Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Dim 1 Mar - 22:02

Allez, je commence.



Je mise sur trois poèmes pour mon compte, sur une seule semaine.

Et j'en mets un sur Sajeow, dans le même laps de temps Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Dim 1 Mar - 22:27

A partir de là (j'explique à tout le monde), plusieurs possibilités :



> Sajeow suit, nous devons produire le nombre de textes annoncé. Il dira "Tenu" et les textes viendront à la suite du post.

> Sajeow annonce qu'il se couche, je dois - moi seulement - produire le nombre de textes annoncé - me concernant.

> Sajeow suit et remise. Par exemple il relance de un ou de deux. Je peux miser de nouveau ou me coucher, mais il devra produire le nombre de textes annoncé dans l'enchère finale le concernant.


> J'aurais pu miser un texte pour moi, et six pour Sajeow. Ce principe qu'on appellera modestement "la mise du connard" ne sera permise qu'en cas de "poèmes gagnants" sur un autre sujet. Exemple : Sajeow se couche, je fais mes trois textes, je gagne une "mise du connard" pour mettre Liam dans la mouise. Sachant qu'il peut toujours se coucher...

> Le joueur ciblé par la mise peut reculer la date des textes selon un emploi du temps qui l'arrange mieux. Après disons deux ou trois reports, on lock le sujet, qui sera un poker vide.

> Sajeow chante Sloubi.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Lun 2 Mar - 0:13

Je suis, donc je pense. Et je relance de un.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Lun 2 Mar - 10:08

Ok. Je relance de un aussi. 4 poèmes à deux.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Lun 2 Mar - 18:53

http://users.swing.b
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Lun 2 Mar - 20:48

Moi je me couche :d

(Voilà j'aurais participé :d )

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Mar 3 Mar - 21:45

Premier poème (à l'arrache, merci l'anthologie sur les portugais)




Il revient parfois avec des fragances brûlées
le verger de mes âmes
où je les récoltais mûries, dorées par le feu, douces sous la pluie
pulpeuses, juteuses pimentées sous la langue
prêtes à se donner dans une heure sereine, une heure d'enfance
où les heures s'enchaînent au plaisir et l'insouciance aux nuages

je le revois encore quand il s'engouffre dans ma narine
le verger de mes âmes
la verdure déployée comme des coiffures indiennes, des plumes en sève
les troncs courbés, fourbus, sinueux, presque boiteux
lorsque le vent passait comme une caresse au-dessus des herbes
je pouvais sentir dans la sève le mouvement circulaire, précis
il remuait toute la terre
comme le pinceau d'un Van Gogh

j'entends les échos des branches en orchestre
le verger de mes âmes
qui murmurent, patientes, alanguies, livrées aux cieux
à la Lune reposante, au Soleil laborieux, vif, incisif
les deux faces contre leurs yeux pendus sur les bras de la vie

je l'appelle le jardin de mes tendres souvenirs
le verger de mes âmes
dans le creux des bois s'aiment toujours des lettres passionnées
des poèmes secrets qu'on cache à la vue du temps
pour qu'un jour le parfum nostalgique de nos tempos cardiaques
revienne sans prévenir s'allonger dans l'herbe immense.


Dernière édition par Mario le Mer 4 Mar - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Mar 3 Mar - 23:20

Comme annoncé, premier poème dans le thème des chiottes. L'inspiration est susceptible de naitre n'importe où...


*


Dans le cœur le bouillonnement des couleurs
Dans le poumon un fleuve à la dérive
bleu comme au théâtre

Les rêves convergent en rugissant
dessinent des méandres, des fragments de vie
plus vite que le ruissèlement des ombres

Et pourtant on continue de pisser dans la nuit
en silence.

- Pour lutter contre la pollution du cœur je propose la Révolution
.  On commence par installer des urinoirs sur la lune
.  dans chaque cratère
.  au fond de chacune de ces mers de poussière
- Et puis ?
- Et puis, on pisse. On pisse.
. Jusqu’à faire déborder les cratères.
. Jusqu’à inonder et faire briller notre blanc satellite.  

Ce qu’il y a de beau dans cette théorie c’est que tout se résume en un mot
une unique action

...............              Pisser

Pisser pour oublier
Pisser pour effacer la surface
Pisser pour déverser les résidus de nos pensées mortes
tout mélanger
et donner une chance à ce bouillonnement de créer de nouveau
les couleurs, les fleuves, le théâtre,
le rêve et la vie.



.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Mer 4 Mar - 12:25

pour rester dans le thème de la flotte.



Lisboa...


Les visages des navires échangent des clins d’œil
sur les quais chauds d'une Lisbonne balancée dans un roulis
jaune, tout à fait tiède, comme l'est le cœur sur les rives du Tage

Les tramways sonnent d'un coup dans les avenues carrelées
c'est une apparition divine, une mécanique fugace
des klaxons qui portent les hommes chantant le cours du fleuve

Des verres vides finissent par s'écrouler dans le lit du Tage
pour trouver le sommeil et s'enfouir sous les eaux de gloire
trouver au fond de la rivière le fameux rêve qui voulait en finir

Il passe sous les yeux du promeneur du Château de Saint-Georges
on peut entendre la mer derrière les murailles, un vent passant sur les berges
annonce la mer qui accueille en son sein le récit du tumulte de l'être

Pour lui suffit la plus délicate et fragile des embarcations
un poème sur la rivière, emporté par la houle d'un fado lancinant
il parcourt le corps comme un poignard d'amante dans les veines

et aller plus loin dans l'amour jusqu'au bout de l'estuaire
Ao longe o mar, au loin la mer...





Et le poème parodique (qui ne sera pas dans le compte final)



Ô Tage...!
Ô grand fleuve aqueux...!
Ô fleuve impérieux de mon malheur...!

que suis-je sans ton cours fluvial et sacré ?
que suis-je sans ton eau pure et nacrée ?
que suis-je sans ton courant, fort et puissant ?
Ô Tage, fleuve qui emporte mes nuits
le chant de tes rives vole mon sommeil

et je suis devant toi, à pleurer sans comprendre
les amours morts-nés de n'avoir pu te connaître...!
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Jeu 5 Mar - 15:38

Troisième poème. La complaisance des bougies



En pleine nuit mes songes s'évaporent
laissent place à l'évidente clarté de la situation
je suis né sans âge

j'arpente les rues comme des cimetières d'ombres fortes
gavées d'eau fermentée ou remplies d'histoire commune...
le regard s'évite à chaque fois par peur de relire une page déjà parcourue
une page noircie ou chiffonnée
un œil sali par les coups de l'instant
celui-là même qui tambourine à la guerre, tocsin fiévreux et envoûtant
quand ma tête immergée dans le bain brûlant écoute le silence sous les clapotements
les rumeurs sourdes des vivants là-bas
les chorales de tout mon corps encore en fonctionnement
en train d'étouffer de supplier de l'air
jusqu'à remonter dans la cascade délicieuse d'une nouvelle naissance

j'ai dans l'esprit le goût des paysages instantanés
les crépuscules au loin des tableaux vallonnés
la mer devant le portail de mon jardin salé, secret, le plus doux de mes livres jamais écrits
qui se répètent, se répondent et correspondent
puisque mes pensées sont des saveurs qui font tous mes repas
Se donnent aussi les chemins de ronde des cieux gonflés par mes voix
les chasses nocturnes contre les esprits légendaires
la réminiscence ouverte sur un grand écran, une stèle géante, un autel d'histoire
branchée à tous mes cœurs, solistes les uns après les autres
s'étend encore dans la gorge la brûlure des alcools de mes vies
la puissance des mots en fermentation savante
qui se bercent lentement dans un rocking-chair

lentement, enfin, quand la sagesse s'arrime à la barque de la mort
les rides plissées par les courses folles dans le noir
sans jamais réellement comprendre
jusqu'à la toute fin de l'original

sans âge, je traque pourtant ma foi dans les lois du monde
sans désespérer atteindre une ou des vérités
passant par toutes les voies impénétrables possibles
car la recherche est constante
difficile et mordante, cannibale et sauvage
mais infinie et salvatrice
sans personne pour dire oui, non, peut-être
même si tu hurles ligoté au fond du gouffre
dans un tête-à-tête drogué avec la Vérité qui délie tes lèvres volcaniques
sans rien ni personne sinon le remuement des peurs et des afflictions
sans espoirs pour en finir, mais demeure fidèle, loyale et farouche
dans un pur esprit guerrier
l'âme du rêveur qui jamais ne s'arrête
dans l'enfer de soi-même et les anges cérébraux
séraphins qui hurlent dans le feu de mes abysses
tes visions soudaines qui sont les mathématiques de mon mental
les mains liées par les barreaux de la raison pratique

je travaille aussi à mes poussières
pour rendre au chapitre final, à l'épilogue en vers libérés
un poème vivant
ce que fut ma vie ici-bas
ici-là qu'on se dise, au coin des flammes nouvelles
que je fus poète comme le fut ma vie
sans regrets ni remords ni retours en arrière
mon souffle était rythmé mon âme était sensible
et dans la compassion de mon prochain j'ai trouvé l'inspiration finale
le temps d'un passage renouvelé
encore un
- s'il n'en est qu'un ! -

et j'admets tout de même au sein d'un déchirement terrifiant
que sans âge mon âme cherche plus que jamais une réponse
faite de belles courbes et à l'érotisme fantaisiste
une cantatrice de la vie pour mon opéra fabuleux
l'Opéra Joule désiré depuis l'enfance
des yeux d'autre-monde pour vivre abandonnée dans la contemplation
et les larmes qui coulent de voir quelquefois, fondue parmi le ciel
la terrible beauté de la nature 
partager dans la vie les dons gratuits de l'univers

pour finir en cendres sur les vagues ou montant en étoiles nouvelles
avec un être - une femme de mon âge.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Ven 6 Mar - 11:04

Quatrième poème, plutôt un texte délirant qui a émergé en discutant avec Sajeow.
Je vois bien une adaptation chantée.





Checke ta chrétienne



Jésus Crew Paroisse des Croyants Artistes
Poètes chrétiens en dérive de l'Eucharistiiiiiiie
On chante ensemble des versets pacifistes
Jésus Crew à la gloire de la Sainte Vierge Mariiiiiiie

Ça se passe... dans la nef des cinglés de la foi
Tu suis la robe, la robe du père de la loi !
Le dogme est sacré, mon père, le dogme avant tout
Qui règnent sur les hommes et sur l'âme de ton creeeeew !

On met l'feu aux cierges pendant les communions
On déverse le vin quand c'est l'heure du pardon
Alléluia mes frères, ici les chrétiennes sont à nous
Elles règnent sur les hommes et sur l'âme de ton creeeeew !


Checke ta chrétienne check check
Shake ta chrétienne mon frère
Checke ta chrétienne check check
Shake ta chrétienne sévère


Les bons croyants nous matent durant l'Deutéronome
Quand on fait l'exode et qu'y'a plus aucune norme
Ça pulse dans nos bouches même si l'orgue est chébou
Car on règne sur les hommes et sur l'âme de ton creeeew !

A midi jour de sortie c'est sur les tags d’Évangile
Qu'on fait parler notre Dieu dans les ruines de la ville
La décadence aidant on supprime les relous
Nous on règne sur les hommes et sur l'âme de ton creeew !

Jésus Crew Paroisse des Croyants Artistes
Poètes chrétiens en dérive de l'Eucharistiiiiiiie
On chante ensemble des versets pacifistes
Jésus Crew à la gloire de la Sainte Vierge Mariiiiiiie


Checke ta chrétienne check check
Shake ta chrétienne mon frère
Checke ta chrétienne check check
Shake ta chrétienne sévère


Jamais de pardon sauf devant l'homme d'église
Jamais de concession les chrétiens se le disent
Personne ne commande le Gang des Absous
Il règne sur les hommes et sur l'âme de ton creeeew !

On prie ensemble quand un frangin se marie
Fait vœu d'abstinence ou s'enferme pour la vie
Le rap chrétien, mes frères, c'est le rap des fous
Il règne sur les hommes et sur l'âme de ton creeeeeew !



Checke ta chrétienne check check
Shake ta chrétienne mon frère
Checke ta chrétienne check check
Shake ta chrétienne sévère


Jésus Crew Paroisse des Croyants Artistes
Poètes chrétiens en dérive de l'Eucharistiiiiiiie




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   Ven 6 Mar - 18:01

Deuxième poème:



J’emprunte un ou deux sourires à ces filles
assises au milieu de la salle juste pour rire
voir si la vie a envie de jouer ce soir
au jeu de la solitude et des multiples.

Bien souvent ce qui est beau est aussi fragile
comme ce soir
le visible effleure le néant
en errance dans nos veines
traversées par l’ivresse l’artifice et la sécheresse des sens

Je n’ai déjà presque plus envie de boire
juste une envie de baisers sauvages
comme une aurore qui viendrait violemment
brûler ma peau avec son sein dictateur

Le mieux serait de rencontrer une fille consentante
une fille qui consentirait à se laisser violer
ça m’éviterait d’avoir à lui raconter ma vie
et de devoir l’écouter me raconter la sienne.  

Soudain
dans le déchirement des couleurs tu refais surface
le regard traversé par l’adversité et l’obscurité
Les jardins aux feuilles-villages semblent loin
dans ton cœur ravagé par les armées des astres

Il n’y brille plus qu’un soleil abimé par les éclipses

Tu me rappelles les défilés désastres
la danse mécanique des insectes dans le tramway
le roulement terrible de l’océan qui s’efface
et le monde devenu obsolète.


J’emprunte un ou deux sourires à ces filles
assises au milieu de la salle juste pour rire
voir si la vie a envie de jouer ce soir
au jeu de la solitude et des multiples.



.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Semaine du 1er mars [Mario & Sajeow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHERCHE BON PLAN POUR SEMAINE SKI EN MARS SEMAINE 11 OU 12
» Séjour 1ere semaine mois de mars 2011 ?
» Photo de la semaine du 26 Mars 2011
» Menu à la carte : semaine du 6 mars au 12 mars 2010
» miss portail semaine 9 (25 fevrier au 2 mars)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Poker-poèmes
-
Sauter vers: