Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Volcana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Dim 3 Oct - 21:07

Exact! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Dim 3 Oct - 21:44

Quelle prétention tongue
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Dim 3 Oct - 22:19

Je dus passer au moins trois jours et deux nuits sans dormir pour me décider enfin à être dessinateur : "Au moins, me dis-je, je pourrai dessiner ce que je veux...". Je pensais surtout aux dragons, car, si on les dessinait bien, on pouvait gagner pas mal d'argent et malheureusement, j'en avais vraiment besoin ces temps-ci... Mes parents étaient malades, ils ne pouvaient donc plus travailler et gagner leur vie dans le même temps... Je fus donc obligé de travailler pour leur payer un hôpital "correct".
Le lendemain, j'allai assister à un duel, mais avec une toile et des pinceaux sous le bras...
Je dus d'ailleurs payer plus cher et arriver plus tôt pour être sûr d'avoir une bonne place.
Dès que le duel eût commencé, j'essayai de peindre les meilleurs moments ; la tâche était ardu car les dragons étaient durement entraînés pour être plus rapides que leur adversaire.
Et finalement, je me découvris une vraie passion - ainsi qu'un peu de talent - pour cela. Ce qui fut donc un avantage pour peindre et gagner de l'argent dans le même temps... Depuis, j'allais assister une fois sur deux aux duels. Et une fois sur deux, j'allais donner de l'argent à mes parents. Je leur donnais tout ce que je possédais pour qu'il ne me reste plus que le strict nécessaire...

En plusieurs occasions, je vis une femme qui s'intéressait particulièrement à mes peintures - et peut-être un peu à moi aussi -, et il faut dire qu'elle était séduisante, les cheveux bruns, longs, une femme fine et assez discrète, très habile de ses mains, mais je n'y faisais pas très attention... Jusqu'au jour où elle vint me donner des conseils : "Vous devriez dessiner les ombres : cela marquera encore plus votre talent", ou bien : "Je trouve que vos couleurs sont trop vives par rapport à la réalité." La première fois, j'étais surpris qu'elle vînt me donner des conseils, mais j'étais très reconnaissant qu'elle s'intéressa à mes peintures... Et puis peu à peu, je me surpris à lui demander moi-même des conseils.
Je l'invitai lors d'un duel à venir dîner chez moi, pour la remercier pour ces conseils et elle accepta...
Bon, certes, mon repas n'était pas gastronomique mais elle m'avait répondu nombre de fois que cela lui était égal. Elle me félicita même sur ma cuisine "approximative" selon elle.
Après le dîner nous parlâmes de tout et de rien : de mes peintures, de son métier, de ses parents et puis des miens...
Et soudain, sous prétexte de débarrasser la table, elle se rapprocha de moi pour m'embrasser longuement...
Après cela, tout changea entre nous, parce que je savais qu'elle m'aimait et que moi je l'aimais...



*


Bon j'ai relu avec les modifs. (j'ai corrigé trois fautes d'orthographe au passage).

J'ai mis en couleur les passages qui à mon avis posent problème:

"très habile de ses mains" pourquoi tu dis ça ? elle fait quoi de ses mains ? elle dessine aussi ? (là je vois pas ou alors j'ai oublié le début de la nouvelle).
"mais je n'y faisais pas très attention" je mettrais plus "je n'y faisais pas vraiment attention" pour la fluidité.
"cela marquera encore plus votre talent" je vois pas trop en quoi mettre les ombres marquera le talent du gars, je dirais plus (et ça fera plus conseil objectif) "cela donnera plus de réalisme au dessin" ou encore "cela rendra vos dragons plus vivants" ou un truc du genre mais de l'objectif. Après tu peux mettre une réplique sur le talent suivie d'un "clin d'œil plein de sous entendus" pour faire ressortir l'audace qui semble caractériser cette femme.
"Bon, certes" le "bon" j'aime pas, j'éviterai je trouve que ça fait pas très littéraire.

Après j'aimerais bien savoir si la femme a un rôle à jouer dans l'histoire parce qu'on peut difficilement consacrer autant de lignes à cette femme sans lui donner un rôle important par la suite.


Sur le début de la nouvelle (premier message), y a un truc qui me gène:
"Ce jour-ci fut le plus beau de toute ma vie, car voir un duel de dragons alors qu'on attendait ça depuis une centaine d'années, wahou !" c'est le "wahou", faut remplacer ça par des mots Wink
Et je trouve toujours le début trop rapide, l'environnement du personnage est presque absent là.



_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Lun 4 Oct - 16:41

Je ne trouve pas le "wahou" et le "bon certes" dérangeant, sinon je suis d'accord avec Shadow.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 5 Oct - 21:20

Désolé, mais je n'ai pas le courage de rajouter des trucs maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mer 6 Oct - 15:12

C'est bon, j'ai rectifier quelque truc et j'ai mis un peu de dialogue !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 12 Oct - 16:35

Qui veux que je rajoute du dialogue/texte??
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 12 Oct - 18:46

Moi. cat

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Pan!
Admin remplaçant
Admin remplaçant
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 12 Oct - 18:58

Moi. alien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 12 Oct - 19:32

Thôô !!! pig

*

Le "thôô", est la plus célébre réplique de Homer Simpson.
Et le cochon, c'est pour la chanson de Homer intitulée : "Spider cochon"!!!
Que vous pouvez regarder sur You tube...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 12 Oct - 19:47

MOI!!!!!!!!! rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Jeu 14 Oct - 17:12

Quoi toi?? confused
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Ven 15 Oct - 17:05

C'était une réponse (un peu en retard) de:
"Moi. cat"
"Moi. alien"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mer 20 Oct - 14:57

Ahhh, mais est-ce que quelqu'un peut me dire son(ses) idée(s), si il en a bien entendu...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 26 Oct - 14:43

Dans la première partie de ma nouvelle, j'ai changé wahou par c'était merveilleux!
Ca convient à tout le monde??


Dernière édition par Kyô le Mar 26 Oct - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rastagogo
Correcteur
Correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 26 Oct - 15:00

Moi.  cheers

Bon ok je sors ==> [l]

J'ai bien aimé, mais c'est vraiment .. rapide. Puis incomplet, si tu fais une suite, on va tous s'extasier dessus =D.
Bon courage  santa

Autre chose :

Errare humanum est, perseverare diabolicum est comme vous l'avez sans doute déjà tous deviné une expression en latin, soit-disant prononcé pour la première fois par Sénèque, mais Liam la ressort de notre professeur de mathématiques, qui nous l'avait sorti ce jour-là Wink<------ c'est faut je suis Liam et je proteste c'est pas du prof que je la tiens ni de Sénèque. Celui ci ce l'ai appropriée.

Revenir en haut Aller en bas
Pan!
Admin remplaçant
Admin remplaçant
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Ven 29 Oct - 14:14

mmmh... Tu peux être sûr que Liam la connaissait déjà. Mais pour l'origine de la phrase, c'est en réalité assez nébuleux. Certains l'attribuent également à Cicéron <----- Merci Jolivet!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Ven 29 Oct - 21:36

Eh, attends un peu Korn-Riel, ta signature, c'est une phrase du message annonçant le débarquement en Normandie non?
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Sam 30 Oct - 9:36

Oui, Kyô, tu as raison, cette phrase a été utilisée comme message par les résistants français ; mais il s'agit à l'origine d'un vers d'un des poèmes de Charles BAUDELAIRE si je ne me trompe pas.

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Sam 30 Oct - 19:34

Vive les "C'est pas sorcier." !!!!
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Sam 30 Oct - 19:48

Amnaël a écrit:
Oui, Kyô, tu as raison, cette phrase a été utilisée comme message par les résistants français ; mais il s'agit à l'origine d'un vers d'un des poèmes de Charles BAUDELAIRE si je ne me trompe pas.


"Les sanglots longs des violons de l'Automne bercent mon cœur d'une langueur monotone" ?
Je savais pas, en tout cas j'aime ce vers.

C'est quoi le rapport avec Fred et Jamy ? Suspect

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Sam 30 Oct - 19:52

Ben, il y a un "C'est pas sorcier." sur le débarquement en Normandie!!
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Sam 30 Oct - 19:55

Ah OK, c'est vrai qu'ils font un peu d'histoire aussi des fois.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Sam 30 Oct - 20:07

Sans rire shadow, tu savais pas ça ? Suspect

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Dim 31 Oct - 0:26

Non je savais pas, c'est inquiétant ? geek

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Dim 31 Oct - 7:59

Bon bah tu t'es couché moins bête alors lol!

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Dim 31 Oct - 10:41

Par contre je lis sur internet que ces deux vers sont attribués à Verlaine et non Baudelaire Rolling Eyes

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Dim 31 Oct - 11:00

Et bah voilà j'étais sûr que j'allais me tromper, à chaque fois je confonds je vous jure.

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Lun 1 Nov - 20:20

Le remède : le marquer sur une feuille que tu affiche au-dessus de ton ordi !!
Revenir en haut Aller en bas
rastagogo
Correcteur
Correcteur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 2 Nov - 0:03

J'aime beaucoup Verlaine Smile
Bien, et cette phrase me trotte souvent dans la tête héhé Very Happy

En effet, ma réponse vient un peu tard, mais cette phrase a bien des relations avec le débarquement en Normandie Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mer 3 Nov - 19:54

J'en étais sûr, j'ai vu le "C'est pas sorcier" tellement de fois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Jeu 4 Nov - 14:59

Bon, pour revenir au sujet de départ, je ne vais peut-être pas finir ma nouvelle : je me concentre surtout sur ma nouvelle histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Jeu 4 Nov - 16:36

Pfffffffffffffffffff!!!
L'excuse!!!
^^


Dernière édition par Gudule le Ven 5 Nov - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Jeu 4 Nov - 17:50

Arrêtes tu veux?
J'suis pas d'humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Zalarzane
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 4 Jan - 19:50

Kyubi a écrit:
C'était la première fois que je voyais un duel de dragons... Et j'en restai sidéré... Avant, je n'avais pas le droit d'y aller, pour cause : j'étais trop petit (413 ans) !
Pourtant c'était ce qui me passionnait le plus !
Mais maintenant que je venais de fêter mes 500 ans, je pouvais aller voir le sport le plus
populaire - et de loin le plus spectaculaire - de notre planète Volcana ! Le jour même j'allai assister à un de ces duels ! Ce jour-ci fut le plus beau de toute ma vie, car voir un duel de dragons alors qu'on attendait ça depuis une centaine d'années, c'était merveilleux !
Moi-même, lorsque que j'entrepris d'élever un dragon, mes parents avaient répliqué que j'avais trop de travail à exécuter chez nous, dans la forêt, plutôt que d'essayer d'élever un dragon dont je ne savais même pas m'occuper. Ils disaient que cela n'était pas un travail convenable pour un jeune homme de mon âge qui était en pleine croissance...
*

Plusieurs petites choses ici. Tout d'abord, le narrateur passe de " j'étais trop petit (413 ans) ! " à " je venais de fêter mes 500 ans, je pouvais aller voir... ", et ça me laisse une sensation assez étrange... Comme si ton personnage était resté à 413 ans penant 87 ans, jusqu'à atteindre les 500. Je pense que c'est une erreur qui a eu lieu au cours de la rédaction, que le nombre 413 avait à ce moment une signification particulière pour toi, que tu as oubliée en cours de route, ou je ne sais quoi... En tout cas, la formulation est à revoir. Je verrais plus quelque chose du type: " Tant que je n'avais pas attein mon cinquième centenaire, je ne pouvais y assister. " Sans citer d'âge précis. Enfin c'est toi qui gère. Du reste, on sent que tu veux planter le décor, le contexte, l'ambiance de ton univers. Mais c'est bien trop rapide !
A mon sens, tu devrais éviter de lâcher toutes les informations essentielles dès le début, et privilégier un distillage progressif.
Enfin, des Dragons... Oui, pourquoi pas. Tu es encore jeune, et je sais que c'est un peu pompeux de ma part de dire ça, mais veille à ne pas tomber dans les clichés, le déjà-vu et j'en passe.

Kyubi a écrit:
Je dus passer au moins trois jours et deux nuits sans dormir pour me décider enfin à être dessinateur : "Au moins, me dis-je, je pourrai dessiner ce que je veux...". Je pensais surtout aux dragons, car, si on les dessinait bien, on pouvait gagner pas mal d'argent et malheureusement, j'en avais vraiment besoin ces temps-ci... Mes parents étaient malades, ils ne pouvaient donc plus travailler et gagner leur vie dans le même temps... Je fus donc obligé de travailler pour leur payer un hôpital "correcte".
Le lendemain, j'allai assister à un duel, mais avec une toile et des pinceaux sous le bras...
Je dus d'ailleurs payer plus cher et arriver plus tôt pour être sûr d'avoir une bonne place.
Dès que le duel eût commencé, j'essayai de peindre les meilleurs moments ; la tâche était ardu car les dragons étaient durement entraînés pour être plus rapides que leur adversaire.
Et finalement, je me découvris une vraie passion - ainsi qu'un peu de talent - pour cela. Ce qui fut donc un avantage pour peindre et gagner de l'argent dans le même temps... Depuis, j'allais assister une fois sur deux aux duels. Et une fois sur deux, j'allais donner de l'argent à mes parents. Je leur donnais tout ce que je possédais pour qu'il ne me reste plus que le strict néssésaire...

En plusieurs occasions, je vis une femme qui s'intéressait particulièrement à mes peintures - et peut-être un peu à moi aussi -, et il faut dire qu'elle était séduisante, les cheveux bruns, longs, une femme fine et assez discrète, très habile de ses mains, mais je n'y faisais pas vraiment attention...Jusqu'au jour où elle vint me donner des conseils : "Vous devriez dessiner les ombres : cela rendra vos dragons plus réels", ou bien : "Je trouve que vos couleurs sont trop vives par rapport à la réalité.".La première fois, j'étais surpris qu'elle vînt me donner des conseils, mais j'étais très reconnaissant qu'elle s'intéressa à mes peintures... Et puis peu à peu, je me surpris à lui demander moi-même des conseils.Je fini par découvrir qu'elle se nommait Mira.
Je l'invitai lors d'un duel à venir dîner chez moi pour la remercier pour ces conseils, et elle accepta...
Certes, mon repas n'était pas gastronomique mais elle m'avait répondu nombre de fois que cela lui était égal. Elle me félicita quand même sur ma cuisine "approximative" selon elle.
Après le dîner nous parlâmes de tout et de rien : de mes peintures, de son métier...
-Si cela n'est pas indiscret, demandais-je, quel est votre métier?
-Ohh, je ne vous l'ai pas dit?
-Non.
-Eh bien je suis "sculteur" en quelque sorte...
-Pourquoi "en quelque sorte"?
-Eh bien je ne taille des choses immenses, mais des choses comme des bracelets, des colliers, des petits animaux pour après les vendre, quelque fois, ce genre de chose !!
-Ah, ma mère travaillait aussi dans ce domaine...
-Pourquoi cet air triste?
-Eh bien, mes parents ont attrapé la peste sanguine...
-Ah, je comprend...Voulez-vous que je vous aide pour payer un hopital?
-Non, ça ira, je me débrouille en ce moment.
Sous prétexte de vouloir débarrasser vu mon état, elle fit le tour de la table pour venir m'embrasser longuement.


*

Là je suis un peu destabilisé. Je m'attendais à ce que ton personnage devienne Dresseur de Dragon ou quelque chose comme ça, mais en fait on passe d'un début qui se veut annonciateur d'une histoire épique, à une suite nettement plus... sentimentale: la maladie des parents, l'arrivée de la jeune femme, le baiser... Outre le fait que toute la machine s'ébranle assez rapidement, trop rapidement, que tout fait un peu résumé et brouillon, j'ai l'impression que la maladie elle-même arrive comme un cheveu sur la soupe. Comme si c'était une articulation qui t'arrangeait pour passer d'un thème à un autre: car là, effectivement, je vois clairement le passage du thème "combats de dragons" à "embrasse la fille et sauve tes parents"

Peut-être que pas mal de temps s'est passé entre les deux textes, et ça expliquerait ce virement de barre.

Je pense que j'aurais pu encore en dire un peu, mais je vais m'arrêter là sous peine de passer pour le lourd de service. Sinon, pour ton âge, je trouve ça pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 4 Jan - 19:54

Pour le temps entre les deux textes, tu peux regarder quand même!
Mais je te remercie pour la dernière phrase!
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Mar 4 Jan - 20:07

Je trouve les conseils de Zalarzane avisés, je te conseille de t'en aider, Kyubi.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Volcana.   Ven 7 Jan - 16:13

Remarque : vous m'avez tous un peu dit ça quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Volcana.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Volcana.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Volcana.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Nouvelles
 :: Fantasy
-
Sauter vers: