Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alpinisme au coeur des jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Alpinisme au coeur des jardins   Mar 18 Mar - 19:28


En ce jour de printemps
Les filles fleurissent dans les jardins
Aux branches des arbres
Renaissent leurs rires en fleurs

Minuscule comme un insecte
Je dessine des trajectoires inspirées
par la profondeur de leurs regards
Et peine à gravir leurs escarpins escarpés.

Soudain j’aperçois la fille de 15h34
Au milieu du parc près de la fontaine
Elle s’assoit toujours au même endroit
Pour jouer avec le soleil au bout des doigts.

Alpiniste ailé je passe entre les lacs
Que le vent dépose sur sa peau traversée
Par des reflets irréels où tout se mélange
Les feuilles le ciel les parfums et le temps.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alpinisme au coeur des jardins   Mer 19 Mar - 18:20

Ah, un joli poème de printemps...

La scène est mignonne, un peu trop printanière peut-être (nature de métaphore)
alpiniste ailé, c'est pas un oxymore ? dans la logique, si un alpiniste est ailé, ce n'est plus un alpiniste...c'est du détail mais ça m'a amusé sur le coup.

Je retrouve les après-midis ensoleillées de printemps, de contemplation savoureuse, et puis le retour d'un certain optimiste estival...
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alpinisme au coeur des jardins   Mer 19 Mar - 20:32

Je suis totalement fan de "la fille de 15h34"
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Alpinisme au coeur des jardins   Mer 19 Mar - 21:05

Oui "alpinisme ailé" ressemble à un oxymore.

C'est le printemps donc il y a de l'optimisme et une irrésistible envie de se laisser aller à la douceur des rayons du soleil, mais également cette douleur floue dont on ne parvient à se séparer, ce sentiment qui reste quelque part en soit. N'est ce pas terriblement tragique d'avoir des ailes et de ne pas pouvoir voler ?
Cela m'amusait d'infliger un tel supplice à cet insecte. Et puis certains sont hermaphrodites je crois.
Et puis il y a cette douleur d'être invisible aux yeux de cette fille, au point de devoir faire des aller-retours dans son champs de vision en espérant être vu.

Je ne voulais pas mettre de prénom, du coup c'est resté "la fille de 15h34" Smile


ps: demain, premier jour de printemps, il fera soleil.
 

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alpinisme au coeur des jardins   Mer 19 Mar - 23:21

Un autre "shadow" conseillait au Labounet de plaquer la fille contre un mur et de lui rouler une pelle. Au final il avait tenté la méthode fleurs/chocolat/râteau...bref, d'autres méthodes sûrement plus efficaces que des aller-retours  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Alpinisme au coeur des jardins   Dim 23 Mar - 16:34

Peu importe la méthode, l'essentiel c'est le résultat. Quoi que... scratch 

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alpinisme au coeur des jardins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alpinisme au coeur des jardins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moelleux au chocolat coeur à la banane
» coeur de boeuf aux carottes
» Le Mickey des jardins de Versailles.
» [Quint, Michel] Effroyables jardins
» Le coeur de Chopin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: