Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le langage des astres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Le langage des astres   Lun 12 Jan - 3:14

J'ouvre un nouveau sujet afin d'essayer de passer le cap Brasília.



*




A l’intérieur de mon cœur la neige descend dans le soleil
Toutes les saisons passent en un battement de cil
Chacune est une vague
au milieu les astres, bâtiments en dérive, construisent leurs sentiers pour avancer dans le néant.    

Je me souviens qu’en hiver le feu de tes doigts faisait naître des métamorphoses
Tu dessinais des idées nouvelles et rassurantes
Et l’aube ne semblait jamais loin lorsque tu jouais ce jeu étrange que tu appelais « la vie »
Je n’ai jamais compris les règles. Moi je n’avais que ma plume, la poésie - ma divinité – et le chaos de mes pensées.

D’ailleurs je crois que tu trichais
Je crois que tu faisais semblant de trembler pour que je t'aime toujours plus
Tu me laissais croire que j’avançais vers ton royaume
pour me voir bâtir des forêts de pluie, et tresser des couronnes d’étoiles
Pour toi j’ai été poète-bâtisseur, esclave de ta folie, et de tes lèvres surtout.

Et puis, inévitablement,
l’océan a recouvert le champ de nos possibles et nos chants se sont éteins.
Des wagons par centaines sont venus déverser mes vers orphelins au cimetière de mes sentiments
Parmi les immondices mes vers de nuit, mon esplanade aux étoiles, mes villes célestes,
toutes ces belles choses…


Je t’aime (hélas...)


*

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Lun 12 Jan - 8:53

Désolé, je n'ai pas pu m’empêcher d'écrire en dessous de ton texte.





Réponse au langage des astres




Ad Nirmeam



L'écume brûle et les larmes sont pâles
Et s'abat sur le navire Terre
Un violent mouvement
Flou.


L'écume brûle et les larmes insalissables
Trop pures, trop vraies, trop
- Grandiloquentes -
Meurent, chantent, agonisent, fondent
Sur le navire Terre
Dans un mouvement
Flou.


Combien d'étoiles d'agonies faudra-t-il
Simuler ? Combien d'étoiles mourront d'attendre
Qu'on les peigne ? Combien de combien
Au fond des catacombes ? Combien
Voulez-vous me rendre fou ?


J'ignore si Dieu n'est pas
- Et pourquoi pas -
une méduse.
J'ignore si les méduses existent,
Ce qu'est le venin de Dieu
Ses philaments,
J'ignore tout.


J'ignore pourquoi et combien et comment
- Et pourquoi et combien et comment -
Je suis.


Mais je t'aime. (Hélas...)




*

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Lun 12 Jan - 15:09

Très bien amené ce dernier vers. Merci pour cette belle réponse, en te lisant, tout ça - les philaments, la morsure et le venin - devient presque supportable.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Lun 12 Jan - 16:04

C'est plutôt moi qui te remercie de m'inspirer assez d'enthousiasme pour écrire, même dans le vide.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 17 Jan - 3:51

*

Je vois l’océan de tes yeux encercler nos aurores
Dans les métros tu les fais briller
tu les fais brûler en bouquets de zigzags
en détours inutiles elles contournent tes lèvres

Les soleils s’entrechoquent et glissent sur ta peau
astrale et folle
Comme un insecte aux ailes déchirées par la pluie
je réapprend à voler en buvant nos ivresses
tes baisers liquides
ton sang
et tes soupirs.


*


Je suis à l’heure cette fois ci
dans la brume, dans tes cordages
prêt à lever les voiles
partir vers tes rivages,
vers le crépuscule de tes pensées
les mosaïques de tes promesses
les vitraux où la vie attend, multicolore,
parcourue du frisson des visions immortelles.  

Raconte moi encore une fois
les saisons sculptées par le rêve, la folie des astres,
les palais aux étranges messieurs,
la politesse des façades qui s’effacent dans l’immensité,

Raconte moi les ailleurs sensibles.


*


Ma liturgie c’est toi,
mon astre…
Si différente des autres
Tu n’as ni leurs bouches ni leurs gestes
Tes pas ne résonnent pas dans les couloirs vides
Tes cigarettes dévorent tes lèvres et la fumée assassine
s’échappe comme un essaim de pensées blanches.

Ton horizon est parcouru de nuits et d’éclats
Ton regard abrite des nuées électriques
des couleurs, passerelles vers l’ailleurs

Tu disparais souvent
et parfois tu n’existes plus
Tu me rends visite dans mes rêves
insaisissable
tu ne t’arrêtes que dans les églises de mon cœur
tu y répands le parfum de ton innocence
et tes promesses murmurent la vie éternelle.


*

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 17 Jan - 11:07

jolis, les "ailleurs sensibles"
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice




MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 17 Jan - 19:31

Moi aussi ça me donne envie d'écrire Smile

Et rien à voir avec de la sensiblerie :


Will because I know
Under the surface you can breath anywhere upsiding
The advers win when you loose in the breakfast
You are the must of the world

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice




MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 17 Jan - 19:33

Ceci dit Smile, ils sont sympas les poèmes, merci du partage !!


Et j'adore mon humour des fois c'est dingue.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 17 Jan - 21:51


Citation :
Will because I know
Under the surface you can breath anywhere upsiding
The advers win when you loose in the breakfast
You are the must of the world

Waow ! C'est un refrain pour une chanson ?
Y a un truc à faire. Je vois déjà le titre: I love you like a breakfast.

Merci.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 2:33

*


c'était inévitable

tes lèvres mortes aux frontières de l’incendie
le souvenir d’un amour de surface
tout ressurgit et tourbillonne
au-delà de toute certitude

les orages font d'imprévisibles détours
les regards fondent en rivières
pour se jeter dans la mer enlacée
en oubliant toute espérance

pourtant je t’espère encore
et dans l’attente
je recompte chacune de mes paroles
chacun de nos baisers impossiblement consumés

je te livre mes derniers éclats
les paysages déployés dans mes pensées
les paupières consciencieusement fermées
sur le rêve qui s’engouffre dans la brèche


*

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice




MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 15:34

"pourtant je t’espère encore", le je t'espère c'est beau, bien trouvé.

Cool.

Je sais pas si vous avez vu les thèmes du concours poésie de Jeune Ecrivain :  Artifice ou Dernier soupir. J'ai pas commencé encore, ça va donner, va y avoir des poèmes mélancoliques à souhait, il va être compliqué de rendre un truc original.

Hymnance ils avaient pas trop accroché, je vais peut être retenter.

En fait j'aimerai que plus de monde participe à ce concours et même à ce forum, c'est un des plus grand, ya du niveau quand même en poésie c'est surtout l'organisation de la section poésie qui est horrible. Le poème n'y a pas sa chance, on voit pas les titres, je les lis même pas du coup, je leur en ai parlé mais ils comptent pas changer le système, en même temps je les comprends, ça fait mini recueil, on peut utiliser des accès par "boutons" au niveau de la liste du début du post, mais j'aime pas trop.

Ceci dit, ya du monde sur ce forum de tout comme gens et je pense que si tous les "poètes" lol, participaient à ce concours, ce serait cool, je dis tout le temps que je veux gagner ce truc, je pense d'ailleurs que plus il y aurait de gens différents de ceux de d'habitude qui participe, on aurait plus de chance de le gagner, moi y compris.

Et ce serait vraiment représentatif, c'est cool les concours moi j'aime bien, c'est sympa de voir ce qu'ont fait les autres les idées les façons...

Voilà voilà
Smile
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 17:53

Le "je t'espère" c'est inspiré par le portugais, en portugais esperar ne signifie pas espérer mais attendre. Quand j'avais découvert ça ça m'avait beaucoup plu comme idée puisque l'attente et l'espérance sont intimement liées. Et d'ailleurs, j'ai eu l'occasion de comprendre l'utilisation de ces deux mots puisque ce sont les deux verbes qui caractériseraient le mieux les quatre derniers mois que j'ai passé en compagnie de cette langue.

En ce qui concerne le concours, tu ne devrais pas attacher trop d'importance au résultat, en poésie plus qu'ailleurs le jugement est inévitablement subjectif. D'ailleurs il y a des concours de poésie qu'il est préférable de perdre.
La plus grande récompense en la matière c'est le sentiment de se dépasser, de faire un peu mieux chaque fois. Le poète est le seul juge de ses vers.
Dix mille "j'aime" ne valent pas ce sentiment de se dépasser ou un sourire de celui/celle à qui les vers sont destinés.

Néanmoins je ne m'interdis pas de participer à ces concours, en les voyant comme des occasions de rassembler divers poètes de divers horizons aux styles divers autour d'un même thème.
J'irai peut être y faire un tour, de façon anonyme.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 20:47

JE c'est grand, c'est sympa, mais ça manque de poètes...pourtant y'a du monde qui poste Smile
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 22:28

T'es trop dur Mario, attention à ne pas te Jadéïser, c'est quoi un poète ?

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 22:32



Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 22:47

Ah d'accord, j'aurais pu m'en douter. J'ai juste eu peur que tu ne commences à sombrer dans le Jadeïsme avec cette histoire de recueil à publier...

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Dim 18 Jan - 22:56

Ouais, je veux passer du côté obscur pour pouvoir mépriser les faibles et ceux qui ne comprennent rien à la beauté de mes vers !
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Lun 19 Jan - 12:21

Pour "esperar" qui signifie attendre en espagnol et en portugais (Je crois que c'est aspettare en italien), ça vient d'un mot latin (sperare) qui signifie à la base, avant de prendre le sens plus répandu d’espérer, craindre par avance. Ce terme devient de plus en plus polysémique lorsqu'on remonte jusqu'à ses racines. (appréhender, craindre par avance, redouter, espérer, s'attendre à...) Et curieusement, il faudrait vérifier avec le roumain mais j'ai l'impression que seul le français a gardé le sens de "ressentir de l'espoir"

Mais c'est vrai que l'espagnol et le portugais (ou l'italien) confrontés au français nous offrent une belle vision de l'espérance qui attend.


Toujours rien à dire de constructif sur tes poèmes, d’où cette logorrhée.
Il y a certains de tes vers que j'ai l'impression d'écrire en même temps que je les découvre.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Princesse Alice




MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 24 Jan - 14:07

Jadéïser c'est quoi ?

Et je sais pour les concours, je vois un peu ça comme ça aussi, il n'empêche !!!

L'espoir c'est super, c'est vrai, aprés c'est difficile un peu mais oui c'est beau.

Et purée, j'ai un peu de mal à écrire en ce moment, c'est ce que je dis en ce moment, je demande à droite à gauche, ce sont ces thèmes aussi et vouloir gagner, même le thème ultra original du Faux Rhum.

Là, ils sont bien tes poèmes et ça leur ferait du changement, ils sont pas fermés sur Jeune Écrivain faut pas dire ça, je trouve que ça fait un peu "bourgeois", c'était ma première impression, mais ça reste, du coup j'essaie de pas avoir de haine et j'y arrive.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice




MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 24 Jan - 14:09

Moi aussi j'ai une parure vraies perles !

Et de superbes rideaux.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur



MessageSujet: Re: Le langage des astres   Sam 24 Jan - 19:29

J'approuve pour les rideaux.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le langage des astres   Aujourd'hui à 17:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Le langage des astres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Langage SMS et évolution de la langue française
» Le langage maritime
» Le langage des fleurs
» [HELP] Changer langage Copilot
» Le langage des fleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: