Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De mon premier Jour Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: De mon premier Jour Noir   Mar 3 Juil - 21:51

Voilà. Je viens de le pondre. Un sonnet. Non. Pas un sonnet, car il doit être mauvais et bien remplis d'erreurs de répétitions malheureuses et de règles oubliées depuis jà tant de temps, mais voilà ici alors, la première leçon de mon premier Jour Noir.


A Jolivet, à Nirméa, à cette nuit magique, ce jour de pluie nocturne. A mon harmonica, à sa voix consolante, à chacune des larmes, qui dans toute ma vie, seront les bienvenues.







Lors d'une nuit d'hiver, elle est venue vers moi
Et m'a donné un nom, un visage, une voix.
J'ai voulu lui hurler mes douleurs, mes espoirs,
J'ai voulu allumer mes couleurs dans le noir.

Elle n'a pas voulu de mes cris enfantins,
Elle a dit : "- Sois toi-même, écris de par tes mains,
Et non pas dans l'obscur, mais sur la blanche page,
Pourquoi tu veux laisser, sur mes flots, un sillage !"

Puis m'a donné des mots, des règles à respecter,
Des sentiments nouveaux, des vœux de liberté.
Et m'a dit : "- Sois passion ! Sois fureur et carnage !

Sois rêveur ! En rêvant, réanime ta rage !"
Elle m'a infligé des souffrances sanglantes,
La vie, oui mon ami, est bien grandiloquente !







In tomato veritas, tomata jacta est. Liam Daläa.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Jeu 5 Juil - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Mer 4 Juil - 10:05

Une chose est sûre, tu devrais plus souvent jouer de l’harmonica à 03h du mat sous la pluie !


Je vois que l'histoire de jour noir t'as aussi marqué Smile

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Mer 4 Juil - 11:58

C'était ma première fois et ce ne sera pas ma dernière !
Maintenant j'ai du mal à imaginer ce que serait un Jour Noir sans un harmonica.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Pan!
Admin remplaçant
Admin remplaçant
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Mer 4 Juil - 12:54

Snif... Je crois que je vais pas pouvoir m'empêcher de verser une petite larmichette Sad .
Bah... arrêtons les plaisanteries, il est de notoriété publique que je pleure comme une madeleine à la lecture de chacun de tes poèmes. Sauf que cette fois, c'est pas pareil. Tu me le dédies, rien qu'à moi! (et aussi à une "Nirméa" que je ne connais à vrai dire ni d'Eve ni d'Adam... et aussi à plein d'autres trucs, mais passons).
En tout cas j'en suis bien flatté, beau brun, même si -comme toujours, diront les persifleurs, mais faisons fi d'eux- je n'y comprend pas grand-chose. Tu te doutes bien donc que je me garderai bien de faire la moindre remarque en ce qui concerne le style. Tout juste te conseillerai-je de travailler ton harmonica pour la prochaine fois, on pourrait même faire un duo, si je m'y mets sérieusement...
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Mer 4 Juil - 12:59

Des fois je me demande si tu sais faire autre chose que faire le zouave...
Il faut exister pour se moquer et non pas l'inverse.
Mais tu ne veux rien laisser paraitre derrière ton cynique voile.
Oui, je ne m’arrêterais donc pas de parler avec ta grandiloquence, tu m'a passé le virus, ma foi, pourquoi pas le garder.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Mer 4 Juil - 21:45

Je switch sur notre forum. Puisque ça devient une sorte de conversation privée.


Je n'avais peut être pas suffisament intégré l'effet recherché. Et je dois dire que tu m'as presque convaincu, une fois la volonté intégrée le poème me semble plutôt bon.


Citation :
Pour moi ce vers porte bien son sens. Les couleur de la vie d'un homme sont ses émotions et les allumer signifie les exprimer. Pour ce qui est de l'originalité tu as p'tetre raison... Y'a mieux, mais pour la sincérité, elle y est.
Je ne doute pas de la sincérité, et l'idée c'est plus ou moins celle que j'avais imaginé.


Citation :
C'est ça la grandiloquence ! Au lieu de dire "par" tu dit "de par". C'est kiffant, non ?

Je sens que ça va prendre un peu de temps avant que je sois totalement converti. Mais j'avoue que le glissement n'est peut être pas loin.

Pareil pour l'odre sur trois vers. ça change. C'est intéressant.



Citation :
J'ai dansé sous la pluie, couru sur la route, je suis tombé dans un fossé plein de boue.
Sans la moindre goutte d'alcool ?

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Amnael
Administrateur Graphiste
Administrateur Graphiste
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Mer 4 Juil - 22:37

Citation :
Sans la moindre goutte d'alcool ?

Il en a pas besoin il est tombé dans la marmite quand il était petit =) du coup il a plus le droit d'en boire *-*

_________________
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Jeu 5 Juil - 9:17

Citation :
Je sens que ça va prendre un peu de temps avant que je sois totalement converti. Mais j'avoue que le glissement n'est peut être pas loin.
Shadow, il va falloir que tu convertisse Liam aux vers anglais, parce que l'hymnance puis maintenant la grandiloquence...^^
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Jeu 5 Juil - 12:11

Moi, l'anglais ? Plutôt mourir !
(Même si je voulais y être converti, je n'y arriverais pas : je n'y comprendrais rien)

Et Amnaël a raison, je suis tombé dans le tonneau de pinard quand j'étais petit ! ^^

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Jeu 5 Juil - 23:11

Gudule a écrit:
Citation :
Je sens que ça va prendre un peu de temps avant que je sois totalement converti. Mais j'avoue que le glissement n'est peut être pas loin.
Shadow, il va falloir que tu convertisse Liam aux vers anglais, parce que l'hymnance puis maintenant la grandiloquence...^^

Oui je sais, j'ai l'impression d'être mené 2-0.
Mais bon, tant mieux Liam m'aura fais découvrir des styles différents (différent est presqu'un euphémisme dans le cas de l'hymnance).

Citation :
Moi, l'anglais ? Plutôt mourir !
(Même si je voulais y être converti, je n'y arriverais pas : je n'y comprendrais rien)

Je ne comprends rien à tes hymnances. Mais les sonorités peuvent me séduire. L'anglais m'a séduit par sa musicalité (en plus de la qualité des images de certains poèmes), je garde espoir de te convertir un jour.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Jeu 5 Juil - 23:31

Tsss

Si tu entend de la musique dans :
"Congratulation, young lady for your spotless beauty !"
surtout si c'est moi qui prononce la phrase avec mon accent divinement bien imité, tu m'appelle. Very Happy

"Félicitation, jeune demoiselle pour votre beauté immaculée"
Là ça va tout de suite bien mieux !

(Même si on peut se demander pourquoi féliciter quelqu’un pour sa beauté, cette phrase, je le reconnais est complètement débile)
Si tu me convainc pour l'anglais tu en sera à 10 contre 2, je t'assure ^^

Spoiler:
 

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Ven 6 Juil - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Jeu 5 Juil - 23:59

lol, c'est quoi cette phrase aussi ?


All the stream that's roaring by
Came out of a needle's eye;
Things unborn, things that are gone,
From needle's eye still goad it on.


A needle's eye de W.B. Yeats.

Je trouve ça absolument fluide et harmonieux.


Ou encore,
Suicide in trenches:

I knew a simple soldier boy.....
Who grinned at life in empty joy,
Slept soundly through the lonesome dark,
And whistled early with the lark.

In winter trenches, cowed and glum,
With crumps and lice and lack of rum,
He put a bullet through his brain.
And no one spoke of him again.

You smug-faced crowds with kindling eye
Who cheer when soldier lads march by,
Sneak home and pray you'll never know
The hell where youth and laughter go.


Pour la lecture/chanté c'est par là:
http://www.youtube.com/watch?v=E9vjZkrkPTY&feature=related

Quand je pense que j'ai pu dire à Mario que je voyais mal ce texte en chanson... Mon anglais devait être très aproximatif pour ne pas percevoir une telle harmonie.
La version récitée est excellente, mais je ne trouve plus le lien. Si tu passe par ici Mario, je suis intéressé par le lien.


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Ven 6 Juil - 8:51

Mouais... Bof, pas convaincu. Si je le lis à voix haute c'est pas fluide du tout, alors bon.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Mario
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Ven 6 Juil - 10:14

J'suis d'accord avec Shadow, certains textes en anglais passent excessivement bien. Même si je préfère le français - et de loin - il faut reconnaître que l'anglais sort parfois de bonnes musicalités et de bons rythmes.


Pour la version récitée (et sans doute plus alcoolisée ou autre...)
http://www.youtube.com/watch?v=Ki9zcBdBJhA
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Sam 7 Juil - 14:04

Mode "sclamartif" on :


Pour moi la seule chose qu'il peut y avoir de beau dans un texte anglais, c'est la cohérence des sonorités les unes par rapport aux autres. Cela ne dépend donc pas de la langue. La fluidité peut être présente, le rythme bon, la musique chantante. (Hum hum, pas trop quand même...)

Mais jamais ! Ô grand Jamais ! Au grand jamais, pour moi, la langue anglaise, elle et ses sonorités, ne rivaliseront avec celles du français. Non pas par patriotisme, mais par gout musical. La langue mère de toutes les "musiques" européennes est, pour moi certainement, le Latin. Le français a su garder en palimpseste la mélodie de ce latin en lui donnant, en plus, un caractère propre à lui-même fondé sur des siècles de paroles, d'histoire et de poésie. Le français, c'est la langue de presque tous les grands poètes ! Les lettres qui s'y expriment ont une force certaine, une sincérité sonore !

L'anglais, de son côté, est fuyant, menteur, hypocrite, perfide. Il postillonne ! Il crache, il siffle comme un serpent ! Il agresse les sons, alors que c'est les sons qui devraient agresser le silence ! Lui aussi, il viole les mots à sa manière. Non pas pour les faire crier, comme dans l'hymnancisme, mais pour faire taire leur force d'expression. L'anglais est un mauvais violeur ! Il tue la force contenue dans les lettres. Regardez-donc ! Mais entendez-donc !

Les R y sont avalés ! Les A ne savent même plus prononcer leur nom !
"Th" sont ridicules. Le "Nouveau" se prononce pitoyablement Gniou ! (new)
Que dire de cet horrible "GHT" final qui anéanti l'esthétique de tous mots !
Ce "GHT" (des carottes au marché samedi.) qui va jusqu’à éteindre la beauté des lumières, qui outrepasse le droit, qui va jusqu'à salir même le mot pensée !
L’anglais est une langue traitresse ! Traitresse, vous dis-je ! Twisted Evil

En fait, je me suis trompé. L'anglais n'est même pas un violeur de mot. L'anglais est un voleur. Il dépouille les mots de leur beauté, de leur force, de leur sincérité sonore. (Sincérité sonore : affirmation d'un son en opposition avec le silence)
L'anglais semble toujours vouloir cacher la vérité, en la taisant dans la faiblesse de ses sonorités !
Voilà aussi pourquoi je préfère largement l’allemand, qui me semble être la langue de l'exactitude philosophique et de la force symphonique. Le français c'est celle de la poésie ! L'anglais... celle du monde capitaliste, des échanges internationaux, de la facilité linguistique !
Parbleu !

Voilà ! Que vous ne soyez pas d'accord avec moi je le conçois. Mais maintenant, je vous ai montré l'abîme à parcourir pour me convertir à cette langue molle.

Spoiler:
 
Mode "sclamartif" off.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*


Dernière édition par Liam Daläa le Ven 31 Aoû - 10:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Dim 8 Juil - 22:07

ça y est je suis définitivement fan (après quelques cheminements sur les sentiers tortueux de la poésie).

Même le dernier vers je le trouve bien formulé.

Elle a dit : "- Sois toi-même, écris de par tes mains,
Et non pas dans l'obscur, mais sur la blanche page,
Pourquoi tu veux laisser, sur mes flots, un sillage !"


Et là j'admire.


Avec quand même une réserve sur ce vers, je sais pas pourquoi. C'est peut être le "mé mé":
J'ai voulu allumer mes couleurs dans le noir.

Citation :
je ne m’arrêterais donc pas de parler avec ta grandiloquence, tu m'a passé le virus, ma foi, pourquoi pas le garder.
J'attends avec impatience de voir ce que ça peut donner.


ps: en effet je constate l'étendue de l'abîme qu"il me faudra traverser pour te convertir à l'anglais.


_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Dim 8 Juil - 23:58

Ravi que l’élégance de la grandiloquence fasse son effet.
Citation :

J'ai voulu allumer mes couleurs dans le noir.
Je reconnais que ce vers a perdu de son identité lors de son écriture. Il a surement trop voulu ressembler à son frère faux-jumeaux précédent : "J'ai voulu lui hurler mes douleurs, mes espoirs," et perd par conséquent de la hargne dans sa voix devenue trop semblable à l'écho. (son sens, comme son rythme, se confond est ce lui du précédent)

On verra si je garde le virus de la grandiloquence dans mes prochains textes. Ce n'est pas sur mais ça me tente.

Citation :
en effet je constate l'étendue de l'abîme qu"il me faudra traverser pour te convertir à l'anglais.
C'est déjà un premier pas vers ma conversion ! Avant de soigner un malade, il faut connaitre exactement ce qu'est sa maladie !




_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
The shadow
Chef correcteur
Chef correcteur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Lun 9 Juil - 0:08

En effet je crois que c'est plus ça son problème, peut plus que le "mé-mé", une structure copiée au précédent. Carrément identique sur 9 syllabes. Ce qui lui donne un air banal. Malgré l'idée derrière.
J'aurais mis du temps à cerner le problème.

_________________
Quand je vois Aphrodite, je pense à « hermaphrodite » et du coup j’imagine un escargot.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Daläa
Chef Administrateur
Chef Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   Lun 9 Juil - 0:24

La gémellité des vers, c'est un truc que j'aime à faire entendre dans certains de mes textes, mais ça réussit plus ou moins bien.

_________________

Je m'appelle Invité comme tous le monde.

Erik Satie



*
Revenir en haut Aller en bas
http://poetesecrivains.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De mon premier Jour Noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
De mon premier Jour Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PREMIER JOUR de Marc Levy
» Premier jour du printemps
» Au premier jour il y avait... La Compagnie Bleuzen
» Le Premier Jour du reste de ta Vie- Rémy Bezançon
» [Article] : Enveloppes Premier jour : Partenariat Algérie Poste - Google

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Poèmes, Chansons & Slams
 :: Lyrique
-
Sauter vers: