Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'encre

Aller en bas 
AuteurMessage
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: L'encre    Dim 1 Juil - 14:47

Bonjour à tous !
Voilà, je viens ici partager quelques textes, et pourquoi pas avoir quelques retours de votre part Smile ce n'est évidemment pas du grand art mais j'avais besoin de me montrer un peu.. (la démarche est égoïste je l'admet :p). En tous les cas, tous mes textes sont liés (par une personne on s'en doute..). Enfin bref, voilà déjà un premier exemple de mon univers : "L'encre" écrit le 23/06/12.

L'encre sombre et bouillante ruisselait sur ta joue, marquant ton visage d'une nouvelle histoire. La larme noire du passé naissait dans tes yeux, ces miroirs bleus aujourd'hui si nuageux. Ces deux yeux, où autrefois le soleil passait ses nuits, ces deux cieux, aujourd'hui se noyaient, sans étoiles. Ce reflet de la vie, qui dansait jusque là dans une valse bleue, s'était éteint, paralysé par la lame obscure du temps. Tes yeux, cet océan que j'aimais boire, devenaient alors le dernier verre, celui de la douce folie et du rêve amer. Tes yeux m'accueillaient, et je nageais dans ce paradis gris et glacé, ne sachant que chercher. L'encre chaude hurlait dans tes pupilles, dans un ultime appel à ces amants ailés, ces anges en fuite d'un ciel rongé par la marée. Dévoré par les feux maudits de ton âme, je me laissais porter, mimant sur la page déchirée un avenir déjà effacé. Cette encre te brisait, volant l'éclat bleu de tes yeux navrés. Et je m'essoufflais, frappé une ultime fois par la vague noire. Alors, abandonnant le lit paisible de la vie, j'ai plongé dans cette encre, m'abîmant dans tes yeux et dans le froid sommeil de nos cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Dim 1 Juil - 21:37

Franchement, dans l'ensemble j'aime bien.
On peut regretter quelques images qui ont été trop souvent déjà utilisé comme celle de l'océan pour parler des yeux. Mais après tout si tu vois les chose comme cela, si tu privilégie la sincérité à l'originalité, je trouve ça parfaitement justifiable. D'autant plus que l'originalité est présente dans d'autres images. Par contre, mais ça c'est personnel, "paralysé par la lame obscure du temps." ça ne me parle pas trop cette image.
J'aime bien dans l'ensemble. Very Happy

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Dim 1 Juil - 21:45

Ouais je comprend parfaitement cette impression de "déjà vu", en même temps c'est aussi parce que cette image colle parfaitement qu'elle est souvent utilisée, et en l'occurrence j'aurai du mal à en trouver une autre..au risque c'est sur de perdre de l'originalité mais bon..et pour l'image de "la lame obscure", quelques explications dans un autre texte : "La Grande Aiguille"

(Le temps avance, parfois trop vite, souvent trop mal...)

La rivière du temps gisait entre les décombres du passé, tentant de creuser son chemin dans les ronces et les orties. Et à la lisière de mes souvenirs, là où les mauvaises herbes finissaient de courir, l'horloge brisée sonnait encore vers le ciel. Les ruines du cadran frappaient encore vers le toit couleur d'encre. Les coups, devenus irréguliers, du mécanisme rouillé ouvraient l'air, surpassant le tonnerre. C'était des cris du temps qui déchiraient les chairs des cieux, laissant mon esprit étourdit par instant. Et au coeur de cette horloge rongée, une seule aiguille, grande, fine, tordue vers le plafond noire de la nuit, se battait pour tourner vers des chiffres effacés. Et en se mouvant maladroitement, elle marquait la lune de longue traînée rouge, laissant sa pointe ensanglanter l'astre d'argent. La nuit pleurait à chaudes gouttes pourpres sur l'épée du temps. Alors, dans l'obscurité blessée, les cris de l'horloge devenaient des râles. L'armée du passé agonisant là, dans cette clairière où le temps, abîmé, bégayait, où la vie gisait, ses plaies avivées par la grande aiguille noire. Et j'allais tournoyer dans cette danse folle, me laissant dévorer par la lame du passé, brûler par la larme du présent, et enfin, je m'abandonnais à ce temps, fuyant un avenir où tu ne te trouves déjà plus. Et j'allais valser une dernière fois dans tes bras, grâce à cette grande aiguille.
Revenir en haut Aller en bas
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Lun 2 Juil - 11:43

(oh ! Et je ne pense pas avoir posté mes textes aux bon endroit, il ne faudrait pas les mettre dans "textes simples" ?)
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Lun 2 Juil - 11:57

Bon je vois. Si tu veux faire ici de la poésie en prose, alors tes textes sont bien placés, mais si tu ne les considères que comme de simples textes sans forcément aller dans la poésie, je peux te les déplacer dans la partie "Textes simples".
C'est comme tu le vois.
Je commentais ton autre texte surement bientôt.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Lun 2 Juil - 12:01

Je n'ai pas vraiment d'idée précise sur ce que sont mes textes en fait, donc si c'est possible, oui je pense qu'ils iraient mieux dans "textes simples" Smile en tout cas merci beaucoup de prendre le temps de faire ça, j'aurai du faire attention en les postant désolé :/
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Lun 2 Juil - 12:20

Il n'y a pas de problème.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Jeu 5 Juil - 23:22

J'aurais dis que ça pourrait s'aparenter à de la prose, c'est extrêmemnt lyrique. Je suis vraiment séduit, il y a des images originales, c'est fluide, je n'ai pas relevé d'images maladroites. Peut être certains passages un peu plus faibles que d'autres, il faudrait que je les cite pour être constructif, je vais essayer de le faire d'ici peu.
Voilà, j'apprécie vraiment. L'univers, le lyrisme.

As tu pensé à mettre ça sous forme de vers libres ?

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Jeu 5 Juil - 23:31

C'est vrai que c'est plutôt de la prose, même si j'aime jouer avec les sonorités et que j'ai tendance à écrire en rythme..en tout cas je suis content que ça puisse plaire, j'avais vraiment peur que ce soit trop personnel en fait. Et pour les passages plus faibles, c'est vrai que je ne retravaille absolument pas le premier jet en fait, donc c'est assez inégal. Si je trouve plus de temps, je retravaillerai tout ça et pourquoi pas, je penserai au vers libre. Smile Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Ven 6 Juil - 0:09

Le texte ets certes personnel, mais les sentiments sont universels.
Je me retrouve dans cet univers, et certaines images font partie de celles que j'adore utiliser (l'océan, les cieux, les yeux, les parfums, le rêve, les étoiles...). J'essaie d'ailleurs de limiter leur utilisation, car j'ai tendnace à utliser le rêve, et les étoiles dans chaque poème/texte.

Pour un premier jet c'est très prometteur.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: L'encre    Ven 6 Juil - 0:13

C'est vrai que j'ai le même problème, je tourne en rond sur les mêmes sujets...mais comme je tourne en rond sur les mêmes yeux aussi...j'essaie de faire attention en ce moment, on verra si ça sort ce soir Smile

Merci beaucoup, j'ai le même défaut en dessin, un jet et puis pas de travail derrière...à améliorer encore !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'encre    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'encre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Autres
 :: Texte simple
-
Sauter vers: