Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La danse du Bonhomme-Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: La danse du Bonhomme-Lumière   Dim 2 Sep - 21:47

Poème écrit au début des vacances, en vers extrêmement irréguliers, ce qui ne m'a pas empêché de tenter un travail sur le rythme.







C’est la danse du Bonhomme-Lumière
Qui remue doucement des halos de poussière,
Quand le bleu grisonnant des nuages laineux
Valse puis virevolte, en des couleurs de feu.

C’est la danse du Bonhomme-Lumière
Qui répercute en écho, dans le lit des rivières,
Des grelots de cailloux qui toujours tourbillonnent
Telle l’eau sur la roche dont l’écume résonne.

C’est la danse du Bonhomme-Lumière
Qui connait de l’amour, plus d’un torrent de pierres,
Et qui martèle encore, en une pluie d’accords, l’immortelle musique.
Elle élève en ses chants - en tout champs et prairies - des senteurs symphoniques.

C’est la danse du Bonhomme-Lumière
Qui me berce lentement, durant des nuits entières,
Ecoulant ses sanglots dans l’obscur de mon sang,
M’égarant dans la brume de ses soirs languissants.

C’est la danse du Bonhomme-Lumière
Qui agite mes pensées puis les jette par terre.
Elle est là, juste belle, et l’on n’entend que le son de ses pas.
Elle est là, juste Ciel ! Elle chante la Vie, quand on sonne le glas !

C’est la danse du Bonhomme-Lumière
Qui accueille la rosée sur les roses trémières
Comme on cueille une prune sur les routes perdues,
Comme on se recueille au piano, par des notes aiguës.

C’est la danse du Bonhomme-Lumière
Que je voudrais composer quand mon cœur désespère,
Ou que s’en est allé le plus beau des éclats;
Cette immense Lumière qu’un Bonhomme n’a pas.






Maintenant, c'est la danse des tomates pourries ! Liam Daläa.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: La danse du Bonhomme-Lumière   Lun 3 Sep - 14:37

Hum, bon poème qui propose effectivement un rythme intéressant, quoique parfois surprenant et audacieux (comprendre osé...). La phrase de répétition passe vraiment bien, même si j'aurais plutôt vu une répétition une strophe sur deux, de manière à laisser reposer le soufflé, comme on dit, pour mieux le reprendre ensuite.


Au niveau du rythme, je note une progression non négligeable, même si la troisième strophe est mal foutue. La parenthèse du dernier vers de cette strophe "- en tout champs et prairies -" me semble vraiment facultative. Idem à la cinquième strophe, aux deux derniers vers emportés et jurant en longueur avec les autres vers.
Ensuite, j'ai été gêné sur les autres répétitions. Je sais que tu aimes bien répéter dans tes textes, mais je suis de l'école opposée, qui préfère mesurer la répétition et ne l'utiliser que pour donner un style en plus, quand c'est nécessaire. Là, il y a déjà le premier vers toujours répété, ce qui fait que j'ai du mal avec les autres répétitions par la suite. Trop de trop tue le trop...


Enfin, une fin plutôt sombre, mais non dénuée de finesse. Ça suit bien le poème. Le seul bémol reste la présence de matières qu'on retrouve dans chacun de tes poèmes : feu, sang, eau/larmes...la prochaine étape serait un poème dans ce style, mais différent de d'habitude, sans les thèmes habituels.
Et peut-être plus encadré par la métrique du premier vers référence, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: La danse du Bonhomme-Lumière   Lun 3 Sep - 15:19

Merci pour ton commentaire que j'ai lu attentivement.
Je comprends qu'il va peut-être falloir que je réduise le nombre de mes incessantes anaphores, pour moi synonymes d'hésitations, de contradictions, de peur de l'inexactitude de la parole.

Après, c'est vrai qu'il faut peut-être que je change de disque pour ce qui est des matières constituantes de mes images.

Merci, encore pour ton commentaire instructif.


_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: La danse du Bonhomme-Lumière   Lun 3 Sep - 16:45

En tant que simple lecteur, je ne permettrais pas de commentaire bien intéressant; et encore moins de jet de tomates^^


Bref, ça se lit assez fluidement notamment grâce au "refrain". A la fin est ce une danse ou une chanson ? =)



Simple remarque au niveau du choix des mots, ne serais ce pas un peu maladroit d'employer rose et rosée dans le même vers ? (avant dernière strophe)

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: La danse du Bonhomme-Lumière   Lun 3 Sep - 22:57

C'est à la fois une danse et une chanson. Plus précisément, c'est une danse dont on ne peut exclure la musique.

"Rosé" et "rose" (vers 22) sont comme "chant" et "champs" (vers 12), "encore" et "accords" (vers 11) et "cueille" et "recueille" (vers 24). Ce sont des échos. Après ça passe ou ça casse.

Merci pour ton commentaire.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: La danse du Bonhomme-Lumière   Mar 4 Sep - 0:08

Les autres passe mieux à mon humble avis...mais j'ai trouvé que rose et rosé étaient moins "fluide" à la lecture que ne le sont les autres échos.

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: La danse du Bonhomme-Lumière   Mer 5 Sep - 23:20

J'ai un peu tardé à commenter parce que je n'ai pas grand chose à dire sur ce poème. Et même en laissant passer des jours, après plusieurs lectures.

Techniquement je n'ai pas grand chose à redire, au niveau du rythme c'est propre. Je n'ai pas non plus relevé de vers qui "accrocherait".
Après je suis assez peu séduis par le contenu. ça doit être à cause du thème, aussi intéressant qu'un poème sur un concombre posé sur une table, si je peux me permettre.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La danse du Bonhomme-Lumière   

Revenir en haut Aller en bas
 
La danse du Bonhomme-Lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La danse du Bonhomme-Lumière
» Je danse avec toi
» Le p''tit bonhomme et le feu
» [Calmel, Mireille] La reine de Lumière - Tome 1: Elora
» Votre salle de danse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: