Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adieu

Aller en bas 
AuteurMessage
eloiR
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Adieu   Dim 22 Juil - 23:07

Mano Solo en boucle...ça donne ça :

Adieu !
La voix roulant sur le chemin de tous ceux qui ne savent plus être vieux. Je les regarde, les salops qui m'envoient au salut, ces enfants laissés au vent, rattrapés par la rue et par son triste temps. Je les regarde, l'oeil enfin sincère posé sur cette Boue, cette Terre qui se noie sous les pleurs de ses fous. Je les regarde, à-travers les nuages qui écrasent leur rage, tassant la haine sous les pieds du Grand Sage, et je n'entends plus la nuit qui s'étend sur ces gens. Je quitte la vie qu'ils me vendent, dans le bazar du temps, je préfère leur rendre l'argent, qui s'écoule en pluie rouge sur les vendeurs de faux-semblants. Je lâche le masque, dernier poids des vivants. Je quitte ce théâtre, ses actes et ses cinq continents.
Adieu !
Ou même peut-être à Satan ! Vous vouliez me garder plus longtemps ? Profiter des péchés qui en bas vous occupent, ne pas penser que le paradis n'est pas dupe ? Vous vouliez tous tromper le regard des anges, jouer les sorciers et faire c'qui vous arrange ? Mais, beaux et naïfs sous un soleil qui rongent, vous brûlez déjà chez le roi du mensonge. C'est cette Terre, cet Enfer à rallonge, où pourrissent les âmes...c'est pire que d'faire la plonge ! Je vous quitte, je vous crache à la gueule, vous et vos rites je vous laisse, bas et seuls, je vous dis...
Adieu !
Et pour tous ceux qui n'ont pas cru en moi, qui me regarde mais jamais ne me voient. Et pour vous tous, qui riez sous mes pas, que la poussière pousse sur la rive de mes choix. Pour toute la marmaille qui hurlait, où que j'aille, moissonnant la connerie comme les ballots de paille. Je vous laisse ici-bas, et sachez qu'il n'y a rien en dessous de tout ça, creuser la mort ne vous arrangera pas. Vous avez joué dans le champs du péché, et récoltez les pépins sous vos pieds, moi je m'envole et je vous lance un cri, j'ai réussi, ma voix n'est plus ici. Alors oui aujourd'hui, je domine votre cimetière, vos tombeaux, votre monde à coeur ouvert, et je vous dis sans retour en arrière...
Adieu !
Ou peut-être à Satan...si l'un d'eux vous comprend...moi je meurs, heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Adieu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu mon beau Umaga !
» AVANT DE TE DIRE ADIEU de Mary Higgins Clark
» Adieu Iphone bonjour DHD
» [Hoven, Jacques] Adieu Cered
» Cécile SLANKA - Comment lui dire adieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Autres
 :: Texte simple
-
Sauter vers: