Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Ven 20 Mar - 16:55


Le fantôme

La marée se brise sur la longue manche
De rochers comme se brise le verre de mon ivresse
Sur la plage de sable blême avance l'ombre blanche
Et livide, l'ectoplasme de la nuit déesse

Sous les stars du firmament limpide
Le spectre joue de la maracas espagnole
Avec l'infernal démon des soirs liquides
Dans la mer recouverte de paroles

Sur la butte morte où il s'aveugle
Le fantôme hurle avec ses poumons d'infortune
Ruminant telle une vache qui meugle
Il gueule dans la nuit à en vouloir demander la lune

Quand le jour royal arrive enfin
Avec sa couronne de soleil
L'être s'en va de ce monde sans fin
Avec son temps vermeil
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Ven 20 Mar - 17:04

j'aime beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Sam 21 Mar - 8:31

La ponctuation, j'aurai pu faire un effort.

Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Dim 22 Mar - 23:09

J'ai perdu...

Je sais même pas vous...
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Dim 22 Mar - 23:10

J'en ai écrit un là que je poste pas...

Pff, purée je crois que je suis amoureuse...

Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 23 Mar - 9:20

Il reste encore une semaine, hein ^^
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 23 Mar - 10:36

Non mais c'est souvent que je lis pas les notices et que je fais n'importe quoi.

Revenir en haut Aller en bas
ynos




MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 23 Mar - 23:20

Lorsque l’ange de la nuit
ferma le poing
pour faire de toute chose fuyante
L’éclatement du regard vers l’intérieur
en îles du Pacifique
où je cherchais
pour désespérément te revenir
lui,et moi, par force de notre présence, d’un lieu fini par le temps
désormais encore à venir
Feu l’homme que j’ai toujours su
et dont je ne songe même plus à connaître

Un paquebot surgit
du voyage de l’instant, entre ceci et cela
du fin fond de l’aurore
toute la tendresse des hommes
La silhouette de l’ami plein de bonté
coiffé des espaces du ciel plein d’étoiles
où enfin la paix…!
Qui ne dispose point de cette Solitude
de la vie
qu’ordonne la douleur

Réduisit l’abîme
où les dieux demeurent
seuls
dans la flânerie du dormeur
Revenir en haut Aller en bas
ynos




MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 23 Mar - 23:20

Ils ont dépouillé le sol
Ils ont dépouillé l’esprit
de toute raison de lumière

Ils attendaient
Près des monticules de stèles

Leur pensée clouée au ciel
Comme sourde plainte
Des hommes
côtoyant la mort

Ils attendaient
Tenue à jamais
dans l’intime douleur du retard
d’un sort

L’habitude de vivre sous le dérobement d’un signe
Revenir en haut Aller en bas
ynos




MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 23 Mar - 23:21

Casser la mer
Briser le ciel
avec toute la force du malheur
de l’être qui se déchire en deux
par la lame de l’ange

en milliers de bouts de porcelaine
aux reflets de nuages

La beauté de la vitesse d’une balle
qui fuse dans les profondeurs

où comme d’un claquement de doigts
Le papillon s’en retourne périr
au bras du soldat

Qui aurait pu prédire
qu’il faille être fou pour bien jouir de la vie
et se voir mû par le vent
comme les tous premiers grains de poussières
d’antan

où encore respiraient sous la coupole d’Eden
les créateurs des mondes
qui derrière le rideau de ténèbres
façonnaient la vie de nos noms
parmi les ombres

ceux qui pouvaient
arracher des corps
les cordons de nymphes sauvages
de la bouche d’un Vert
La nudité
quand s’éteint de ce qu’il y a de plus tenace chez l’être

la main réelle en ellipse
qui demande au silence
toute éternité comme fleur


Dernière édition par ynos le Mar 24 Mar - 0:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 23 Mar - 23:28

Comme le cadre qui se défait
Mes yeux n'auront pas ce soir de nouveaux appuis
Les cœurs se tracent du bout des doigts
On appuie sur le réverbère
L'étoile s’assomme
Ravale encore maintes fourchettes
***
Si ton torse se multiplie
Si ton torse se démultiplie
Il ne restera qu'un
Je ne t'écris pas
Je ne te pratique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 24 Mar - 10:21


Les idées parcourent mon corps
sans pourtant être ressenties
c'est une douche froide
un jet de l'esprit
tombé de l'avion d'une divinité quelconque

le sang parcourt mes veines
le quotidien bouscule se frotte à mes nerfs
ma peau raconte les péripéties frôlées
la destruction ignorante de soi

et les idées passent toujours comme un fantôme dans mon corps
sans limite connue

en me penchant d'avant en arrière
rien ne tombe pourtant
couché à plat elles arrivent même par paquets
sans que j'eusse commandé

un stylo devient docteur
dans le moment où mon corps est un trop-plein idéique
une plaine de fourmis ravageuses

sur les feuilles se tapissent les pluies mystiques
elles prennent corps et leur chair noire ravit mes yeux
mes propres sens en contresens
et dans le choc s'ouvre en moi
une trappe pour mes soupirs
clandestins
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 24 Mar - 10:40

les filles aux paupières métaphysiques
ont le charme des églises silencieuses
si leurs yeux fous sont poétiques
elles ont les larmes malicieuses

le verbe s'éteint contre leurs bouches
la prière bachote les premières pâmoisons
dans le fermé quand elles font mouche
pulpeuses elles donnent tous leurs pardons

s'enveloppent d'une pureté magique
immaculée jusqu'au ciel des cuisses
et leurs nuages atmosphériques
grondent la tempête pendant l'office

les cils balancent aux divines lettres
la sainte raison aux supplications
les anges appellent à s'en remettre
au goût du silence ou des passions
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 24 Mar - 10:43

plus que 4 !
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 24 Mar - 13:08

Moi trois !

ça va, on s'en sort bien.

J'adore le second d'Ynos, beau simple, trés classe.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ynos




MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 24 Mar - 13:57

- Qu’est-ce que la lumière ?
- C’est le retard, l’espoir, les choses qui n’en disposent plus, et d’autres, qui commencent à peine à marcher. C’est tout ça et ce n’est rien. Le temps qui flotte sans peser sur nos épaules, et la parole, et le rêve, qui nous berce dans les nuages de couleurs. Nous ne vivons jamais que dans une perception du passé

Regarde ! Le soleil se couche sous la colline, aussi sereinement qu’il s’est levé, sans fracas, sans peine, le geste lui est si naturel.

Les oiseaux métalliques se jettent à travers le ciel, maintenant que leurs ailes ne peuvent plus fondre, ils volent à travers leur fin.

Et toi aussi tu t’en vas, l’esprit aussi fougueux que l’herbe verte soufflée. Les ruisseaux te murmurent la source de la vie et les animaux, leur silence, qu’il est l’heure de s’en aller dormir.

Tu es dans le train stellaire qui parcoure les confins de l’univers, tu es l’enfant guai, émerveillé, qui regarde, les océans s’écouler comme des autoroutes de merveilles, le sort du voyage.

Ô comme tu aimes toute chose que tu rencontres, comme tu as le sentiment soudain, de les avoir toujours eu à tes côtés, dans la poche la plus secrète de l’habit du cœur. La lumière, comme toutes les familles rêvés et enfantés sur les boutons d’un autre fil.

Tu le sais ! Ce l’a toujours été. Les poèmes se croisent et délient dans les cheveux d’une fille, la nuit dévoile les reflets d’un jour où il a plu et que tu as vu, l’amour passer aux clochettes d’une ville.

N’a-t-on jamais vu le trou sauvage, d’un conseil de voix dans le cachot de l’esprit, nous chanter les aventures des ancêtres, comme une fenêtre ouverte sur le réel. Formé de milles lumières et haut de dix tours, un géant sommeillé au milieu des foules.

Les visages ont ton visage, et les hommes quelque part marchent vers un de tes souhaits, au-delà des frontières jadis dressées, l’expérience a mûri sur chaque terre comme la plante et le soleil se côtoie, main dans la main, l’éclair que tout est et n’appartient à un pois.

L’odeur se faufile, mince et vibrante comme les danseuses classiques, de fines plume de cygnes parmi les mondes qui brassent et dansent les symboles de présences, le chahut d’âmes étranges et la rose de toutes les langues.

Autrefois tu habitais une grotte et les pétales de violettes voguaient à la surface du lac, dans les entrailles des failles et à l’abri du sage, elles étaient ta douleur ta voix qui t étaient si chère

La silhouette d’un meilleur homme qui s’est toujours berné et appris au prix de sang, les rouages des flammes, dehors qui existe ailleurs et en plus soigné, et ordonné par des mains vieilles ou félines, l’écume de la mer à dix milles lieux de la lune, sa sœur, son frère, disparu dans les hasards du détail

ET LUMIERES SUR LE VOILE
Revenir en haut Aller en bas
Fereydoun
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 24 Mar - 18:39

Les secondes sont des mois,
Alors que s'avance sans élégance
Cet effroi qui me glace.
Sonne le glas des enfants-rois,
Devant le futur qu'il efface,
Recule puis avance,
Sur le fil d'un rasoir oublié,
La brique sans masse pourtant.

C'est la Fin des Temps.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Horloge_de_la_fin_du_monde

Définitivement, même si le cahier des charges est rempli... J'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mer 25 Mar - 9:26

Boh ça va !

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Ven 27 Mar - 22:36

- j'ai juste envie de t'écouter rêver à voix haute
dit sa voix, ficelle d'or en osmose des lunaisons

les aventures forestières ouvrent leurs bois clairs
dans la rosée des matins frileux et cernes rougies

un monde repasse en pointillés, impressions balayées
sous le vent, brosse sauvage, croquis des souvenirs

les corolles cueillent l'encre des premiers réveils
boissons onctueuses de la nuit, nectar onirique

elle lave et récure l'os malade des crânes poussiéreux
sortis du sol puissant à travers la pourriture des monts

immeubles frontières sommets puis l'azur
un dialogue de feux de camp en feux de camp

sur les cimes, grandes ombres difformes perçant la toile
en traits serrés, dans l’œil du cyclone

un manque dans la gorge la rudesse du lendemain
qui parvient toujours à des yeux tétanisés dans la mort

puisque que les larmes du soleil abreuvent nos pensées froides
et qu'entre nous, l'âme est toujours meilleure que le rhum
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Sam 28 Mar - 10:35

L'antonoir d'Antony

Ce petit malin me coupait l'ennui de ses bras tendres
Mais non, je m'enroule dans mes draps
Plein de cendres, oui je fume au lit
Et je le regarde, jamais il ne sombra
C'est comme un château d'ondes, il m'appelle Sandra !

Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Sam 28 Mar - 11:13

Théorie du thé au rhum (hymnance matheuse)



La poésie est une construction arithmétique
je ne parle pas ici des poètes comptant sur leurs doigts
pour affiner leurs alexandrins de maître
comme à l'école, les joies au fond du casier
ils travaillaient sur l'algèbre des émotions
l'espace vectoriel entre l'âme et l'idéal
et la diagonalisation pour une Muse matricielle
qui formait dans le cœur des dimensions infinies

Les vers forment une géométrie particulière
une géographie à main levée des théorèmes de la beauté
pour calquer sur les graphes de la vie
un exposant fabuleux à l'identité remarquable
au milieu des courbes, entre abscisse et ordonnée
en fonction du découlement algorithmique de la pensée
s'ordonnent les démonstrations syllabiques
ellipse singulière selon les perspectives du spleen

la recherche est multiple dans la poursuite de l'inconnu
d'une équation fabuleuse qui démontrerait la vie
pour la changer, polygone tourné vers l'infinitésimal
espoir factoriel qui tourne dans le combinatoire des mots
elle se donne en paraboles sacrées, corollaires magiques
démonstrations littéraires parmi les décimales du vers
quand la déclinaison des angles fascinent au nombre
des lecteurs sans corps, âmes tangentes du plan R

Prétendre former dans l'être une poésie trigonométrique
aborder les différentielles par tous les chemins possibles
comme on navigue au milieu du cercle parfait des mers
les souvenirs sécants reliés par l'alcool hyperbolique
Trouver l'harmonique dans l'excentricité de l'esprit
baigné entre les radians et la symétrie des mondes
à déguster enfin un relatif T au pourcentage de rhum
et survivre en tant que théorème d'un ensemble entier
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Dim 29 Mar - 17:24

Vae Victis



La nuit il m'arrive de rêver avec passion
la conscience encore en éveil
elle voit Jean Baudrillard développer sa théorie
des simulations
des simulacres
de l'art du faux dans nos vies
(le rêve n'est qu'une pâle peinture
d'un réel déjà si ennuyant
que le travail ici présent devient essentiel)

partout du faux comme un vent fou
terrible mensonge de nos sens
ou alors nos pensées faussées de l'absence
d'une forme vitale d'existence
- point d'interrogation - à la ligne -

et dans mes rêves la poésie me chasse
joyeuseté démoniaque à l'allure communiante
absolu aqueux enfant rieur aux éclats entendus
d'une radio grésillante
qui se donne, image et corps
selon nos mouvements
selon ce que nous sommes
sans distinction
ce que nous ressentons, la plus fébrile des brises échouée
ou l'immensité d'un univers
ou l'imagination marathonienne dans mes vers voyageurs
- point d'exclamation - saut de ligne -

sommes-nous, poètes bercés du réel
en rupture avec lui
sommes-nous - virgule -
dans le jeu des masques
des faux-semblants, dans l'ignorance de l'erreur
ou bien parvenons-nous à nous sauver des simulacres
de la vie des signes épars d'une poésie
en choc cardiaque nos vers-copies, nos vers d'imitation, nos vers de faussaire
nos vers qui ne demandent aucunement au réel
d'être et qui l'inventent, le précèdent et le font
naître quelquefois
sommes-nous nos propres victimes et nos propres escrocs ?

je rechigne à écouter mes rêves quand J.B
du moins les mots signés de ces deux calligraphies précises
parlent du faux et de l'erreur
car le poète est multiple mais n'a qu'un seul outil de travail
qu'un seul stylo qui s'abandonne volontiers
sur la réalité
et rien d'autre n'existe, ni ne peut la remplacer
ni les poètes de vitrine
ni les écritures puériles
ni les fantasmes poétiques
rien d'autre ne supplante le réel et le surréel
il existe, il vibre, il donne à voir
dans une impensable (mais simple) profusion des êtres et des choses

reste alors à nos sensations, à nos esprits
de faire le tri vital
pour casser tous les simulacres
en finir avec les codes, détruire l'imitation
pour vivre ensemble au sein de l'immense vibration
que nous nommons comme nous l'entendons par convention
futile mais si beaux, tous, véritables humains dans la chair
dans le partage des âmes originales
et l'invention éternelle de nos vies
point final.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Dim 29 Mar - 21:10

Comme annoncé, un rap avec enregistrement audio. Bisous de la cité.


Lyrics::
 

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Dim 29 Mar - 21:25

et dixième poème pour moi.



Civiera


les poumons respirent et sortent leurs haleines
dans les tranchées bavantes des sueurs cérébrales
dégoulinantes de pus et, par la gangrène
tendent leurs bouches comme les voûtes d'un chenal

celui qui laisse passer la mort en douleurs
d'une cédille cancéreuse dévorant les deux lèvres
gavé d’ammoniac l'acide s'avale de rigueur
garant les veines sevrées au coin de la fièvre

d'une beauté plastique et d'un regard de cire
les passants sont des espérances de vie ratée
même les enfants fricassent de tristes sires
avions flous pris au charme des lunes matées

seule respiration entre les sonneries canines
des chiens enragés brûlent dans les cendriers
mordent les jambes dans l'odeur d'un vieux gin
que lèvent les maîtres à la fin du métier

les tempes y sont ambulances d'enterrement
aux complaintes classiques d'un air russe enlacé
une valse de notes noires remue une danse triste
là rien ne se pleure quand l'ailleurs est fêté

calcul de chaque inspiration, calcul de l'angoisse
dans l'haleine projetée en grimaces sur les murs
malgré les bruits d'horreur qui sont toujours tenaces
demeure le son neuronal d'un cerveau parjure

le pâté de pensées, grisâtre à l'oeil du miroir
palpite comme un enfant soulevé par la pluie
une pluie de chiffres, secrets colorés des tiroirs
trombe sur les rigoles électriques de la vie

le monde se lève et s'abaisse selon les rumeurs
et l'ouragan de peaux parle plusieurs langues
une goutte de foi suit l'onde cyclique de la peur
et la mort en surface a le goût de la mangue
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Dim 29 Mar - 21:29

excellent Shadow !! Laughing

bon, on va pas s'mentir, t'es encore loin de faire une scène, mais j'aime bien "j'ai ma terrasse au bord du monde"
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 30 Mar - 11:24

J'ai perdu.


Wouaw Shadow !!
Purée espantant il l'a fait !

C'est plus Roccé que Jul mais wesh !
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 30 Mar - 11:25

On devrait monter un groupe, fin bon je suis vieille maintenant faudra me cacher.
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
ynos




MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 30 Mar - 12:03

ahah il est trop rigolo ton rap
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Lun 30 Mar - 17:39

^^ merci à vous trois.

Et oui, c'est pas vraiment dans le style de Jul, donc si on interprète strictement les mises définies par Mario j'ai perdu aussi Smile

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 31 Mar - 8:53

Ex-æquo à tous les autres alors.

Mais on avait gagné la dernière fois !!

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 31 Mar - 11:50

C'est qui est beau c'est qu'il reste quand-même un grand sentiment de non-convaincuité dans ta voix ! Mais c'est un très bel effort !

(* Ne peut pas s'empêcher de rapper le dernier poème de Mario du coup. *)

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 31 Mar - 11:55

celui sur la chrétienne ou le dernier dernier ? parce que je serai curieux d'entendre ça !
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 31 Mar - 12:12

Civiera, mais je crois qu'il vaut mieux ne pas en savoir plus.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   Mar 31 Mar - 17:03

c'était pas le but recherché du moins ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Semaines du 16 mars [Mario, Alice, Ynos et les autres]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'Alice du mois de mars/avril: Alice détective
» [Mars 2013] Alice Classical Serie
» Figurines mario mars allemagne 1994
» Votre personnage préféré d'Alice au Pays des Merveilles
» Alice et la pierre d'onyx (mars/avril 2014)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Poker-poèmes
-
Sauter vers: