'espère juste que le PS réussisse à freiner la tendance, pendant ces cinq ans.

En tout cas je crois que qu'Eli a un début de réponse à sa question: pourquoi les gens se parlent ainsi?
J'attribue ça à une éducation inégalitaire et je n'ai pas l'impression que tu aies remis en cause cette idée.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Aeko
Graphiste en chef



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 22:01



Mais bref, passons Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Henri de Walrins
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 22:25

Bon, aller, topo.

-Sur le vote FN, c'est un peu court de résumer électorat frontiste avec manque d'éducation. Et c'est un peu oublier que, pendant que Marine Lepen fait 19%, les extrémistes de gauche en font autant. Comment on appelle un cas comme ça, passez moi le mot? Weimar?
Si les extrèmes (tous les extrèmes, même les norvégiennes ménopausées) montent, c'est qu'il y a une défiance dans les partis traditionnels. Parce que Bruxelles fait n'importe quoi avec ses politiques dirigées, parce que les valeurs de notre pays ont été bradées (oui, Yann, je parle du Gaullisme, qui a fait de la France ce qu'elle a été pendant les trente glorieuses, et l'école était déjà obligatoire pour tous), parce que simplement il n'y a pas d'avenir radieux pour nous. J'en parlais encore récemment au boulot, sur un pool de 10 jeunes représentant à peu près tout le spectre politique, 9 pensaient qu'une guerre n'allait pas tarder pour "balayer le monde ancien"

-Sur l'éducation, oui, il y a un problème. Un marasme certain dans ce corps empêche qu'on "dégraisse le Mammouth", qu'on fasse une politique logique. Et qu'on ne me parle pas de "trop d'élèves par professeurs", ils sont de 30 a 45 par classes depuis Ferry (Jules, pas Luc).
Oui, il y a eu des abandons de poste, et je n'ai jamais eu ta soeur, Yann, mais combien de bons profs as tu eu, toi même, pour combien de je m'en foutistes, démissionnaires, ou simplement fonctionnaires au sens "je fais mes heures en relisant un cours fait cent fois". Et même avant que la Casse de Sarkozy ne commence.
Trop d'abus tuent le système. Comme ce qui est reproché aux immigrés pour la sécurité sociale (même si, j'y reviendrais pour etre très proche de ce milieu, le médical, c'est largement moins eux que d'autres), beaucoup ne font rien quand quelques uns abusent. Et tous payent pour ces quelques uns

-Pour les immigrés, je reprendrais la phrase de Pierre Dac (vous savez, un juif français qui a résisté sous Vichy et dont le frère a été exécuté): je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire.
La politique actuelle est une aberration, soyons clairs. Et ce ne sont certainement pas les expulsés qui diront le contraire (expulsés qui, sous sarkozy, ont coutés la bagatelle d'environ 7,5 milliards par ans).
Mais, là encore, il y a un problème. Et ce n'est pas en faisant des "patchs", genre "droit de vote au local" (surtout pour Hollane que, bien souvent, une fois que quelqu'un est sur un Etat et en a des droits, il a tendance à voter à droite. Cf les Mexicains, force traditionnelle du parti Républicain), qu'on le résoudra.

Vient après la question des drapeaux étrangers brandis pendant les manifestations, de gens ne se sentant pas français. J'ai envie de dire "mais cassez vous, bande de grouillots". Qu'un descendant d'algérien rentre chez lui et essaye de faire la même chose, il nous dira ensuite si son cher président Bouteflica est un tendre, et si la vie est bonne là bas.


Enfin, bref. Il y a des soucis, que pas grand chose peut régler. L'un des plus importants n'est ni les étrangers, ni Marine Lepen, ni l'éducation (ni la télévision, mais bon...), mais Bruxelles. Un bon coup dans les noix de von Rompoy, et les choses devraient déjà un peu moins marcher en crabe en France (ou du moins, un président français aurait plus de latitude pour gouverner comme il le sent)
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 8 Mai - 23:15

Citation :
-Sur le vote FN, c'est un peu court de résumer électorat frontiste avec manque d'éducation. Et c'est un peu oublier que, pendant que Marine Lepen fait 19%, les extrémistes de gauche en font autant. Comment on appelle un cas comme ça, passez moi le mot? Weimar?
Si les extrèmes montent, c'est qu'il y a une défiance dans les partis traditionnels. Parce que Bruxelles fait n'importe quoi avec ses politiques dirigées



C'est quoi ce glissement sur Bruxelles ?
Si le vote FN n'est pas dû à un manque d'éducation et un manque de compréhension du fonctionnement du monde actuel il est dû à quoi ?
Un vote réfléchi pour un rejet de la politique européenne ? La plupart des électeurs du FN ne savent même pas quelles sont les institutions européennes et quel est leur rôle.



Citation :

J'en parlais encore récemment au boulot, sur un pool de 10 jeunes représentant à peu près tout le spectre politique, 9 pensaient qu'une guerre n'allait pas tarder pour "balayer le monde ancien"

Qu'est ce que c'est que cette secte ? Et elle se passerait en Europe cette guerre ?


Citation :

Un bon coup dans les noix de von Rompuy, et les choses devraient déjà un peu moins marcher en crabe en France (ou du moins, un président français aurait plus de latitude pour gouverner comme il le sent)

Les moyens d'action du gouvernement français sont moins limités par Bruxelles que par les lois du libéralisme économique.


Je suis persuadé que l'avenir de la France passe par l'Europe.
Et faire passer l'Europe comme responsable des problèmes de la France c'est une simplification terrible, tout aussi simpliste que de dire que les étrangers sont les responsables de nos problèmes. C'est du populisme, dangereux.
Avec l'émergence de nouvelles puissances économiques la France ne pourra que reculer en part du PIB mondial et ne pourra faire entendre sa voix dans le monde qu'en s'alliant avec l'Europe, et certainement pas en revenant en arrière dans la construction européenne.
La France forte et indépendante ce n'est plus d'actualité, elle n'a plus les moyens de peser seule dans ce monde.



_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 0:10

Déjà, réponse à Aeko (remarque fort pertinente qui m'en rappelle une autre, mais passons), et Guillaume, sur lesdits étrangers à Bastille. On va faire dans le concret : quand on monte sur la colonne de Juillet, y'a pas de videurs qui vérifient si t'es français, quelles sont tes convictions. Tu montes, point barre, et le reste n'appartient qu'à toi. Les mecs qui ont été vus, comment les reprocher à la gauche ? C'est aberrant de faire ce procès.
Oui, il y a eu des étrangers (ou apparentés), mais perso j'y étais, ce soir là, j'ai vu ces drapeaux, mais j'ai vu aussi des drapeaux tricolores, des drapeaux écolos, des drapeaux PCF et Front de Gauche. Le coup des drapeaux étrangers, c'est encore une mini-manipulation pour dire "han, y'a des étrangers dans un meeting d'un président, comment que c'est trop pas bien". Comme j'ai dit, de une on n'y peut rien, personne ne contrôle ceux qui montent sur la colonne de Juillet. De deux, et alors ? Oui, y'a eu quelques drapeaux, mais est-ce vraiment ça l'essentiel ? Si oui, on frôle l'hystérie du FN dès qu'il y a un drapeau étranger, mais bien sûr personne ne va le reconnaître. Enfin, pour conclure, au lieu de mettre bêtement des photos prouvant que y'avait des "étrangers", je préfère me fier à ce que j'ai vu (ou plutôt senti contre moi, vu le monde...), et je vous rassure ça gueulait, ça riait et ça chantait en français, du bon blanc bien de chez nous, du coloré, et tout ce monde fêtait la victoire de Hollande.


Y'a une différence notoire entre les deux extrêmes Guillaume. Même si les deux vendent du rêve, le Front de Gauche n'est pas aussi violent que le FN. J'aime à croire que je me porte à gauche par souci d'humanité, et que les partis, malgré leurs programmes, ont un petit quelque chose d'humain, de prise en compte de l'humain. Et si on doit sacrifier quelques milliards pour faire dormir des mecs qui dormiraient en principe sous la neige, si on doit dépenser pour d'autres qui sont dans la dèche, alors je serai ravi qu'on prélève un peu plus de ma paie pour que le soir, quand je rentre, je ne vois personne sur les bancs du métro, que je ne rentre plus dans des rames qui puent la misère, et que je n'entende plus les refrains habituels de jeunes en détresse. J'fais pas dans le pathos, mais dans la réalité. C'est facile de parler de la misère quand on ne l'a jamais en face de soi chaque jour. Comme pour la banlieue. La différence entre les deux extrêmes, aussi critiquables soient-ils, c'est que l'un veut être égoïste pour soi-disant sauver la France, l'un veut partager pour sauver ce qu'il nous reste d'esprit collectif. Il n'y a pas que ça, mais il y a ça. Et même si ce n'est pas réalisable, cela n'enlève en rien à l'esprit qui pousse à considérer ceux là qu'on nomme les "assistés" (terme sur-abusé par la droite).


Pour les profs, je ne vois pas le lien entre la suppression de postes et le fait que les enseignants soient mauvais. Non, parce qu'ils restent toujours des mauvais après les suppressions, qui ont concerné ceux qu'on considérait comme inutiles. J'comprends mal ton argumentation qui me semble bancale, là. Ce que tu dis n'a rien à voir.



à Vincent : il ne faut pas dénigrer le vote FN. Avant, y'avait une partie de l'électorat qui manquait d'éducation (même si ça ne se dit pas franchement...). Maintenant, elle joue sur la crise, sur les déçus, les mis à l'écart, et sur ceux qui pensent que le grand responsable est le musulman européen. Elle joue sur la peur, et ça, même des gens éduqués peuvent marcher dedans. 18%, c'est un sacré score, mais après tout, comme dit Werber, ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.


Quant à l'Europe, je me tiens entre vos deux avis. Je ne me suis jamais senti européen (déjà que pendant 5 ans, j'ai eu honte d'être français...), mais la France ne peut plus agir en solo. J'aime pas la direction et les obligations de Bruxelles, mais l'Europe pose tout de même un socle plus ou moins solide pour certains sujets, comme les conflits armés. Mais je balancerai plutôt du côté de H...
Revenir en haut Aller en bas
Aeko
Graphiste en chef



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 13:12

Et donc, réponse à Mario : Ai-je dit, quelque part dans mon message, "han, c'est la faute à la gauche" ? Ai-je dit "han, il y avait que des étrangers ce soir là" ? Cette photo était ... Comment dirais-je ... Une vérification, pour voir si tu avais bien vu ça dans les rues, et si tu ne t'étais pas baladé dans un univers parallèle. Comparer ça à de la manipulation et parler d'hystérie FN, c'est comme crier à l'attentat dès qu'une boite de conserve se casse la gueule dans un supermarché. Ce serait de la manipulation, ou de la propagande de la droite, comme tu voudras, s'il y avait écrit en gros sur l'image "Regardez, il n'y a eu que ça à l'élection de Hollande !" Mais non. C'est une photo. C'est un fait. Cela dit, la prochaine fois, pour ne pas parler de "bêtement", je mettrais toute une série de photos avec des drapeaux français dessus.
Et oui, il y a eu quelques drapeaux étrangers, non, ce n'était pas l'essentiel, tout le monde a bien vu les drapeaux français, mais tu admettras tout de même que oui, c'est inadmissible de voir des personnes agiter des drapeaux étrangers à l'élection du chef de l'Etat. Fin de la justification.

Et, deuxièmement, je voudrais en pauvre jeune que je suis, te demander ce qui justifie ta formulation de "politique de chasse aux sans papiers dont tu as été témoin dans ton propre quartier" - qui me rappelle, de manière détournée, les années 40 et les rafles de Juifs. Quel rapport ? Reprocherais-tu au gouvernement d'expulser les gens entrés illégalement dans le pays ? Encore une fois, c'est une simple question, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 17:06

A Aeko :

Citation :
...c'est inadmissible de voir des personnes agiter des drapeaux étrangers à l'élection du chef de l'Etat.
Hum, moi j'en ai rien à foutre personnellement...

Citation :
Reprocherais-tu au gouvernement d'expulser les gens entrés illégalement dans le pays ?
Moi oui, personnellement.

(Voilà c'était l'intervention inutile mais bigrement sincère de Liam.)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Mer 9 Mai - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Aeko
Graphiste en chef



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 17:47

Dans ce cas, argumente sur tes raisons de lui reprocher, c'est un peu maigre "oui" pour que je comprenne ton point de vue Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 18:27

Ma réaction est celle vis-à-vis des propos de la jeune fille citée par Eli, qui emploie le terme "envahir". Pour te répondre, je me cite "j'ai vu ces drapeaux, et j'en ai vu d'autres blablabla". Je ne dénie rien, je n'ai pas été dans un univers parallèle (même si quelque part, l'ambiance bière saucisse politique, j'aimerais que ça le soit...mais c'est hors sujet). Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de drapeaux, merci de le prendre en compte. Et tu m'ôtes les mots de la bouche, car il est à noter que les réactions de la droite après cette soirée (pas toutes, mais un certain nombre) furent au sujet de ces drapeaux, et la preuve étant : on en parle encore maintenant alors que, comme l'a dit Liam "tiens, mais on s'en fout en fait". Au final, on retient plus les drapeaux étrangers que la foule massée et le discours (oui, on peut aussi dire qu'on s'en fout, mais bon, restons sérieux). Pour finir, je ne dirai pas que c'est inadmissible. On a l'impression d'entendre les râleurs outrés contre la marseillaise sifflée en début de match de foot (perso j'avais bien ri, mais c'est hors-sujet). Parce que c'est pas du bon ton, dans l'ambiance, ce qu'on voudra (ah j'oubliais, c'est insultant d'insulter le sang impur qui abreuve nos sillons. Lol bitch).

D'accord, tout à fait d'accord, mais on fait quoi ? On empêche la foule de grimper sur la Colonne de Juillet, on demande s'ils sont bien français pur souche ? On accuse la gauche d'être multiculturaliste ? D'une, je l'ai dit, personne ne peut empêcher des gugusses de grimper où ils veulent. De deux, je préfère une France PCF, écolo, Front de Gauche, Socialiste, Française, Palestinienne, Bulgare, en scooter, en planche à voile...qu'une France exclusivement tricolore. Il s'agit là d'un simple avis, qui sort même du débat des drapeaux, qui va au-delà de cette question somme toute dérisoire. Oui, ça ne m'a pas gêné, d'une part parce qu'on a des étrangers, et qu'en leur promettant le droit de vote, il est légitime qu'ils viennent manifester. Je tiens à rassurer tout le monde, je ne me suis pas senti envahi par les étrangers, mais plutôt coincé parmi le peuple de gauche français (faut le rappeler, sinon on peut vite céder aux sirènes du FN *sourit*). Maintenant, s'il faut absolument que tout le monde soit avec des drapeaux tricolores pour rester français et montrer la France, en pleine période de mondialisation, d'immigration massive et de multiculturalisme...hé bien bon courage ? Le plus simple étant ce que tu fais actuellement, dire que c'est inadmissible, s'en foutre, et débattre les fesses entre ces deux chaises (mais c'est amusant à lire).


Quant à la politique de chasse aux sans-papiers....à dire vrai, oui, y'avait un côté très "Occupation", ce qui est à la fois terriblement effrayant, et sympathique à vivre pour un historien *sort sous les jets de pierre*. Pour faire simple, je rentrais d'un cours de musique dans mon quartier qui a une grande partie de sa population issue ou d'origine maghrébine. Sortie du métro, sur le quai, une femme dans un châle crie "Les immigrés, rentrez dans la rame, ils vont tous vous prendre !". A la bouche de métro, une vingtaine-trentaine de CRS (ou gendarme, sais plus), des maghrébins et des africains collés contre le mur, et les autres CRS contrôlaient au faciès (oui, évidemment, je suis passé sans qu'on me demande quoi que ce soit, comme pratiquement...toutes les personnes de couleur blanche. C'est pas une propagande, c'est la réalité. S'il faut accumuler les exemples de délit de faciès pour montrer que c'est une réalité, je suis prêt). Ok, ils n'ont pas de papiers, ok, ils sont rentrés illégalement, mais sommes-nous obligés d'employer de telles méthodes ? Là, c'était les gars qui rentraient du boulot à 20h, mais quand c'est des enfants et des femmes, il se passe la même chose. On les fout dans le fourgon, direction un centre de rétention (tu as déjà vu un centre de rétention ? vas y jeter un coup d'oeil, c'est top délire), et au revoir par charter. Le nombre d'abus, les conditions de vie dans les centres sont déplorables, et personne ne réagit parce...ah oui, on s'en tape, ce sont des assistés, des profiteurs qui viennent voler notre boulot (sauf que ce sont les seuls, qui, pendant longtemps, acceptaient les postes ingrats, style éboueurs).

Pour revenir à ce que tu as dit, je n'ai jamais fait de rapport entre ça et la rafle des Juifs, mais si tu y penses, c'est que tu y as vu un rapport - qui est certes pas si innocent que ça. Intéressant, même si je trouve ça excessif (on ne fait pas de l'extermination de masse, tout de même, on est des gens civilisés). Sur les expulsions, maintenant. Si tu trouves la réponse à la manière de traiter le sujet, tu me le dis. Comme pour beaucoup de choses, c'est un truc insoluble. Quoiqu'en dise la Le Pen, il est impossible d'arrêter le flux d'immigration en France. Faut-il expulser ? Mon côté humaniste me dit "non, l'humain se respecte, n'ajoutons pas l'indifférence et la violence à la misère". Mon côté réaliste me dit..."oui, bien sûr, on ne peut pas accueillir sans réagir, c'est sûr, mais alors quoi ?". Dans tous les cas, le traitement passé (2007), je l'ai vécu, je l'ai vu, et je l'ai toujours critiqué. Ce que je reproche, c'est la manière de faire, qui rappelle l'Occupation. Mais ce n'est pas le seul coup d'éclat dans cette politique d'expulsion qui a rappelé le coup des juifs. Rappelez-vous des Roms. Une fois, on peut croire à un hasard. Après deux fois, y'aurait pas comme un problème ? Si le français trouve que non, alors oui, on retourne en 1940, et la population ne réagit toujours pas devant les actions violentes de l’État. Le rapprochement me paraitra cependant toujours douteux, trop noir, trop malsain, trop fort. Mais il y a un petit quelque chose, tout de même, un relent qui donne à vomir, ça oui.



Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 20:40

Citation :
Dans ce cas, argumente sur tes raisons de lui reprocher, c'est un peu maigre "oui" pour que je comprenne ton point de vue.

Da, tu as raison, j'avais trop la flemme de participer au débat, mais bon... Si on m'y encourage ainsi, je vais y aller.

Bon, j'imagine que si je te dit je reproche au gouvernement de renvoyer des hommes mourir de faim où d'une balle dans la peau, par-ce que je suis descendant d'immigrés qui ont fuit la famine comme la guerre, ça ne te suffira pas. Et tu aura raison d'ailleurs, totalement même.
(Tout de même, je puis souligner que vu ton nom de famille il est très probable que tu soie une descendante de ces "gens entrés illégalement dans le pays", à moins que se soit légalement, je m'en excuse alors, mais cela ne me satisfait pas.)
Qu'ils aient le droit ou non de rentrer dans le pays ça ne change pas grand chose, l'un a des papier l'autre non. L'un à de la chance l'autre non.
Si ces gens sont dans une position d'illégalité c'est bien par-ce que les lois le veulent et si les immigrés pouvaient arrêter de craindre les matraques de la police à longueur de journée, s'ils pouvaient être considérés comme légaux, ils ferait tout pour l'être.
(Je pense, tout-à-coup, à un affiche gauchiste que j'aime bien qui clamait "Aucun être humain n'est illégal.")

Coté arabe :

Je tiens à préciser que les arabes ne sont pas pour nous des étranger puisque depuis l'antiquité, il y a un brassage permanent des civilisations méditerranéennes, puisque c'est les arabes qui ont fait ouvrir les première université de médecines dans le sud de la France (en Occitanie, plus précisément) puisque le bon vieux français de France est une langue comprenant bien plus de 400 mots courants (pour ne pas dire coran *epic fail*) venant tout droit de la langue arabe. Et si actuellement les gros capitalistes français alignent des zéros après leur millions, c'est bien par ce que les arabes ont inventé le zéros ! (Hein, il est marrant le p'tit Liam, hein. Mais au fond il n'a pas tellement tort...)

Côté Rom :

Ont peut toujours essayer de les renvoyer dans leur pays : le problème c'est que même dans leur pays ils ne sont pas chez eux ! On les méprise depuis toujours et partout en Europe, Oh oui tout le monde sait que ce ne sont que des sales voleurs !
Le truc c'est que les Roms n'ont pas de pays, du moins ils ont un grand (si je puis dire) : L'Europe. Et ça depuis le 11° Siecle, alors qu'on leur foutes la paix. Ils sont ici chez eux au même titre que nous. On les rejette parce-qu'ils ont une culture totalement différente des cultures sédentaires européennes, c'est tout.

Mais au fond, que se soit un rom, un polonais, un anglais, un juif, un néo-calédonien, un réunionnais, un afghan, un martien, ou un sélénite, je pense que la lois française sur la non-assistance en personne en danger suffit à expliquer que l'on porte secours au immigrés.

J'ai été peut-être trop bref, mais je n'ai pas que ça à faire...





_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Aeko
Graphiste en chef



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 21:07

(J'ai un nom de famille étranger, effectivement, et je n'ai aucune goutte de sang français dans les veines, mais "l'immigration en France" s'est faite légalement.)

Ces gens sont dans une situation illégale par malchance, soit, par manque de moyen, d'argent, soit, à cause d'une crise dans leur pays, soit, mais reprocher au gouvernement de les renvoyer.... (et je ne parle pas des moyens employés qui sont plus ou moins potables, là n'est pas le sujet, mais seulement du principe). Il existe des lois pour une bonne raison, c'est qu'on ne peut PAS tous les accueillir.
Ces gens viennent en France parce qu'ils veulent une vie meilleure, souvent, sauf que cette vie, on ne peut pas la leur donner - on est encore en contexte de crise, avec le chômage galopant, où veux-tu caser tous ces gens, quels emplois veux-tu leur offrir, avec quel argent vas-tu les payer pour qu'ils ne crèvent pas de faim dans les rues ? En taxant les méchants riches, les méchants patrons, les méchants nantis ? Ils se barreront si tu les taxes trop, et retour à la case départ, que ce soit en France ou dans leur pays d'origine, les gens en situation illégale crèveront, et il y a déjà bien trop à faire avec les gens qui ont des papiers et qui ont, ne t'en déplaise, la priorité. On ne peut pas sauver tout le monde, c'est la dure loi de la vie.

Diversité culturelle oui, mais dans diversité culturelle il y a culture donc c'est bien qu'il y a une identité de plusieurs pays au départ - c'est une question d'opinion personnelle, mais je souhaiterais tout de même que la France garde sa culture, ou du moins les lambeaux qu'il en reste.

Et enfin, pour les roms ... oui, ce sont des voleurs, pas tous sans doute, je n'ai pas la prétention de dire tous les connaître, mais ça fait partie de leur culture - et ce n'est pas faute de leur offrir des places à l'école - ils n'en veulent pour la plupart pas. Tous les gens du voyage que j'ai vu jusqu'à maintenant, au collège par exemple, étaient dans des SEGPA et autres, et causaient plus de problèmes qu'ils ne travaillaient (ouch, je vais me faire lyncher Razz)
Je te rapporterai une petite anecdote pour clore mon blablatage : ma mère travaillait dans une école maternelle, où se trouvait une petite fille du camp de gens du voyage à côté : "Qu'est ce qu'il font tes parents ?" "Oh, mon papa chourave des voitures" "Et ta maman ?" "Elle chourave dans les supermarchés, et elle m'apprend aussi à le faire"
...
Sur ce, avant de me faire traiter de facho, de supportrice du FN, et tout ça, je m'enfuis Razz
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 21:43

Citation :
il ne faut pas dénigrer le vote FN. Avant, y'avait une partie de l'électorat qui manquait d'éducation (même si ça ne se dit pas franchement...). Maintenant, elle joue sur la crise, sur les déçus, les mis à l'écart, et sur ceux qui pensent que le grand responsable est le musulman européen. Elle joue sur la peur, et ça, même des gens éduqués peuvent marcher dedans.

Je sais que ça ne se dit pas et c'est bien dommage. Parce que franchement pour croire aux thèses du FN, même si ils savent jouer sur l'émotion, il faut quand même avoir un certain manque d'analyse. Et tant que je n'aurais pas un sondage me démontrant le contraire cela continuera d'être mon idée. Et puisque les exemples tirés du vécu sont à la mode dans ce débat Smile dans mon école la part d'étudiants ou d'enseignants ayant voté FN est négligeable, même inexistante dans ma promo de 25 étudiants (faudrait que je retrouve le sondage sur les intentions de vote au sein des étudiants de TSE)
Combien d'électeurs du FN se sont renseignés sur l'impact de l'immigration sur l'économie. Combien ont lu ce rapport ? audit parlementaire sur l'immigration
Voilà, plus de 300 pages, 1 an de recherches, des professionnels de divers milieux (pas que des économistes), des sources, des stats, nous ne sommes plus dans les idées lancées en l'air par le FN, et les pseudos raisonnements, nous sommes dans le concret.
(le rapport contient des fautes d'orthographes et quelques maladresses dans l'écriture, mais les scientifiques ne sont pas connus pour leur côté littéraire Smile )

Après on peut ne pas être d'accord pour des raisons purement personnelles.

Oui l'immigration doit être contrôlée, et aucun parti ne dit le contraire, mais non ce n'est pas le problème principal de la France, et encore moins un problème économique. Les étrangers ne sont pas des profiteurs qui plombent les finances publiques par les allocations et non il ne sont pas les responsables du chômage.
Mais c'est scandaleux de pourrir les débats et empêcher les vrais sujets d'être traités avec ça.


Je l'affirme sans chiffres mais c'est une évidence, il est impossible de trouver 1% de ces 18% d'électeurs qui ont réfléchi à l'impact sur le bien être social/surplus total (social welfare), notion centrale en économie, critère de référence des chercheurs et universitaires pour évaluer l'impact de toute mesure sur l'efficacité économique.

J'ai peut être un discours de technocrate mais je l'assume.
Je sais c'est scandaleux de tels propos et on me le dit bien assez, mais il serait dans l'intérêt du peuple que le peuple ne vote pas. Et ces élections m'auront conforté dans ce sentiment. Le peuple n’est pas compétent pour juger de ce qui est le mieux à faire pour son pays.
Reste le problème de la légitimité d'un tel régime politique, j'en suis bien conscient, et c'est pourquoi je ne dis pas que je suis pour une technocratie mais juste que ce serait profitable pour le peuple.
(Si on me démontre que je fais erreur et qu'à force de résoudre des équations je commence à délirer je suis ouvert à toute argumentation).



Citation :
(sauf que ce sont les seuls, qui, pendant longtemps, acceptaient les postes ingrats, style éboueurs)

Je dirais même que ça continue d'être ça (faut voir les effectifs dans le bâtiment et les services aux collectivités), et c'est pas prêt de changer. Je vois mal les jeunes français accepter facilement de retourner à de tels travaux ou à l'usine, avec tout le rêve que vend cette société, dans laquelle les ingénieurs dans les sciences font figure de « poètes » (personnes travaillant pour l'intérêt du job avant le salaire, selon la définition d'un chercheur/enseignant en économie)


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mer 9 Mai - 22:31

Toujours à Aeko :


Citation :
Effectivement, et je n'ai aucune goutte de sang français dans les veines, mais "l'immigration en France" s'est faite légalement.
Bon, en gros, qu'est-ce-que tu fais en France, c'est à cause de toi et de ta famille que la France coule économiquement ! Tu crois que les gens comme toi on peut tous les accepter ?
(Ceci est une boutade, je ne pense pas ces mots, j'essaie juste de suivre - mal peut-être - ton raisonnement...)

Non, en fait, ton argument tient, c'est sûr, mais il est vraiment à nuancer. Une certaine partie du PIB de la France est basée sur le travail des immigrés. (Comme tes ancêtres proches, comme certains de mes grands-parents) Sans les immigrés, on aurait pas mal de problème.
Les "sans-papiers" sont ceux de ces immigrés dont beaucoup travaillent pour la France, en étant exploités et sous-payés mais pour qui c'est moins pire que mourir de faim dans leur pays natal.

La France, a beau être victime de la crise, elle fait partie, encore, des pays les plus riches du monde, elle a un devoir de solidarité. Et si la France et les autres pays riches arrêtaient ne serait-ce que de vendre des armes à tout bout de champs, il y aurait moins de misère et automatiquement moins d'immigration. Le problème est à prendre à la source, pas à l'arrivée. (Petite image inutile : pour arrêter une hémorragie on applique le coton sur la plaie pas là où il y a une flaque de sang.)
C'est sûr que (pour reprendre les chiffres de H) avec une dépense de 7,5 milliards par ans (cela pendant 5 ans) pour les expulser, on se demande s'il ne vaut mieux pas les laisser vivre en France ces pauvres gens. (Je veux dire par là que l'économie n'est sont pas un super prétexte pour les expulsions.)
Je voudrais juste faire remarquer quand tu dis que "les moyens employés qui sont plus ou moins potables" qu'il s'agit là d'un énorme euphémisme. (Tout cela dit sans hyperbole^^)
Mais bon, ce n'est pas exactement le sujet, comme tu le dis. Quoique je reproche l’État, de faire ces atrocités. (Violences et inhumanités en tous genres)

Tu veux que la France garde sa culture ?
Une raison de plus, dans le pays de la tolérance, d'accepter l'inter-agissement avec les autres cultures. Une raison de plus, dans le pays des lumières, de rassembler tous les savoirs venant de toute les cultures. Une raison de plus, dans le pays des droits de l'homme, de porter secours aux personnes en danger. La culture française, c'est aussi cette capacité de fraternité et, je suis d'accord, il faut la mettre en avant.

Les roms sont des voleurs, ça fait partie de leur culture. Oui. Mais il ne faut pas s’arrêter là.
Peut-être que si les roms ne volaient pas, ils n’existeraient même plus, ils seraient tous mort de faim. Quoi de plus normal que de voler dans le cas où tu ne peux pas travailler car tu n'es pas accepté, et que de toute façon, tu n'as rien à perdre si tu te fais attraper, car tu n'as rien du tout. Et qu'il faut bien manger.

Une âme bien avisé dont le nom ne me revient pas (dis-moi, c'est la classe comme référence, ça^^) a fait assez justement remarquer que les roms, aujourd'hui sont les juifs du 21° siècle. Un peuple réprimé par des siècles et des siècles de mépris, tu penses qu'il vas se dire, comme ça, d'un coup, tiens : je vais faire « copain-copain » avec les Gadjés. On va amener nos enfants à l'école et ils vont être super bien intégrés ! (Ce serait bien d'ailleurs, mais bon, c'est actuellement, utopique)
Les roms nous renvoient ce qu'on leur fait encore subir de discriminations.
Ta petite anecdote ne me choque pas, cette petite fille, si elle ne parvient malheureusement pas à s’intégrer aux autres, si elle ne parvient pas à trouver un travail convenable, sera quoi faire pour survivre. Et ces parents ont fait de leur mieux pour le bonheur de leur enfant.

Ma famille est légalement française. Penses-tu que ma famille vaut mieux qu'une autre qui s'est faite expulsée ? Moi pas.

Sur ce, avant de me faire traiter d'utopiste, de supporteur de l’anarchisme, et tout ça, je m'en vais.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Jeu 10 Mai - 21:11

Je n erésiste pas à une dernière intervention, même si je sais qu'elle ne sert à rien, mais c'est parce que je trouve ça scandaleux.
Je me permets de revenir sur un chiffre qui a été donné concernant le coût des reconduites à la frontière, il m'avait interpellé à la première lecture, mais je n'avais pas relevé.

Henri de Walrins a écrit:

La politique actuelle est une aberration, soyons clairs. Et ce ne sont certainement pas les expulsés qui diront le contraire (expulsés qui, sous sarkozy, ont coutés la bagatelle d'environ 7,5 milliards par ans).

Le budget du ministère de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration, en 2012 est de 25,5 milliards d'euros. On comprend donc aisément que 7,5 milliards pour l'expulsion (soit plus d'un quart du budget du ministère de l'intérieur, ou la moitié du budget alloué à la justice, ou encore plus d'un dixième du budget de l'éducation nationale) c'est pas possible.


budget et missions du ministère

détail budget du ministère de l'intérieur par mission

Source potentielle d'Henri

Ce n'est clairement pas le même ordre de grandeur (je sais pas ce qu'ils mettent dans "la mission Immigration et le programme Développement solidaire" avec 660 millions (2% du budget du ministère)".
Selon le dernier lien c'est même 7,5 millions soit mille fois moins.


Plus généralement, voilà typiquement ce que je reproche aux politiques, le problème avec les chiffres.
Des discours et des idées mais un manque de connaissances sur la réalité de l'économie. Et c'est parfois les mêmes qui viennent expliquer au peuple que la crise que traverse l'Europe c'est à cause de Bruxelles et donnent leurs solutions sur la croissance, l'emploi et la dette publique.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Jeu 10 Mai - 21:20

Et quand je pense que la Démocratie demande au peuple d'être arbitre sur des questions aussi techniques que centrales je ne peux m'empêcher de me dire qu'il y a là dedans quelque chose qui relève de la mascarade.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Eli Wallace
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Mar 27 Sep - 15:22

je reposte ici après bientôt cinq ans,
quel bilan du socialisme ? amélioration? dégradation?

à vous le débat
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Jeu 29 Sep - 19:02

Le S... quoi ? Shocked

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Ven 30 Sep - 0:03

qu'on envoye ce mec au goulag !

+1 Liam
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Ven 30 Sep - 0:06

En relisant le haut de la page, je suis tombé sur un imbécile naïf de la caste des connards, je cite


Mario l'enculay a écrit:
Pour partir vraiment sur un débat, pourquoi les étrangers sont pour Hollande ? Retour au socialisme, déjà, on sera loin du dégagement de roms ou d'une politique de chasse au sans-papier (pour ceux qui mettraient en doute ce terme, je l'ai vécu au début du quinquennat de Sarko, dans mon propre quartier). Éventuellement le droit de vote local, qui fait peur à la droite, et qui pourtant serait une première véritable prise en compte du problème d'intégration des étrangers en France...Alors oui, entre un président qui les met de côté (comme depuis...les années 60 ?), et un qui semble, pour l'heure, plus empathique avec eux, le choix est vite fait. Mais de là à envahir les rues, on sombre dans le loufoque...


Après je me rassure en lisant les autres messages. La naïveté était finalement bien touchante.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Ven 30 Sep - 23:55

(Moi je dis limite que les roms sont [tous] des voleurs, au dessus, mais bordel qu'avions nous fumés ?)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Sam 1 Oct - 16:49

Hé, comme dirait Robert Ménouche, LES POULES ELLES POUSSENT PAS SUR LES CARAVANES PUTAING CONG
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice




MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Sam 1 Oct - 23:14

J'ai pas lu, trop long.

Mais je vous crois.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Dim 2 Oct - 20:53

Une vraie littéraire est parmi nous, messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste



MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Dim 2 Oct - 22:07

Cool je suis pas le seul qui a la flemme de relire !

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quelque chose de plutôt surprenant.   Aujourd'hui à 17:16

Revenir en haut Aller en bas
 
quelque chose de plutôt surprenant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelque chose de plutôt surprenant.
» Si vous aviez pu changer quelque chose...
» Un p'tit quelque chose de bleu dans le ciel
» la musique qui vous rappel quelque chose
» Quelque chose d'exotique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Espace de liberté et de communication
 :: Salon Débat
-
Sauter vers: