Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Segredo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Segredo   Mer 11 Juil - 19:25

Voici un poème en portugais que j'adore, de Carlos Drummond de Andrade.
J'ai légèrement modifié une traduction existante.



Segredo

A poesia é incomunicável.
Fique torto no seu canto.
Não ame.

Ouço dizer que há tiroteio
ao alcance de nosso corpo.
E´ a revolução? o amor?
Não diga nada.

Tudo é possível, só eu impossível.
O mar transborda de peixes.
Há homens que andam no mar
como se andassem na rua.
Não conte.

Suponha que um anjo de fogo
varresse a face da terra
e os homens sacrificados
pedissem perdão.
Não peça.




Version traduite:

Secret

La poésie est intransmissible.
Reste imparfait dans ton havre de paix.
N'aime pas.
 
J'entends dire qu’il y a une fusillade
à portée de notre corps.
Est-ce la révolution ? l'amour ?
Ne dis rien.
 
Tout est possible, moi seul impossible.
La mer déborde de poissons.
Il y a des hommes qui marchent dans la mer
comme s'ils marchaient dans la rue.
Ne conte pas.
 
Suppose qu'un ange de feu
ait balayé la face de la terre
et que les hommes sacrifiés
aient demandé pardon.
Ne demande rien.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Segredo   Dim 24 Mar - 20:05

J'aime bien. Même si j'aurais bien vu plus de liberté dans la traduction.

"Ne conte pas" à l'oral c'est ambiguë.
Je ne suis pas sûr que cette ambiguïté soit justifiée.
Il faudrait peut-être mieux utiliser le verbe narrer ou raconter.

(Désolé pour le nécro-post)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Segredo   Dim 24 Mar - 22:49

Oui j'ai eu du mal sur ce vers. Mais j'ai eu beau chercher, j ai pas trouvé comment le remplacer.
Plus de liberté, plus de reconstruction (après la déformation de la traduction), il faudrait que je travaille ça.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Segredo   Dim 24 Mar - 23:01

"N'aime pas." aussi, ça me dérange un peu. Ça retranscrit le rythme mais ce me semble maladroit, un peu trop inattendu. Pourtant ça passe si bien en portugais !
J'aurais tendance à vouloir m'éloigner du texte avec un "Éteins ton cœur"

Je fais ici une réécriture rapide, assez libre et assez interprétée, en me basant sur ta traduction.
J'ai laissé des vers qui me semblait vraiment bien.


Citation :



La poésie est indicible.
Alors, demeure imparfait dans ton cocon.
Éteins ton cœur.

J'entends parler d'une fusillade
A la portée de notre corps.
Est-ce une révolution ? Celle de l'Amour ?
Éteins ta voix.

Tout est possible, il n'y a que moi dans l'Impossible.
La mer déborde de tant de poissons.
Des hommes marchent dans la mer
Comme s'ils marchaient dans une allée.
Éteins tes mots.

Seulement, suppose que la flamme d'un ange
Ait embrasé toute la Terre
Et que les hommes, tous sacrifiés,
Aient demandé enfin pardon.
Éteins chacune de tes requêtes.





_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Segredo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Segredo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Segredo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Espace de liberté et de communication
 :: Langue étrangère et étrange
-
Sauter vers: