Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alice Poète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Alice Poète   Jeu 3 Déc - 22:05

Je n'ai plus comme autrefois le désir de fumer
Il n'est pas un moment où je pense à tout
Mes efforts la concentration dans laquelle je m'anime
Car le soucis de suppléer le monde devient plus grand
Hystérie
Grenelle avide
Je veux désormais aspirer au bonheur
Et je gagne à en attendre les retours
Je sollicite autour de moi peut-être trop de choses
Moi poète avec mon passé j'ai toujours l’attendrissement
J'essaie d'en batifoler puisque ceci se désire
Mélancolie
Ma langue a tourné sept fois
Vous m'avez embrassée pour me plaire et m'avez plu
J'ai du vous plaire, je pense je vous aimerais toujours
Sans mentir et j'aurai votre bonheur en souvenir
Et vos mains pour m'y tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Ven 4 Déc - 22:09

De tes mains qui m'ont livrées tes œuvres
Ô œuvres
De mes mains abandonnées au plat
De ta saveur
Je ne croque pas
Mais quel appui
Et quel cadre parfait où en trouver la clameur
Harangue sourde
A soustraire le poids de ton joug
La somme des coups
Avons en différence
Un somme d'albâtre
Ô Frère Ô Amour
(Somme connexe)
Pour que l'on s'aime
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 8 Déc - 1:15

A moi-même

J'ai tes pieds à mes mains pour pleurer
Ils sont si loin de ma bouche !
Je les ai comptés
Si jolis et propres
Comme ceux d'enfants
D'une femme marchant sur la rosée des roses
A l'assonance distinguée
Tu devrais élargir la plaine
Garnir la grise allée
Non de vieilles fredaines
Mais !
N'ai-je pas glissé à ton oreille
Le vers que l'on reconnaitra sans doute
Où la symphonie tutorielle
Donne son vecteur cadencieux
Sys-té-ma-ti-que-ment-son-ge
Algébrique gébrifié.
Soudain prise d'une terreur divine
Je me repris
Puis ce qu'il me caressait le dos !


Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 13 Déc - 0:38

Il est venu le temps d'abreuver cette page
Avec la nudité pour habit
Ma seconde peau.

J'ai tant testé la souplesse de ton bassin...
Il y accueillera ton fils un jour.
J'aurai aimé le retourner
Passer le mouvement pour envoler ta passivité
Effleurer ma conscience
Et ne reconnaitre ta peur
Sur ton torse neutre, large, que mes lèvres fleurissent
D'excuses.

J'aime inspirer dans la grasse conviction de votre aimable esprit
La résolution que se donne un homme prêt et apte à souffrir.
Collectionneur de médailles !
Honneur pour la nation !!
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 13 Déc - 22:46

Mon amour
Quelle belle page
Je n'en prendrai que les quadrillages
Embrasse-moi
Les bras compris
Amovibles.

A mes frères
Qu'il en pleuve !
- Pour l'éthique -
Prend soin de mes hanches
Comme ma mère les a bénies.

Je n'accepte un affront trop appuyé
Vu le pluriel de l'attente
Ne sont comptés que les soupirs.

Mon amour
Quelle belle page
Je n'en ai même pas encore pris les quadrillages.

Là, où je dépose un de mes baisers
Je me confronte avec votre image,
N'y renflammant qu'un feu passé
Si je pense à vous, vous je vous aime.

Mon frère
Qu’il y ait déluge !
- Esthétique -
Alcôves nourries du regard des anges
Inébranlables braises de satin
Sont mes yeux grandis.

Mon amour
Quelle belle page
Où j'ai écrit sur les quadrillages
Tout mon amour !
Suppliant !
La grise mine !
L'éclat !
Mon amour encore...
Juste un peu... que je puisse !
Me défaire.


Je devrai mettre "Alice connasse".
Laughing
Il est cool ce poème !!!

Very Happy


Dernière édition par Princesse Alice le Lun 14 Déc - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 13 Déc - 23:03

bien sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 15 Déc - 1:02

Merci bien !
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 16 Déc - 1:01

Soleiade

Grève calme au tracé des coquillages.
La marée est allée, ô charme de ma ville
S'amener doucement aux portes de son exil.

Mon regard mis à plat à la nappe des eaux
Me glisse malgré-moi au fond vers le halo
Que forme l'horizon cerclé dans le cerceau.

Sur l'océan j'entame une belle balade
Et me chois et me pâme à en être malade
Ce ciel est tant si beau qu'il en est Soleade !
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 20 Déc - 21:12

Au divin des cieux
Éperdument amoureux
De nos visages envieux
J'aime enveloppée de douceur
Recourir à vos vœux de bonté
A Dieu entamés
Puisqu'à mon tendre je veux
Supplier
Étendre une nouvelle fois
Sa suppléance encore en valeur
Sur la plèbe savonnée
Lorsqu'il est placé
.


(mouais mitigé)
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 22 Déc - 21:26

A Monsieur Zinedine Zidane
- Frêle suppression du fil tendre-

Je ploie une corde à son centre,
Toujours comme-ci, une dîme
Ah ! Si damne :
Zinedine Zidane.

Je n'y nie rien,
Comme je t'aime.

Monsieur chausson serpillère
Chausson d'or pied de feu
Jambes ailées sauts de fée
Rien n'obstacle toi ballon
A ta tête girouette
Ô poitrine fi dorée
Pour dégager
Il est complet
Que moi voici vouloir chanter
Le sacre ! La gloire !
De cet adoré !
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Ven 1 Jan - 2:09


Chanteur d'organe
A la gifle intérieure
Ou vague suspecte
Accablant le naufrage
D'un corps endiablé
Par de vils "sus-nous"

*

Où êtes vous ?
Chargeur d'organes
A la file du leurre
Ô vagues passageurs
Accablant le naufrage
D'un corps endiablé
Par de vils "sus-nous"

*
Où êtes vous ?


***************************************************************************


De nos rêves se révèle
La passion peu soudaine
Les amours tendres et belles

Entendons qu'il n'y ait
Entendons qu'il ne passe

Aucune sourdine
Aucun manquement

Retourne sur ton corps sans mélancolie
Sans retenue, à chaque revers,
Comme tu es beau quand s'aligne nos nus,
Ton souffle dur mon amour sur ma joue
Décline encore vocatif
La valeur dominus sauf à l'accusatif !


***************************************************************************


Lagran ancilor entumé
Li cil atoli misagné lor
Manchan sifané, atari
Quatore jénaré sité...

Encore endormie à son torse
Je m'assomme à y penser.
Où ont-ils encore parlé ?
Que le nom y soit prononcé dans la plus grande minutie.
Nom auquel
Rien ne se raccroche et ne se perd,
Pour nous donner, non l'effroi mais la force.

Retiens en toi en moi pour toi pour
Un je t'aime nous nous aimons.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Sam 2 Jan - 0:20

Présent

S'il n'existe que le présent, qu'en est-il du lointain ?
S'il n'existe qu'un présent, les choses ne peuvent être lointaines.
Il existe donc différents présents
Et vous souffrez d'un mal inconnu.

A toujours ! Ô Levant
La toile et abaissant
Le voile de son œuvre
A laquelle, sitôt armée
De mot, brève
De ma gloire
Je n'abreuve ma colère
Mais ma vie
De ce qu'elle réclame
De ce que je clame,
Les humeurs ont à tout
Lové en un monarque
L'effort de concentrer
La beauté de son propre massacre.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 3 Jan - 22:01

[J'avais envie de le poster à il est des enfants... Mais bon, ça aurait été mal perçu, c'est simplement que le texte qui va suivre s'y serait trouvé à l'aise ! Je devrais peut-être ouvrir un autre topic pour les faux poèmes... Suis-je ridicule ? Je pense bien que oui mais enfin, il est marrant ! Very Happy]

Les parts de la galette

Escarmouche au rang bleu.
C'est pour qui la couronne ?
La lame a frôlé la fève
Dans la galette de l'ennui
Gonflée de carbonates
A la fleur du blé tendre
Se mêle celle de l'oranger et
Type 45 ! A ta bouche sublime
Comme un grain de gros sucre
Je trouve que je suis belle
Accomplissant sous la table
La nomination :
"A toi, à toi, encore à toi,
Et peut-être un petit bout pour moi..."

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 5 Jan - 22:20

L'écume emprunte une nouvelle fois la vague
Déposant comme quelques sentiments
Légers
Qui épousent le temps
Au rivage écueil de notre éphémère plaine noyée
D'amour.
Le clapotement des eaux sont dans la lagune venus
Blanchir le bas des dunes
Qui chantent au grès du vent
A en traverser la lune
Enveloppée
Dans son linge de fortune.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 6 Jan - 22:44


Aucun souvenir
Tout y est.

Toutes les cicatrices, comme l'étoile fixe pleurent.

J'inspire inspire inspire
Le tout en pire
Ô Soleil !
Sur un bûcher de classique
Le sang frais sur la neige
Des sarcophages égyptiens
Au bleu profond d'une ancolie
La danse macabre
Des yeux d'Adam fermés.


Il faut qu'il me regarde
Que je connaisse un jour son odeur.

Chrome-Magnanèse-Silice
Faites qu'il soit d'honneur
Ils sont si beaux plein de haine
Car quel supplice !
Excelle.

Ô ! Pourrait-il disparaître ?
Si nous ne disparaissons ?

Ô Œil exorbité !
Ô Colères vaines !
Ma vie vous est dévouée.
J'aime votre voix ferme
L'écho de mes pensées
Mes mains n'ont peur d'en souffrir
Elles ont prises pour vous
Le droit de suppléer.


Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 6 Jan - 23:16


Si tu sues, laisse la sueur te recouvrir, c'est elle qui va te rafraîchir.

Et les mouches, laisse-les aussi, ce sont elles qui font ta présence ; et même, tu verras, aprés tu les oublies...
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Jeu 7 Jan - 22:31

Dig dag
Doggy Bag

Le temps file file
Les temps filent filent
Comme les étoiles
Qui n'en sont pas vous me direz.
*
Les misères de ce monde ont un cours
Elles filent elles filent
Jardin d'Eden
Nous ne sommes pas tous nus.
*
A la fleur de ta peau
A l'ombre d'aucun souvenir
Je file.
Es-tu venu d'antan ?
Filer l'antique baiser
De pas se souvenir
Comme une vierge folle
Ô Rainbow dans ce ciel
Arc for the sky
Immole les idoles
D'un air étonné
Mesure et calque
Je n'aime que sa cape.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Jeu 7 Jan - 22:53

Ô Poésie !
Grande force !
Je te loue en ce jour car je n'ai bien souvent que toi.
Tant tu m'as apprise.

Merci aux confrères de s'exprimer
Chantons-la qu'elle nous aime !

Solution si peu féroce
De mon impression profonde
Avale-moi encore
Soudain
De peau et de bête
Laisse-nous-en rêver
Qu'il ne soit en malêtre
L'enfant déshérité.


Dernière édition par Princesse Alice le Ven 8 Jan - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Jeu 7 Jan - 23:19

Hymnance en i mineur

Sunomil de l'énance
Désantoquil lato
Aroli camiente
Pibre arosca'mre
Glami naroba
Étrupe lanence
Mitrafe de Fatry.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Jeu 7 Jan - 23:28

La table du salon

La table est si jolie
Que les petits oiseaux
Ont fait un nid dessus
Pour bien dormir bien se lever
Avoir les plumes bien fournies
Et une de Paon dans le cul
Bien profond, c'est tellement classe
D'école où y'a que des connards
Non non c'est pas vrai !!
C'est juste mon problème
Qui n'en est pas un...
Donc je rigole, c'est de l'humour.
Je m'aime.
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Ven 8 Jan - 0:34

couturière amoureuse va
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Ven 8 Jan - 22:08

A mon amour

Je n'ai vraiment plus grand chose à vous écrire
Et j'irai déjà jusqu'au blanc de vos yeux
Chercher où les empires n'existent plus
De la désolance à l'abstraite, où
La plus belle des promesses se trouve vite évanouie ;
Sortant de l'ancienne messe
Où je n'assiste qu'aux cérémonies voulues
Par ce que le ciel-empire a à mes pieds dévolu
Comme simple mortelle je clame résolue
M'exècre de toute façon
Le flegme gentilhomme
La foi faible
Faiblit.
*
Pan !
A l'unisson.
Le retard mal-mène aux départs ensauvagés !
Je cherche à revenir, je n'ai d'autre où aller
Pour un temps à frémir j'emporte les rosiers !
Les poètes sont nus au jardin mon amour fleurit l'osier
Mon tressage y retient comme un filet
Les eaux de la gabelle, ma dîme a augmenté...
Je dois vous l'avouer : les seigneurs ont cueilli ci de larges bouquets
Dans le champ immense liszté de lauriers.
*
Alors, plait-m'en
Comme à ton habitude
J'irai bien me coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 10 Jan - 22:35

Du ploiniment (du verbe ployer)

Dans quels abysses
Pleuvoir encore ?
La seule rature à ce poème
Peut noter qu'il s'agira seulement
D'une intention marquée
D'aborder ce qui me déplait
Ne serait-ce qu'un morceau déteint
Un fil de courtoisie
Dévalant d'un souci féroce
Surfait dans sa résolution claire
D'infliger une punition
- Peut-être qu'à soi-même -
D'un confort à l’obtention du suffrage
Assistant à l'offrande d'un amour
D'un geste d'amour
Pré-ressenti, senti et ressenti
S'opposant à une requête plus modeste.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 10 Jan - 23:17

♪♫

Alice !
Te lire est un délice.
Je crois, oui
Que je suis amoureux de ta poésie.

♪♫

Partout où je porte mes yeux sur tes mots
Il arrive quelque-chose de beau
Même lorsque je lis comme un oiseau picore
Ça a un goût d'adstruction-métaphore...

♪♫

Non, mais sincèrement furieusement, cette page est remplie de génie !





_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 10 Jan - 23:31

Non, je refuse cette récupération scandaleuse au titre de l'adstruction !

Défendez-vous, Alices du bout des rêves !
https://www.youtube.com/watch?v=RZwHAEIUS70

Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Dim 10 Jan - 23:41

Tsss. Tu comprends rien à la pouaizy.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Lun 11 Jan - 0:00

ça rime avec Laurent Voulzy, c'est sûrement lié
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Lun 11 Jan - 0:17

Qui sait ?!

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Lun 11 Jan - 7:22

Merci c'est cool !!

https://youtu.be/q9i9K-zjHls

Possible qu'il y ait un rapport...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Lun 11 Jan - 7:24

Ma sœur Jane...

^^'
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 13 Jan - 22:13

Des sycomores grandissant n'adoptons que la nature
Ô hyènes avachies dans vos cahiers d'errance
A grigner, à siffler toutes vos carences
Hymnances fadaises et repentirs puérils
Pour souffler en cadence un autre trop viril
Sur les braises peuplées de vos faux, métal pur
Que renaisse sans fin l'éclat de la pâture
Au soleil qui verglas dépose sur les brins
Un blanc acidulé en guise de dessert
Car nous sommes avides de goûter pour nos mères
Le bleu amoncelé des tendres renoncements latents
Que retrouve l'idiot aux griffes du manant
Esseulé dans les limbes en pantin immature.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Jeu 14 Jan - 19:02

A mon stylo,
Boiseries en instantané.

Obtenons le silence de la crypte
Les apostrophes à l'internet
Le neutre n'existe plus
Soi-disant.


Ajoutons de la teneur au mystère :
"Nous n'aurions plus de cathédrales
Où lover notre tendresse !
Que les faveurs recommencent !!"


Sautons du pic que l'aigle laisse
Les sapins nous accueilleront
Emplis de liesses
Aux pieds de la falaise...


Je t'aime mon cœur
Et vous aussi, car nous avons en vision
Plus que des caresses
Et du bonheur pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Sam 16 Jan - 22:13

Oui.

Mon amour,
Telle a été la navigation.
Comme sont partis les angles du temple
Ressortissants de la plaine
Le temps n'est point allé
Outre le changement de cap
Aux appâts
De la moisson, le blé suppure.

L'effort de commission a adopté le surplus de la plèvre,
Mon amour.

Le ciel a frémi.
Les présents ont encombré la cheminée
Et le volcan n'a pas poussé son antre de papiers
A la première poussée.

Je n'ai comme appui que de simples suppositions
Et n'utilise rien pour ne rien amortir
De l'effroyable crise que j'aimerai subir.
Oh, rien de bien spécial, je suis fatiguée.
Oh, mais la situation stupide m'y a forcée...
Qu'il pleuve des mortiers qu'on entête
Le ciel à supplier que le temps s'arrête
Et que la plume, rosier, abeille puis fidèle,
Aille brûler la plaie envenimée.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Lun 18 Jan - 21:27


Détournement du texte de Constantine, avec tous les accords !



La juive

je sais d'où entendre
tous ces mots
que de belles phrases
Ô ! qu'elles soient
belles
ou graves
Peu en importent
Jusqu’à leur ombre
lit insidieux
comme toujours
l’est
derrière ce peu qu’il reste de moi.

*

Je suis devenu un homme
qu'on ne me reconnait plus
toi
au parfum de jeune vierge glissant
parce que peut-être
la soie
ne l'ayant perdue
tu l’aimes peu encore.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 19 Jan - 20:35

Du soleil

Mon amour, je t'aime.
Le ciel est sombre sans toi
Heureusement que la lune l'y éclaircit :
L'air a pris de sa lumière
Et consumé les débris ;
Affiné le voile à ma fenêtre.
*
La neige posée dans le champ
Apaise mes vœux,
Tendrement en recouvre le vert
De la moisson attardée :
Mai à la tiédeur timide
Croquant au fin sieur
Le fruit de sa fleur discrète
Fait de ma plume au fait
Le sermon du dur-logé.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 19 Jan - 23:07

A ma baleine préférée,
Yannou.

Qu'il aille serein le temps de l'ignorance
- Blancheur des cieux emplis de gemmes -
Les eaux du fleuve lèvent les voiles.

J'aime mieux donner mes plis à l'homme qu'à l'histoire
Comme en souplesse j'aime avoir
Tendu ma cheville à l'ivoire
De ces souliers proposés
Pour en accueillir son pire
N'ayant d'autres vœux
Que le meilleur empire délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 20 Jan - 9:42

j'adore les cétacés, merci
d'ailleurs je passe une annonce, si quelqu'un un jour peut m'offrir une nage avec ces mastodontes, j'aurais fait un de mes rêves ici-bas
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 20 Jan - 23:24

Soleil puis lune sont donc montés
A la huée des grands abricotiers.
.Nuages  centrés - sourire escamoté.
Le bleu du ciel est passé
A l'encre de chine.
Beautés étoilées en mire,
J'use de mon encrier ;
Favoritisme absolu,
Le soir est l'entracte préférée
A ma plume.
*
Durant les convenances, les baisers restent courtois :
D'appuis prolongés à y perdre la notion d'envie.
La partie suivante enveloppe,
Consiste à en garder longtemps la romance,
La tranquillité, à fleur du monde
Sur un lit de bonheur.
*
Sombre posturE '''*''' Neige posthumE
Joigne consumE '''*''' Monie communE
Momie   déroulE  '''*''' Ses bandeletteS
Et allume.


Dernière édition par Princesse Alice le Jeu 21 Jan - 0:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 20 Jan - 23:28

ça doit être possible, tu devrais te renseigner !

C'est vrai que ça doit être à la fois cool, hyper sérieux, ça a traversé le temps ! c'est énorme ! ça chante ! et ça mange du plancton...
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Lun 1 Fév - 23:07


Printemps,
A mon amour,

Mon amour en signant
L'azur de pacotilles
Aiguille ma curiosité et mêle ce sommeil
Où rien n'est substrat
Éternelle beauté
Aux fleurs en guenilles
Devenant soudainement
L'éphèbe aux jonquilles.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 2 Fév - 22:41

Aux dos de sablier

A dos de sablier
C'est mon cœur à l'envolée !

Votre taille est millimétrée
A mon œil bien aiguillé,
Il rejoint le plat du temps :
La solution donnée
A mon apôtre abandonné
Au creux du loin cheminement
Entouré de billets verdis.

Ô grand dos de sablier !
Je goûte encore à votre amour
Plantés mes ongles assermentés
Ou le sermon de la Servile en fer :

"Le tort de votre inssurance
Feint de croire en ma bonté
Ne s'obligeant qu'à plaindre
Se forge ce rôle présomptueux
A vous regarder aux yeux
Du temps
Pour prendre gloire dans vos souliers
Que vous diriez d'antan
Alors qu'il n'ose même pas s'en retourner
A la sagesse elle aussi oubliée et son remède
Votre esprit
Pour me plaire
Gémit en bonne pucelle."
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 3 Fév - 23:11


Tes bras sont comme mes bras
Je t'embrasse sais-tu
Encore poser les draps
Sur
Un corps à demi-nu
Posé auprés de toi ?

Je t'ai découvert cette nuit nu
Et ai caressé tes bras.

Ah tes bras !
Endormis
J'aimais le sans bruit de ta voix
Puits
De ma voix où tout sombra.
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 3 Fév - 23:25

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Petite intervention pour dire que j'aime bien ce dernier, avec sa rime quasi unique tout au long du poème.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Jeu 4 Fév - 16:53

Merci c'est sympa !!

https://youtu.be/pFIOTEyMT18


Pauvre Alice !

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Jeu 4 Fév - 16:55

https://youtu.be/YjhNkEhOXPY

Y'a celui là aussi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Ven 5 Fév - 22:25


Consonance

Abreuvoir du monde
Coordination
L'espace temporel survolé par le démembré
Appendice encore valide
Sublime les cieux
Interpelés
Paume au bas
Montant l'ouvrage d'un monde en émoi
Aspiration précoce
Grimpant à la mine en effroi
Pour l'inattention scrupuleuse
J'accepte un sursis plus poignant
Que l'azur
J'aime
Renaitre à glisser une nouvelle fois
Même à minima.

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Ven 5 Fév - 22:56

Le Mupiderm© c'est extra !

Bon, trêve de plaisanterie...



Prose à mon amour nouveau.

Simplement abordée comme au flux d'un ouvrage, j'avais surpris un terne surplus de mesure pratique. Le sommeil pris dans une corne bleuie s'entait à une mort certaine. Le temps pourri les choses et autres tissus organiques (le minéral reste en hochet facile).

Son air plutôt vert tendait vers un rouge mais du fait effacé de la superposition qui m'est chère : la compréhension du monde. La clarté annonçait à nouveau une décennie de congés.

Flamboyante clarté de début de flamme à moins que ce ne soit le concept rétinien qui prime (je n'y verrai aucun étonnement) : le combat ne frémit pas qu'à son apogée mais durant tout son nivèlement (merci à l'actualité de m'avoir tendu le terme).

Hm... (réflexif)

Transparence est donc le fil conducteur de notre poème.

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Lun 8 Fév - 21:43


Pâques

Mon cœur sur les étals avait ce sommeil peu profond qu'ont les oiseaux à leur branche
Il manquait d'un amour où poser son poids-plume et ses folies
Pique sans étendard il cherchait à lui-même faire guerre et revanche
Et mon cœur le puéril oubliait qu'à ses cils, dessous avait des yeux
Et sa bouche en babil et ses mains en exil
A ses pieds douillets au nid garnis d’œufs de faïence
Colorés de bonheur, fleurs, où je niaise et pleus pour avoir autre chose je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mar 9 Fév - 20:51

Plongeons-nous afin de voir
A nouveau un autre jour
Baigner dans l'heure du soleil
L'aire des cieux
Et y fendre un laps râlant
L’essaim de poussières
Brillant aux rayons de l'astre
Au tamis de la rétine
Surfin gras feutre et papier
Voyons-nous vraiment s'inscrire les faits
De l'idée à l'envolée
Où est partie notre raison
Si ce n'est partout
Ce peut être nulle part
Embrassons-nous alors
Comme de grands enfants
Que le temps lui ne fait que partir.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Alice

avatar


MessageSujet: Re: Alice Poète   Mer 10 Fév - 0:27

Mon amour

Mes chairs cueillent le creux de fanaisons multiples
Monnaient le pus dissipé
De chairs ployant la stèle de son tombeau
Le venin roule à frein dans l’abime
J'ai tracé le feu des statues
Tant ce soleil naquît pour loi
Ne récitant rien de non ordonné
Consolidant le rétif et le frêle
A netteté critique dans
L'honneur poursuivi de son nom
Je rallie le rien de ma gloire
Œil œil les rares poids alignés
De leurs silhouettes à pince de doigt
Petit à grand grand à petit
Sur le sublime, ligne horizontale
L'homme a son nu féminin
Que le peintre détruit à l'ouvrage
Comme j’acquiesce son dénouement
Sur la fondation étroite où s'éclipse
A son courage le certitude de voir
Noyer la profondeur de ses pensées
En voie de s'inscrire au monde
Au ciel et à sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Poète   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Poète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» [Ciné...] Alice au Pays des... cauchemars !!!
» Siegfried de Alex Alice
» ALICE ROY ATTERRIT... CHEZ BAYARD
» Alice du mois de février : Alice et le manoir hanté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: