Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mille brouillards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Mille brouillards   Ven 12 Déc - 0:30

Mille brouillards
imitent le bruit du train.
Le baiser est un code
collision, noyade
ou couverture.

Réjouis-toi de brûler
car le cri des pauvres
nous rappelle que celui qui a aimé n’oubliera jamais
L'agitation comme un vertige de métal
profondément enfoncé dans nos cœurs-phare
est un bûcher pour l’éternité.  

Le détecteur de fumée en option
La poudrière de l’avenir
est prête à exploser
Soudain
l’océan s’embrase,

réflexion fugitive

Les oiseaux aux ailes astrales,
Dessinés pour voler
font la lumière de la vérité.

Mille brouillards
imitent le bruit du train.
En riant, ils font du pain
des enfants, et des fenêtres
les éclats de couleurs
les étoiles de parfum
Et l'innocence.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Mille brouillards   Ven 12 Déc - 11:53

La deuxième strophe est un peu moins réussie et emportée que le reste.

Sinon c'est un peu calme (et court, selon moi, je reste sur ma faim ^^), mais j'ai bien aimé les deux vers qui reviennent
"mille brouillards / imitent le bruit du train"

Par contre je ne vois pas tellement le fond du poème. Pas évident, il croule, de mon impression, sous les images.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Mille brouillards   Ven 12 Déc - 19:08

Le titre en même temps...

Sinon il est beau oui, sa bouche est superbe Laughing

Bref, disons que ya de belles vérités, cool, merci du partage.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Mille brouillards   Ven 12 Déc - 20:52

Mario a écrit:


Par contre je ne vois pas tellement le fond du poème. Pas évident, il croule, de mon impression, sous les images.

Pour être honnête il manque aussi pas mal de cohésion, de liaison dans les enchainements.
Il faut dire que c'est google trad qui m'a inspiré. Je vais essayer de retravailler ça.

Merci pour les commentaires

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Mille brouillards   Mer 8 Avr - 16:25

J'ai bien ce coté goût-gueule-trade...

Je n'avais pas encore lu ce poème, et la dernière strophe me parle.
Ainsi que les oiseaux aux ailes astrales dessinés pour voler.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mille brouillards   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mille brouillards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mille et une nuits aux comores
» Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior
» [85] Mille Stock
» Plus de cent mille
» Stewart Mary - Les collines aux mille grottes - Le cycle de Merlin tome 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: