Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au dernier moine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Au dernier moine   Dim 25 Déc - 20:42

Je ne sais pas si c'est vraiment un cadeau de Noël, mais bon, voilà un poème dysfonctionniste composé aujourd'hui avec Google Traduction à partir d'un mail que m'a envoyé Ke, hier. Cette fois, j'ai utilisé successivement du tamoul, de l’espéranto, de l'allemand et du latin.







A partir de Ke
Pour Ke








Il me semble qu'à la fin du monde
Les hommes pivotèrent en quelques jours
Sur un autre façon d'être
Hier, quand j'y insérais mon image
Les chants de Noël étaient encore à expliquer pour moi.

Le Temps du passé marche sur le chemin
C'est un système complexe
Toujours d'une couleur noire.

En conséquence
Les licences poétiques
- Douces entreprises -
Portaient certaines valeurs de différence.

Et oui, par hasard
Pour décrire la nature de la face des hommes
On a dit
Depuis cette époque
Qu'ils ne parlaient pas.

Qu'ils avaient des yeux
Et des idées originales pour les voir
Dans les deux cas
Je pense que la couleur des joues rouges
Et le sens de l'agitation
Et le mouvement
Et l'eau en vin
Rien ne semble pour moi
Valoir le goût de mille fruits rouges.

Car je voudrais que vous sachiez combien était grand
Le flux de la chaleur du Sud
A ma grande surprise
En passant par le bizarre
Qui me souriait seulement sur le côté
Sans vraiment me répondre.

Toute la région est asséchée par le parfum
Qui en réalité
Est celui du vent et de l'eau qui coule
Alors, je suis l'une de ces narines
Celle du nez qui a repoussé la neige de décembre
Au privilège d'un nouvel espace.

Mais ce nouveau champ de vie n'est pas mieux
Que ce que vous avez vu, à la maison, la nuit
Il s'est étendu vers moi comme au début
Et il m'a été obtenu.

Je suis heureuse de l'Imagination
J'espère que vous n'avez pas attendu
Venez, je vous permet de profiter
Du chocolat noir dans les mains
Et de la fonderie d'or
Pendant deux jours
Vous et votre amour dépassé.

Et le rire et le grand large
Eux aussi
Sont venus à moi
Toujours accrochés
Vigilants et renaissants
Depuis la deux-mille-dix-septième rue
Étranges et attirants.

Ave Maria.
(Ce mois est un deuil qui se déroule en pellicule.)
Je vous aime. Salutations.


Post-scriptum :

Votre enveloppe est incomplète
Si vous me le permettez, alors je la finirai.
Nul ne peut à la fois désirer et protéger l'exactitude
En particulier le dimanche après-midi
Et le sixième jour de la meilleure des vies.
Mais enfin, qu'est-il arrivé ?






*






Liam Daläa. Pensez aux dernières tomates !

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
 
Au dernier moine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» Le dernier des Mohicans (James Fenimore Cooper)
» Le Dernier des Mohicans : Topic Officiel
» Majandra et Danny Strong : Souviens-toi... L'été dernier, Scream... (parodie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: