Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Infini

Aller en bas 
AuteurMessage
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Infini   Sam 21 Juil - 20:59

Un autre texte, encore une fois, c'est un paragraphe, toujours un peu lourd...j'en suis désolé ! Le reste...je ne vois pas comment le présenter..

Tu dévorais les étoiles sur mon crâne fendu, et le sang de la nuit se versait dans l'inconnu. Tu marchais sur l'esprit d'une lune perdue, frappant le rire sordide qu'elle lançait à la rue. Tu pleurais contre l'épaule d'un minuit un peu ivre, qui, solitaire, noyait son habit de poussière. Seul compagnon du voyage des damnés, tu me poursuis quand je veux m'envoler, rongeant mes ailes de tes mains de sorcier. Et pour finir je creuse le puis, pour boire la vie qu'aucune source m'a offerte. Et sur cette Terre, je m'épuise par gorgée, moissonnant c'que les chaînes de tes bras m'ont portés. En second souffle le vent m'a dressé, avant d'être ange je dois maintenant, me laisser rouiller...sous les phalanges du passé ! Mes frères qui défilent fièrement, âme en avant et le menton en l'air, me mènent jusqu'au repos que j'attends, ce cimetière qui là-haut me plaie tant. Après avoir sauvé mes entrailles trépassées, tu m'as rassasié d'une vie, cette vie, que j'avais autrefois renié. Et réconcilié avec ce monde et ses enfants, qui ne grandissent que sous le chêne qui les attend, et pour la paix de ce fleuve de chair, je les ai suivi, comme mon père ! Je me suis enfoui avec toi, sous le sable, mes derniers draps, et avant que mon corps ne s'éteigne, pour laisser le ciel rallumer ses dentelles, j'ai rêvé..ces rêves que l'on fait au céleste défilé, ces rêves que l'on fait quand l'année est soufflé, ces rêves que l'on fait quand les doigts sont croisés, et enfin...enfin...dans le dernier battement de ma cervelle ensevelie, main dans la main avec l'abîme de ton coeur, un dernier mot m'a mené, devant le dieu des nuées, ce grand sage, écrivain du bouquin de nos temps, j'ai hurlé cet "espoir" qui m'avait fait défaut, et enfin, au bout de mes sanglots, j'ai rejoins l'infini..
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Infini   Dim 22 Juil - 23:03

J'aime énormément l'ensemble.
Les images sont nouvelles. La lecture est fluide. Le sens est pas évident à saisir à la première lecture, mais c'est plutôt intéressant, car cohérent. Je crois l'avoir saisi après quelques efforts.

J'ai eu quelques légers accrochages, sur des détails. Notamment:

Citation :
qu'aucune source m'a offerte.
j'écrirais plus: "ne m'a offert"

Citation :
Et réconcilié avec ce monde et ses enfants
Peut être un "et puis, réconcilié..."


J'ai légèrement modifié le texte, pour en faire une version plus "prosée", mais ça reste une pure suggestion.
Dis moi ce que t'en pense, si j'ai pas trop modifié le sens et l'esprit (en remplaçant certaines images):

Spoiler:
 

pour le "voyage sans retour" c'est pas que j'aimais pas le "voyage des damnés" mais en version récitée j'avais du mal à le faire passer.
Pour le "crâne fendu" j'étais moins séduit par contre. L'image ne me parle pas.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Infini   Dim 22 Juil - 23:12

C'est rare mais j'avoue que j'apprécie aussi mon texte pour une fois. :p Donc merci beaucoup pour cet avis !!!

Effectivement, il y a plusieurs retouches à faire...je comprends qu'on trouve des accrochages, ça reste un simple "jet" sans aucun travail.

Et j'adore ta version, vraiment, les images retouchées restent fidèles au sens global, c'est super ! Je n'aurai pas eu la patience d'en faire autant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Infini   Dim 22 Juil - 23:20

Ravi de voir que j'ai pas massacré le texte Smile


"bouquin" j'avais du mal avec ce mot, je saurais pas expliquer pourquoi.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Infini   Dim 22 Juil - 23:24

Loin de là même ! Wink

Je voulais être un peu plus marquant en utilisant ce terme, mais je pense que le fait qu'il n'y en ai qu'un qui puisse frapper dans ce texte le rend un peu inapproprié, pourtant je l'aime bien...ça passe mieux dans mon dernier texte je trouve en fait ce genre de mot..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infini   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infini
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Copies à l'infini
» Infini numéro 1
» Fuyumi Ono - Le vent de l'infini T2 - Les 12 royaumes T7
» Des arbres à l’ infini
» L'habitant de l'infini de Samura Hiroaki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Autres
 :: Texte simple
-
Sauter vers: