Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The lost art of flood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: The lost art of flood   Dim 3 Nov - 0:49

Ne cherchez pas trop longtemps le sens de cette "oeuvre" ça prendrait plus de temps qu'il ne m'en a fallu pour la créer.



http://users.swing.b 





http://users.swing.b

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: The lost art of flood   Dim 3 Nov - 1:05

conceptuel...
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: The lost art of flood   Dim 3 Nov - 1:53

Si tu penches la tête vers la droite ça fait un type triste, si tu la penches vers la gauche ça fait un type heureux. Ton opinion politique est trahi. Enfin... avec un peu d'imagination.

Si ces traits étaient des chemins, seul celui qui fait un grand virage change réellement de direction. La sagesse de cet œuvre nous montre que pour changer les choses, il ne faut ni rester toujours le même, ni zigzaguer en permanence, mais qu'il faut savoir accomplir de grandes choses, accompagnés d'une ample réflexion. (D'où l'ampleur de la dernière courbe)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: The lost art of flood   Dim 3 Nov - 10:03

Le contraste entre ligne courbe et droite est flagrant, tu poses ainsi les bases du contrastisme, qui sera un mouvement qui restera dans l'anonymat parce que personne n'arrivera à le prononcer assez correctement. Ce qui est dommage, car on voit nettement la rupture, ou plutôt la fracture artistique entre deux mondes, ce que Huttington avait prédit en 1999. On voit ici un choc des civilisations, des mentalités, une façon de voir et de se représenter le monde ; pour la faire courte, je vois dans cette œuvre les conflits du nouveau millénaire exprimés de façon superbe et concise, remettant ainsi l'artiste au centre du monde, engagé et clairvoyant.

La nouvelle ligne de fuite, ce mystérieux z, sera l'énigme picturale qui secouera les générations à venir. Certains diront qu'il s'agit la signature d'un quelconque justicier masqué ou de Zalarzane, mais peut-être que le seul but, justement, est de nous interroger, et de nous confronter - le mot est lâché - à notre nature profonde, qui est la possession de l’œuvre par la signature, ou plutôt l'anonymat de l'artiste qui nous dit qu'au final, l’œuvre n'est que l'interprétation personnelle que l'on a de l’œuvre, qu'il n'y a donc pas une œuvre, mais une multitude d’œuvres.

Et c'est ainsi qu'Allah est grand.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: The lost art of flood   Dim 3 Nov - 18:39

Chers flooders je dois dire être assez impressionné par votre lecture éclairée de cette oeuvre; trêve d'hésitation, je retire les guillemets, certains même oseraient le "O", la majuscule pour la majesté, mais restons modeste. L'artiste est modeste, car il se doit de se souvenir que l'inspiration le possède et non l'inverse.
La moindre des choses, suite à une si grande manifestation d'intérêt, est de donner quelques pistes, quelques clés, afin satisfaire votre curiosité. Signalons d'ailleurs qu'il est assez que je demande de ne pas trop interpréter l'oeuvre pour que des interprétations naissent de vos imaginations fertiles, comme des enfants à qui on aurait interdit de toucher à un pot de confiture s'empressant d'y gouter à la première absence de l'amer. J'y vois là une énigme supplémentaire, comme une pierre ajoutée à l'édifice du bien fondé de l'Interrogation. (Et ce n'est pas Deedlit qui me soutiendra le contraire, mais n'y voyez point là un argument d'autorité je déteste ce procédé)
Le tortillon en forme de "z" est là pour suggérer l'interrogation (et je constate avec ravissement qu'il a atteint son objectif), certains noteront la proximité dans la forme entre le "z" et le point d'interrogation. On pourrait même s'aventurer à dire que le point d'interrogation est un "z" amputé. Et qu'est ce que l'Amputation (avec un grand A cette fois ci!) ? (Au fait, femme tronc ou femme sans tête ?) Ne sommes nous pas tous privés de quelque chose ? Quelque chose d'essentiel et d'insaisissable ? Et c'est cette privation, cette Amputation qui nous pousse à aller de l'avant, sans savoir réellement vers quoi. Quoi ?
Le double virement que représente ce "z" tortiolloné (torturé ?) peut également suggérer l'hésitation. Interrogation, hésitation, tiraillement, que choisir entre la droite et la courbe ? Que choisir entre une voie directe et une voie détournée ? Entre le bien et le mal ? (?) Entre la vérité et le mensonge ? Entre la vérité et la dissimulation ? Entre la vérité et l'ornement ? Est ce trahir que d'embellir ?
J'entends les critiques critiquer; avancer que cela fait trop de questions. Mais nous interrogerons nous jamais assez ?

Je n'ai qu'une seule certitude l'Infini est infini.



 
 

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.


Dernière édition par The shadow le Dim 3 Nov - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: The lost art of flood   Dim 3 Nov - 18:46

*applaudissements de la foule en furie*


_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: The lost art of flood   Dim 3 Nov - 21:42

Merci cher Liam. Un jour nous serons une multitude.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The lost art of flood   

Revenir en haut Aller en bas
 
The lost art of flood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas
» PREDATOR 2 - LOST PREDATOR (MMS76)
» La Cité Disparue - Legend of The Lost - 1957
» [ABC Studios] Lost, les Disparus - Saison 5 (2009)
» La Fin de Lost : Réservé à ceux qui ont fini la série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Autres
 :: Art visuel & Graphisme
-
Sauter vers: