Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alcool de chair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Alcool de chair   Mar 11 Juin - 20:40

Poème d'amour pour une certaine elfette en jaune.









Alcool de chair



La goutte au palais se savoure
Comme un grand cru un millésime
En fin gourmet je parcours l'amour
De vigne gorgée jusqu'à la cime

Le fruit cultive longuement la langue
Pour délivrer son meilleur jus
Liqueur d'été - saveur de mangue
S'abandonne toute nue

Mûre à point au Soleil tendre
Rosissant rougissant la pâle pelure
La bouche en flammes délaisse des cendres
Sur un ruissellement de brûlures

Les gouttes de feu sur la peau
Les grains chauds d'une peau si chère
Sont un sable sans nul repos
Mon infini alcool de chair
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Alcool de chair   Mar 11 Juin - 21:43

C'est chou. Rien a dire sur le style, c'est joli.

Citation :
Mon infini alcool de chair
Infini ? Je serais toi je t'aurais reproché d'avoir utilisé un adjectif aussi facile.
Mais je ne suis pas toi ! Wink

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alcool de chair   Mar 11 Juin - 22:01

Oh, j'ai longuement réfléchi sur l'adjectif à poser, mais j'ai pensé au tonneau des Danaïdes, vois-tu. Je ne vois pas mieux, et cette facilité est sûrement la plus complexe à expliquer, je crois bien.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Alcool de chair   Lun 17 Juin - 22:37

> La goutte au palais se savoure

Je bloque sur cette entrée en matière, je saurais pas trop expliquer pourquoi, sûrement une association inconsciente.


> En fin gourmet je parcours l'amour

J'ai du mal avec l'expression "fin gourmet" (la sonorité du mot est particulière), mais vu le travail pour le placer, avec les sonorités en  "our" et "gu", force est de constater que ce n'est pas laissé au hasard. 


> Mûre à point au Soleil tendre
mon vers préféré.

> La bouche en flammes délaisse des cendres
>Sur un ruissellement de brûlures
>Les gouttes de feu sur la peau 
>Les grains chauds d'une peau si chère


Sur ces vers je trouve qu'on frôle l'abus sur le champs lexical du feu, je trouve le passage un peu plus "mou" que le reste, mais il y a le "ruissellement de brûlures" qui relève l'ensemble.



_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alcool de chair   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alcool de chair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séries télévisées cauchemardesques (Chair de poule, ...)
» sel & alcool
» Chair de Poule
» réédition de "Chair Fraîche" de Maurice Drack
» Le Nanna pipe smoker's chair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: