Bienvenue à l'Académie !
 
AccueilPortailFAQAnnexeNos partenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Accident de voiture extrait de l'élément manquant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boubou

avatar


MessageSujet: Accident de voiture extrait de l'élément manquant    Dim 14 Sep - 14:19

Bonjour à tous !
Je vous préviens avant de continuer à lire, que le contenu de cet extrait tiré de l'élément manquant peu toucher les âmes sensibles. Il s'agit en effet d'une description à travers un personnage de son accident de voiture. Les détails peuvent donc atteindre indirectement certaines personnes.
Si cela vous intéresse cependant, ainsi soit-il. Je cherche à améliorer ce passage qui a-été l'un des plus difficile à la rédaction. Merci d'avance pour toutes aides Smile

...

Ma mère venait de pénétrer dans la maison après une longue garde de quarante-huit heure. Ses cheveux étaient remontés en queue de cheval, elle avait des cernes à cause de toute ces heures acharnées de travail.
Mon père, lui, assis sur le fauteuil du salon, lisait le journal avec beaucoup d'intérêt. Mon frère s'occupait de Lisa, ma petite sœur, assise dans sa chaise de bébé avec un jouet qui faisant un bruit insupportable.
Ma mère posa les clefs dans le pot prévu à cet effet et alla dans la cuisine. Elle déposa un baiser sur la douce chevelure blonde de Lisa et demanda à Hugo comment s'était passé sa journée.
Après quelques minutes, elle proposa d'aller manger au restaurant.
Mais mon père refusa avec pour excuse des dossiers à remplir. Quant à Hugo, il avait encore des devoirs.
Elle se tourna vers moi. Cette idée me tentait, j'avais envie de passer du temps avec ma mère que je ne voyais presque plus depuis quelle faisait des heures supplémentaires.
Elle prit le manteau de Lisa et après l'avoir sortit de sa chaise, lui enfila.
Ma mère l'installa dans le siège auto, et monta à son tours.
Elle mit sa ceinture et me demanda d'en faire autant. J'étais assis sur le siège passager et j'avais la fâcheuse habitude d'oublier les principales consignes de sécurités.
Elle inséra les clefs dans la voiture et démarra.
Nous traversâmes la résidence, l'eau coulait à flot sur le pare-brise.
Ma mère roulait dans la ville. Elle se stoppa devant un feu rouge tout en constatant que l’accès à notre passage habituel était bloqué pour cause de travaux.
Je lui conseillai alors de prendre un autre chemin que je connaissais bien, je le prenais tout les matins en bus pour aller à l'école.
Elle suivit mes instructions et avança dans cette autre route qui allait causer sa perte.
Juste derrière nous, Lisa jouait avec son doudou, mais comme tout enfant, elle finit par le lâcher et se mit à pleurer.
Je pensais en mon fort intérieur qu'elle le faisait exprès.
C'est à cet instant que je fis quelque chose qui normalement étant interdit n'aurait pas dû me sauver la vie.
Je détachai ma ceinture et me retourna de sorte que je puisse attraper sa peluche pour la lui rendre.
Mais avant que je n'eus le temps de lui rendre, une voiture surgit de nul part.
Elle n'était pas autorisé à circuler sur le côté où elle se trouvait.
Elle s'enfonça de plein fouet dans la-nôtre qui à cause du choc brutal ne fit autres choses qu'une dizaine de tonneaux.
N'étant pas attaché, je tournais en même temps que la voiture, me cognant le visage contre le plafond, me prenant contre les siège et bougeant de gauche à droite, de bas en haut. Comme une poupée de chiffon.
Je sentais en moi une douleur monstrueuse que je n'arriverais pas à qualifier.
Après ces mouvements insupportables, le véhicule retomba enfin à une centaine de mètre de l'endroit où nous nous trouvions.
J'entendais pour seul bruit, les battements bruyant de mon cœur qui n'étaient plus réguliers. J'avais froid, j'étais affolé et mon corps entier tremblait. J'avais terriblement peur de me retourner.
Sur les trois personnes présentent dans la voiture, aucunes ne parlaient et je craignais effroyablement le pire.
La voiture avait atterrit au beau milieu de la route et avec effort, je pris mon courage à deux mains pour voir dans quel état étaient ma mère et Lisa.
Des frissons parcouraient mon corps, lentement mais sûrement, je bougeai la tête et j’aperçus Lisa, ce bébé si doux, si fragile.
Elle était dans un état critique, elle était, tâchée de sang...
Le choc fut terrible, ma respiration augmenta, je tournai brusquement la tête.
Une autre voiture surgit sans freiner, elle s'enfonça encore plus violemment que la première et notre automobile repartit en tonneaux.
Pendant l'un d'entre eux, mon corps fut éjecter de la voiture. L’essuie-glace du pare-brise était toujours enclenché et s'enfonça dans mon corps.
Il s'arracha de la voiture et je tombais par terre avec force.
Je ne pouvais pas bouger, mon corps était empalé par l'essuie-glace qui s'était enfoncé dans le sol, me laissant dans une position atrocement douloureuse.
J'avais mal, mes yeux s'ouvraient et se refermaient avec difficultés.
J'avais chaud et froid en même temps, mon corps entier me faisait souffrir.
Je sentais un liquide chaud coulait le long de mon crânes, mais aussi sur mon torse et sur mes bras. Je voulais que tout se termine, je ne voulais plus avoir mal.
Entre deux battements de paupières, je vis le fond de la voiture prendre feu et l'automobile explosa en causant des milliers de débris.
Des larmes coulaient sur mon visage, j'avais un mélange de sang, de terre et d'eau dans la bouche. J'étais dans une position normalement infaisable et je souffrais terriblement.
Le véhicule lâcha une énorme fumée noir qui m’asphyxia en me plongeant dans un malaise, me laissant pour dernière image, une voiture encore enflammée, une fumée qui ressemblait à celle des cheminées et un rêve qui s'achevait...
Revenir en haut Aller en bas
Gudule
Ecrivain
avatar


MessageSujet: Re: Accident de voiture extrait de l'élément manquant    Dim 14 Sep - 14:42

L'accident est bien décrit, et l'écriture est assez fluide Smile mais le passage avant est un peu hasardeux encore, manque de travail sur cette partie aussi Wink et il y a quelques tournures qui passent mal encore, du genre :
Citation :
qui à cause du choc brutal ne fit autres choses qu'une dizaine de tonneaux.

ça se dit "me plongeant dans un malaise" ?
Revenir en haut Aller en bas
boubou

avatar


MessageSujet: Re: Accident de voiture extrait de l'élément manquant    Dim 14 Sep - 14:44

Aucune idée ^^
Merci pour ton commentaire j'y travaillerai mon petit Gudule Wink
Revenir en haut Aller en bas
DrunkyWolf

avatar


MessageSujet: Re: Accident de voiture extrait de l'élément manquant    Dim 14 Sep - 14:57

Je suis d'accord avec Gudule sur le passage avant qui est pas très net ^^ mais niveau description c'est vraiment top et très fluide.

Gudule , ça se dit "me plongeant dans un malaise" je pense , ça me semble correct perso Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accident de voiture extrait de l'élément manquant    

Revenir en haut Aller en bas
 
Accident de voiture extrait de l'élément manquant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Accident de voiture
» Un accident de voiture mais beaucoup de questions...
» Nichkhun impliqué dans un accident de voiture
» Accident de voiture! L'expert refuse la thèse de l'accident!
» Petit accident sans gravité....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poètes et écrivains du Monde :: 
Autres
 :: Texte simple
-
Sauter vers: